Trouver des coquillages ou des méduses échouées lors d’une promenade le long de la plage n’est pas chose rare. Mais pour ces trois plongeurs, c’est un animal bien plus imposant qui a attiré leur attention.

La découverte a lieu lorsque les trois frères Daniel, Jack et Matthew Aplin cherchent, le long de la côte sud de Wellington (Nouvelle-Zélande), un spot de surf et de pêche au harpon afin d’attraper les paua et les stromatées à fossettes qui pullulent dans ces eaux. Mais soudainement, un détail attire leur attention.

« Mon frère a demandé « qu’est-ce qu’il y a là bas ? » puis a pointé son doigt dans la direction indiquée » explique Daniel Aplin. « C’était juste à côté de la route, alors nous nous sommes garés et nous avons vu qu’il s’agissait d’un énorme calamar ».

Sur le même sujet :

L’évolution des poulpes et des calamars est bien plus étrange que prévu

Bien que les frères se considèrent grands et de forte carrure, aucun n’avait cependant la stature pour ne serait-ce que rivaliser avec la taille du céphalopode — la taille de Jack Aplin allongé à côté de celui-ci couvrant à peine la longueur de la tête. « Après avoir plongé, nous sommes retournés sur le site, avons sorti un mètre et avons mesuré une longueur de 4.2 mètres » indique Daniel. Un autre passant a, quant à lui, relevé une mesure plus proche des 4.5 mètres.

calamar geant plongeur tete

Allongé à côté du calamar, l’un des frères Aplin dépasse à peine la tête de l’animal. Crédits : Daniel Aplin

Daniel Aplin a publié les images de leur découverte sur la page Facebook « Chasseurs de l’océan, spécialiste de la pêche sous-marine et de la plongée », et ces dernières ont tout de suite attiré l’attention des membres de la page. Selon un porte-parole du Département de la Conservation environnementale néo-zélandais, l’animal est certainement un calamar géant (Architeuthis sp.).

Non seulement le calamar géant est le plus grand céphalopode du monde, mais il s’agit également du plus grand mollusque connu, et possiblement du plus grand invertébré connu jusqu’à maintenant. En moyenne, les calamars géants ont une taille comprise entre 3 et 9 mètres de long ; mais des spécimens de plus de 13 mètres ont été rapportés. La tête, le corps, les appendices et les tentacules ont une masse d’environ 455 kg.

calamar geant nouvelle zelande

Les calamars géants vivent généralement en profondeur. Leur échouement n’est donc pas courant mais pas rare non plus. Crédits : Daniel Aplin

La raison pour laquelle ce calamar s’est échoué est incertaine et, bien que cet événement ne soit pas commun, il n’est pas rare non plus. Cela n’indique donc, pour le moment, aucune menace pour la vie aquatique de la côte. « Le corps était plutôt en bon état, nous n’avons rien remarqué d’important dessus. Il y avait une éraflure au sommet de sa tête, mais de la taille d’un briquet, très petite, je ne pense pas que c’est ce qui l’a tué » confie Daniel.

Un autre passant a fait une remarque identique : « le corps était en une seule pièce, en bon état, mais je n’ai pas vu les yeux ». Dommage, car le calamar géant possède les plus grands yeux du règne animal. Avant de repartir, les trois frères ont contacté l’Institut National de Recherche sur l’Eau et l’Atmosphère afin que les scientifiques collectent le spécimen et l’examinent.

Source : New Zealand Herald

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.