Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
BLACK WEEK : -50% sur l'abonnement Premium ! [+ supprimez la pub]
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

Innovation : un wingsuit électrique permettant de voler à 300 km/h

wingsuit electrique permettant vol 300 kmh
Le wingsuit à turbines, lors du premier vol d'essai. | BMW

Des ingénieurs du studio Designworks de BMW, en collaboration avec le cascadeur Peter Salzmann, surprennent le monde avec une invention tout droit sortie de l’esprit d’un amateur de sports extrêmes. Ils ont conçu un dispositif électrique à turbines qui, combiné à un wingsuit (combinaison ailée), permet de considérablement prolonger la durée du vol et d’augmenter la vitesse de pointe.

Le cascadeur suisse Peter Salzmann réfléchissait depuis des années à la manière d’ajouter un moyen de propulsion afin de prolonger la durée de cette expérience qu’il apprécie tant. Il a finalement pris contact avec des consultants créatifs du studio Designworks de BMW pour concevoir une paire de turbines électriques de grande puissance, montées sur une combinaison spécialement conçue.

Le dispositif développé par BMW et Salzmann permet au porteur — plutôt que de simplement planer, comme c’est le cas avec un wingsuit conventionnel —, avec sa puissance de 20 chevaux, de regagner de l’altitude et d’atteindre des vitesses en ligne (presque) droite supérieures à 300 km/h !

L’invention, après avoir été testée en soufflerie, a été utilisée lors de 30 sauts d’essai. Durant sa première démonstration publique, le costume a permis au cascadeur Peter Salzmann de survoler les sommets des montagnes Del Brüder dans les Alpes autrichiennes. Salzmann et deux autres cascadeurs équipés de wingsuit simples non motorisés ont sauté d’un hélicoptère depuis une altitude de 3000 mètres. Une fois qu’ils ont commencé à voler en formation, Salzman les a dépassés et a survolé un dernier sommet de la montagne. Ses compagnons de vol, sans puissance supplémentaire, ont dû le contourner.

À LIRE AUSSI :
Des chercheurs développent une fenêtre intelligente qui régule la lumière et la chaleur
salzmann wingsuit electrique remontee test
Sur cette image, on voit bien Salzmann reprendre de l’altitude grâce à la poussée supplémentaire fournie par le dispositif, alors que ses deux compagnons de vol sont contraints de continuer à descendre. Crédits : Ray Demski

Une mise sur le marché incertaine

Pour le moment, on ne sait pas si BMW prévoit de préparer son invention à une mise sur le marché. L’intérêt pour le dispositif de la part de BMW semble être en grande partie motivé par le gain en relations publiques, afin de mettre en avant son dernier SUV électrique, l’iX3.

« Dans une atmosphère détendue, un soir après une journée de tests, nous avons proposé de nombreuses idées sur la façon dont nous pourrions améliorer les performances », a détaillé Salzmann dans un communiqué de presse. « L’une d’elles était un moteur de soutien – et c’est une idée que je ne pouvais tout simplement pas laisser passer. J’ai trouvé l’idée de pouvoir sauter de ma montagne locale en wingsuit et atterrir dans mon jardin fascinante ».

La « finesse » d’une combinaison ailée normale chute d’environ un mètre pour chaque trois mètres parcourus horizontalement, et la vitesse maximale atteinte dans ces circonstances avoisine les 100 km/h. Lors de l’essai, le dispositif a fourni une puissance combinée relativement modeste de 15 kW (20 ch) pendant environ cinq minutes, mais les résultats sont plutôt épiques : avec ses deux turbines électriques, Salzmann a pu atteindre des vitesses supérieures à 300 km/h et prendre de l’altitude afin de prolonger son vol.

Vidéo présentant le projet :

Dans cette seconde vidéo, revivez le vol d’essai :

Plus d'articles
stress peut provoquer apparition cheveux gris couv
Le stress provoque-t-il réellement l’apparition de cheveux gris ?