Indonésie : le volcan Merapi entre en éruption et projette des cendres jusqu’à 6 kilomètres d’altitude

volcan merapi indonesie eruption volcanique geologie cendres
Des cendres sont projetées du volcan Merapi en Indonésie, l'un des plus actifs au monde. | BPPTKG/AFP

Le Mont Merapi en Indonésie est l’un des volcans les plus actifs au monde. Ce dernier est entré en éruption deux fois ce dimanche 21 juin 2020, crachant une colonne de cendres grises jusqu’à 6000 mètres dans le ciel.

Selon le Centre indonésien de volcanologie et d’atténuation des risques géologiques, les deux éruptions ont duré environ sept minutes et ont incité les autorités locales à ordonner aux résidents de rester en dehors d’une zone interdite de trois kilomètres autour du cratère, qui se situe près de la capitale culturelle indonésienne, Yogyakarta.

Les éruptions de dimanche ont couvert de cendres certains villages sur l’île principale de Java. Cependant, l’agence indonésienne n’a pas relevé le statut d’alerte, qui était déjà au troisième niveau depuis une éruption datant du mois d’août dernier.

L’agence a tout de même conseillé aux avions commerciaux d’être prudents dans la région. Par ailleurs, les médias locaux ont rapporté que des habitants des régions voisines, dont Sleman et Klaten, ont entendu de forts grondements ce matin encore.

La dernière éruption majeure du mont Merapi en 2010 a tué plus de 300 personnes et forcé l’évacuation de quelque 280’000 habitants des zones environnantes. L’éruption de 2010 a été l’éruption la plus puissante depuis 1930, qui avait alors provoqué la mort d’environ 1300 personnes, tandis qu’une autre éruption encore, en 1994, avait coûté la vie à environ 60 personnes.

 

À LIRE AUSSI :
40% des espèces végétales mondiales sont menacées d'extinction

« Le danger actuel est que des nuages ​​chauds (et d’autres matériaux volcaniques) descendent du sommet d’une éruption explosive », a déclaré le Centre de recherche et de développement sur la technologie des catastrophes géologiques de Yogyakarta, dans un communiqué.

Sur le même thème : Voici pourquoi le volcan de White Island en Nouvelle-Zélande est entré en éruption à l’improviste

Il faut savoir que l’Indonésie compte plus de 17’000 îles et îlots, et près de 130 volcans actifs.

 

Par ailleurs, la nation de l’archipel d’Asie du Sud-Est se trouve sur la « Ceinture du feu du Pacifique » (également appelée ceinture circumpacifique ou ceinture péripacifique), qui est une vaste zone d’instabilité géologique où la collision des plaques tectoniques provoque des tremblements de terre fréquents et une activité volcanique majeure.

En effet, il existe un alignement de volcans qui borde l’océan Pacifique sur la majorité de son pourtour, soit sur environ 40’000 kilomètres, et cet alignement coïncide avec un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles. Ces limites sont également marquées par les principales fosses océaniques de la planète.

Plus d'articles
tianwen-1 chine sonde
La Chine lance avec succès son ambitieuse mission Tianwen-1 vers Mars