2.9K Partages

Depuis quelques années, des vidéos montrant un raisin presque entièrement coupé en deux et placé au micro-ondes faisant surgir des étincelles de plasma, enflamme Internet. Plusieurs explications ont été avancées, sans qu’aucune étude véritablement scientifique ne soit publiée. C’est aujourd’hui chose faite avec un article expliquant enfin quel est le véritable mécanisme à l’origine du phénomène.

L’article récemment publié est la première étude examinée par des pairs sur le sujet, et les résultats suggèrent que l’explication la plus populaire avancée précédemment par les experts est probablement incorrecte. Au fil des ans, plusieurs sources en ligne ont proposé que les raisins créent du plasma car l’énergie des micro-ondes charge des électrolytes à l’intérieur des raisons, qui sont très riches en eau.

Ceci, à son tour, causerait un flux d’énergie entre les deux tranches de raisin, une force qui traverse la peau comme un fil électrique. Lorsque suffisamment d’énergie est collectée, le tout produit une étincelle de plasma au niveau du pont de peau reliant les deux parties.

Voici un exemple de vidéo publiée en 2011 faisant l’expérience des raisins au micro-ondes et avançant une explication aujourd’hui rejetée par les scientifiques :

Les auteurs de la nouvelle étude, publiée dans la revue PNAS, ont mis à mal cette explication. Il s’avère que le pont, l’un des composants clés de la théorie, n’est pas du tout nécessaire. Tant que deux raisins entiers ne sont pas séparés de plus de trois millimètres, les chercheurs ont enregistré une éruption plasmatique similaire.

Même la peau du raisin, qui aurait transporté toute cette énergie, n’a pas été jugée nécessaire. Lorsque le fruit a été remplacé par deux perles d’hydrogel sans peau, les chercheurs ont vu le même type d’étincelles éclater. En fait, cela se produirait avec à peu près n’importe quel remplaçant sphérique, à condition qu’il soit suffisamment liquide. L’équipe a reproduit les étincelles de plasma en utilisant des groseilles à maquereau, des grosses mûres et même des œufs de caille.

raisin plasma energie

Au micro-ondes, les raisins sont le siège d’une éruption plasmatique localisée. Les chercheurs savent enfin pourquoi. Crédits : Khattak et al., PNAS, 2019

« Voir un fruit s’enflammer dans un micro-ondes est spectaculaire. En conséquence, beaucoup d’attention a été précédemment portée sur le plasma lui-même plutôt que sur la source de l’étincelle » écrivent les chercheurs.

En d’autres termes, comme des mouches attirées par la lumière, nous avons été distraits par l’effet au lieu de chercher la cause. En combinant imagerie thermique et simulations sur ordinateur, cette nouvelle recherche a recentré notre attention sur la vérité sous-jacente — une vérité que nos yeux ne peuvent pas observer.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Vous allez aussi aimer : Ondes lumineuses à l’arrêt : des physiciens viennent de prouver que c’est théoriquement possible

Dans cette vidéo, les chercheurs expliquent les résultats de leur recherche :

Grâce à une combinaison d’imagerie thermique et de simulation informatique, les résultats révèlent que lorsque deux raisins entiers se touchent au micro-ondes, cela crée un lien générant un point chaud d’énergie, où ils se lient. C’est à ce stade que les chercheurs ont enregistré les températures les plus élevées et les distributions d’énergie les plus importantes.

Cela signifie que l’énergie du micro-ondes ne s’accumule pas à l’intérieur du raisin, mais qu’elle est dirigée des deux raisins vers le même endroit, créant un champ électromagnétique entre les deux. Les auteurs expliquent que ce point chaud électromagnétique accumule de l’énergie, mais il suralimente les électrolytes proches, ce qui provoque la projection d’un jet de plasma dans l’air.

image thermique raisins

Imagerie thermique montrant la formation de points chauds et de ponts électromagnétiques entre les structures sphériques. Crédits : Khattak et al., PNAS, 2019

« L’absorption des micro-ondes par l’eau sert à supprimer les modes internes et à permettre la formation de points chauds sur une gamme de tailles relativement petites » concluent les auteurs.

Internet a donc enfin une réponse sérieuse et détaillée, mais lorsqu’un mystère est résolu en science, un autre prend souvent sa place. Au cours de cette étude par exemple, les chercheurs ont remarqué que les deux raisins se cognaient de manière inexplicable et répétée. Comprendre le mécanisme sous-jacent est la prochaine étape. Cela permettrait de mieux cerner le comportement du champ électromagnétique à l’échelle nanométrique.

Source : PNAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.9K Partages
2.9K Partages
Partager via
Copier le lien