220 Partages

Une vidéo réalisée en mars 2018 au parc national de Tadoba, dans le Maharashtra (Inde), montre le duel entre une maman ours lippu (également appelé ours paresseux) et un tigre mâle. La séquence était rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Le courage et la persévérance dont a fait preuve la femelle dans sa lutte contre les attaques répétées du tigre ont surpris de nombreux observateurs de la faune.

Au début du combat, selon les observations, le tigre commence par charger l’ours (au début de la vidéo cependant, le tigre a déjà saisi l’ours). Peu de temps après, l’ours décide de riposter. Au fur et à mesure que la vidéo avance, la femelle semble de plus en plus fatiguée, mais ne veut pas abandonner pour autant.

Sunil Nayak, un cadre supérieur basé à Mumbai, a été témoin de ce combat à suspens. C’est avec émerveillement qu’il a raconté l’expérience au magazine DNA : « Même le guide qui était avec nous a estimé qu’il s’agissait d’un spectacle extrêmement rare. C’était un combat assez serré. C’était très excitant et angoissant. Nous pensions que le tigre l’emporterait sur l’ours. Mais l’ours savait que si elle donnait accès à son cou, elle perdrait le combat, et sa vie. Par conséquent, elle a mis son cou entre ses pattes et s’est recourbée quand le tigre s’est jeté sur elle. L’ours a utilisé son poids (bien que plus légère) pour repousser le tigre. Nous avons été extrêmement chanceux d’assister à un tel combat ».

La vidéo a permis aux passionnés de la faune de voir plus en détail les comportements prédateurs dans la jungle. Saresh Lodhi, photographe animalier, reconnaît que les observations de combats de tigres sont très courantes, mais celles impliquant des ours sont très rares.

« On voit beaucoup d’animaux dans le parc national de Tadoba, dans toute leur splendeur. Cependant, les combats entre tigres et ours paresseux sont rares. Au cours de mes 25 dernières années, je n’ai vu un tel combat qu’une fois auparavant. Il est également rare de voir un tel combat documenté. Les deux animaux pourraient sortir gravement blessés d’une telle bataille. Dans ce cas, l’ours a subi plus de blessures, mais cela aurait pu être tout aussi grave pour le tigre. Le tigre a attaqué le petit de l’ours lippu, ce qui l’a peut-être incité à riposter peu de temps après. Les ours sont généralement très timides, mais ils peuvent tout de même s’affronter de la sorte avec les tigres » explique-t-il.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Le Dr Anish Andheria, président du Wildlife Conservation Trust et biologiste, s’exprime également sur le duel et apporte des éclaircissements. Il informe que les tigres sont des prédateurs coriaces, et qu’ils sont souvent les maîtres de la situation. L’ours lippu fait partie de leur régime alimentaire. Un tigre mâle peut peser plus de 200 kg, tandis qu’un ours lippu ne pèse généralement pas plus de 100-120 kg.

« J’ai vu des tigres suivre des bébés éléphants et les tuer. Même dans ce cas, le tigre avait mordu l’ours paresseux. L’ours était clairement blessé, il n’aurait jamais pu vaincre le tigre. Les ours lippu savent se défendre et possèdent de longues griffes, mais les tigres, avec leurs canines et leurs griffes acérées, sont de véritables machines à tuer » déclare-t-il. Les recherches d’Andheria ont révélé que les ours étaient bel et bien des proies pour les tigres.

Vous allez aussi aimer : Des lions du désert de Namibie ont été observés en train de chasser et manger des animaux marins

« J’ai analysé les excréments d’un tigre et j’y ai trouvé des poils d’ours paresseux. Cependant, dans la plupart des cas, ce ne sont pas des proies faciles et les tigres risquent de se blesser. Ainsi, les tigres évitent généralement de les chasser » ajoute Andheria.

L’ours et le tigre ont tous deux leurs points forts en combat. Le poil long de l’ours lui donne par exemple un avantage dans la lutte. En effet, lorsque le tigre tente de mordre l’ours au cou durant le combat, la fourrure dense de ce dernier le protège de ses dents. Le tigre quant à lui, en plus de ses longues canines et de sa puissante mâchoire, a un corps très musclé et de ce fait beaucoup de puissance. Pour résumer, l’ours ne peut compter que sur ses griffes acérées, qui peuvent tout de même blesser gravement le tigre.

Au niveau endurance, le tigre est également avantagé : un tigre peut poursuivre un ours sur de longues distances, et ce dernier peut vite se fatiguer tandis qu’il ne s’agirait que d’une balade pour le tigre.

Il faut aussi noter que l’ours lippu de la vidéo est inhabituellement agressif. Selon les observateurs, cela serait clairement dû au fait que le tigre avait précédemment attaqué le petit de la courageuse femelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

220 Partages
220 Partages
Partager via
Copier le lien