7.1K Partages

Lorsqu’un être humain décède, nous avons généralement (du moins dans les pays occidentaux) deux options principales concernant la dépouille : l’enterrement ou la crémation. Mais aujourd’hui, une nouvelle installation inédite a été mise en place pour proposer une option alternative : le compost.

Découvrez « Recompose », l’entreprise qui débutera ses opérations à Seattle, dans l’État de Washington, en 2021, et qui présente la toute première installation de compostage d’humains au monde, offrant la possibilité de convertir en douceur les restes d’êtres humains en terreau, dans un processus appelé « recomposition », ou encore « réduction organique naturelle ».

compost etre humain

Crédits: Olson Kundig

Recompose est une société d’intérêt public dirigée par la fondatrice Katrina Spade, et qui était en préparation depuis des années. Elle est devenue un service juridiquement viable cette année, lorsque Washington a adopté un projet de loi historique pour devenir le premier État américain à autoriser le compostage humain.

Cette loi entrera en vigueur en mai 2020, permettant ce que Spade appelle une véritable « évolution des soins de la mort », dans laquelle les corps des défunts se transformeront en terre dans des « récipients de recomposition » hexagonaux et réutilisables par l’entreprise.

compost etre humain

Crédits: Olson Kundig

Ce nouveau processus s’appuie sur les principes traditionnels des enterrements naturels ou « verts », mais se déroule à l’intérieur des récipients réutilisables, plutôt que d’être entièrement enterré. « Les corps sont recouverts de copeaux de bois et aérés, fournissant un environnement parfait pour les microbes naturels et les bactéries bénéfiques », explique le site Web de Recompose. « En l’espace d’environ 30 jours, le corps est entièrement transformé, créant un sol qui peut ensuite être utilisé pour faire croître une nouvelle vie ».

compost etre humain

Crédits: Olson Kundig

Une fois que le processus de compostage est terminé, la famille et les amis des défunts sont encouragés à prendre une partie (voire la totalité) du mètre cube de terreau généré, et peuvent ensuite l’utiliser pour cultiver leurs propres jardins.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
compost etre humain

Crédits: Olson Kundig

Les objectifs de conservation sont un pilier de l’objectif général de l’entreprise, ainsi que de la loi qui permettra à des entreprises comme Recompose de fonctionner, ceci afin de fournir un rituel de fin de vie plus respectueux de l’environnement. Bien mieux que d’enterrer des cadavres embaumés dans des cercueils en bois, ou de brûler les défunts (crémation), ce qui consomme beaucoup d’énergie en raison des températures élevées requises et produit des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Vous aimerez également : Une intelligence artificielle peut prédire le risque de décès à court terme, et les chercheurs sont confus quant à son fonctionnement

La société Recompose estime que chaque personne qui choisit ce processus de réduction organique (moyennant des frais d’environ 5000 Euros), par rapport à la crémation ou à l’enterrement conventionnel, économisera une tonne métrique de CO2, grâce à la séquestration du carbone qui se produit à différents moments du processus. Sans aborder les avantages de produire un sol utile, plutôt que de prendre de l’espace sur des terres déjà limitées.

« Je pense que l’une des choses importantes pour moi, en plus des économies de carbone, est simplement d’avoir un moyen de créer un sol utilisable », a déclaré Spade en janvier dernier. « Quelque chose avec lequel nous pouvons faire pousser des arbres et avoir une sorte de rituel autour, qui semble significatif », a ajouté Spade.

Sources : Recompose, CityLab

recompose compost etre humain

2 Réponses

  1. pataix

    pourquoi pas mais sans moi, j aimerais plutôt une cérémonie de type viking, brûlé sur un bateau sur un lac, avec des armes, un enterrement guerrier. Ou embaumé et mis en vitrine, mais pas comme engrais pour les carottes du jardin (tu reprendra un peu de papy), certes le phenomene est naturel, c est le cycle de la vie, mais sans moi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7.1K Partages
7.1K Partages
Partager via
Copier le lien