Pour la première fois, un robot virtuel doté d’IA devient PDG d’une grande société

robot IA PDG
I Pixabay
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Depuis l’élan d’enthousiasme pour le métavers, incluant les plus grands entrepreneurs de la planète (tels que Mark Zuckerberg), les projets de sociétés technologies autour du métavers ont pullulé. Pour la première fois au monde, l’une des plus grandes entreprises chinoises œuvrant dans la conception de jeux vidéo, NetDragon Websoft, a élu un robot humanoïde virtuel au poste de PDG de l’une de ses filiales phares (à Fujian). Occupant le poste décisionnel le plus élevé, le robot guidé par intelligence artificielle optimisera les performances de l’entreprise, notamment par des prises de décision rationnelles et totalement transparentes. Il s’agit d’une stratégie « IA+management », représentant une avancée majeure dans le désir de l’entreprise de se rapprocher d’une organisation orientée métavers.

Fondé en 1999, NetDragon Websoft est l’un des développeurs de jeux vidéo les plus connus au monde, notamment pour les jeux en ligne Eudemons Online , Heroes Evolved , Conquer Online et Under Oath. Grâce à ces espaces virtuels, la société contribue à la création de communautés en ligne comptant des millions de personnes à travers le monde. En vue de ses performances, l’entreprise pèse aujourd’hui plusieurs millions de dollars, et possède plusieurs filiales en Chine.

« Madame Tang Yu », la PDG nouvellement élue, dirige l’une des plus importantes filiales de la société : Fujian NetDragon Websoft. NetDragon Websoft estime amener ses performances à un niveau supérieur grâce à une stratégie de management guidée par l’IA. « Nous croyons que l’IA est l’avenir de la gestion d’entreprise, et notre nomination de Mme Tang Yu représente notre engagement à vraiment adopter l’IA pour transformer la façon dont nous exploitons notre entreprise », explique dans un communiqué Dejian Liu, président de NetDragon Websoft.

À LIRE AUSSI :
Une nouvelle IA de DeepMind a appris à jouer au foot (et à diriger une équipe) en seulement 3 semaines

Tang Yu permettrait notamment de rationaliser les flux de processus, d’améliorer la qualité des tâches de travail ainsi que leur vitesse d’exécution. Cette facette de l’IA pourrait améliorer les performances des employés en leur offrant un espace de travail efficace et équitable. Le robot possède également la capacité de stocker des données en temps réel et de les analyser pour aboutir à des décisions rationnelles au quotidien. Grâce à de puissants algorithmes, le robot pourrait aussi assurer une gestion optimale des risques. Un autre avantage considérable, Madame Tang Yu est sans doute le seul dirigeant au monde qui soit efficace 24h sur 24 et qui n’a jamais besoin de repos.

Objectif : un modèle basé sur le métavers

Pour le moment, l’entreprise n’a pas encore fourni beaucoup de détails sur les fonctionnalités de Madame Tang Yu, mais l’adoption de cette stratégie constitue une étape majeure dans le monde des affaires. Pour NetDragon Websoft, la prochaine étape consistera à développer progressivement les algorithmes régissant le robot PDG pour aboutir à un modèle de gestion ouvert, interactif et transparent. À terme, la gestion de l’entreprise pourra se faire par le biais d’une communauté de travail basée sur les interactions dans le métavers, « ce qui nous permettra d’attirer une base beaucoup plus large de talents dans le monde entier et de nous mettre en position d’atteindre des objectifs plus ambitieux », déclare Dejian Liu.

Les cybercommunautés réunies grâce aux jeux en ligne développés par l’entreprise expérimentent déjà en quelque sorte un monde similaire au concept du métavers. Comme les jeux en ligne offrent actuellement des services et des fonctionnalités pouvant s’étendre à certains aspects de nos vies (via les personnages ou les avatars), il s’agit des expériences les plus proches du métavers. NetDragon Websoft est la première entreprise au monde à véritablement adopter le concept dans le contexte du travail, où il y aurait selon elle de nombreux avantages avec la hausse mondiale de la tendance du télétravail.

À LIRE AUSSI :
Une oeuvre d'art générée par une IA gagne le premier prix à un concours d'art aux États-Unis

On n’en sait pas plus sur le taux d’acceptation de cette révolution dans le monde du travail, pour le moment. Il faut notamment garder à l’esprit que lorsque des IA sont intervenues dans certains aspects de la vie humaine, elles ont eu tendance à susciter la polémique.

Laisser un commentaire
definition metavers univers virtuel internet futur Le terme « métavers » (contraction de méta-univers) a été évoqué pour la première fois par Neal Stephenson, un auteur de science-fiction américain. Dans un roman, il y décrit un univers futuriste apocalyptique auquel les personnages peuvent momentanément échapper en plongeant dans un univers de réalité virtuelle. Ce métavers, c’est [...]

Lire la suite

Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.