Vous avez des plans pour ce week-end ? Annulez tout ! Samedi soir sera le point culminant de la pluie de météores des Léonides. Alors, trouvez un endroit sombre à l’écart de la pollution lumineuse et allez profiter de ce spectacle époustouflant ! En effet, cette pluie de météores annuelle qui culmine du 17 au 18 novembre est responsable de certaines des tempêtes de météores les plus intenses de l’histoire. Parfois, il peut y avoir jusqu’à plus de 10’000 météores par heure.

Les Léonides sont causées par le passage de la Terre dans la traînée de poussières laissée sur sa trajectoire par la comète Tempel-Tuttle. En 1833, les Léonides ont subi une véritable explosion spectaculaire avec plus de 200’000 météores par heure, pendant près de quatre heures.

Cependant, cette année ne sera bien entendu pas aussi intense. Les astronomes s’attendent à ce qu’environ 15 météores par heure soient visibles par les observateurs, car la Lune sera très brillante ce week-end.

Selon Jane Houston Jones du Jet Propulsion Laboratory de la NASA (JPL), le meilleur moment pour les observer (du moins ces dernières années), était avant l’aube, vers 4h du matin.

Quand observer les Léonides ?

La pluie de météores des Léonides culmine dans la nuit du samedi 17 novembre, jusqu’au petit matin du jour suivant. Les observateurs peuvent être en mesure de voir certains météores quelques jours avant, et quelques jours après le point culminant, bien que la Lune obstrue considérablement l’observation. Selon l’American Meteor Society, cette année, les observateurs pourront compter environ 15 météores par heure.

Vous aimerez également : La NASA vient de nous donner de nouvelles bonnes raisons de traquer les astéroïdes proches de la Terre

Où observer les Léonides ?

La pluie de météores des Léonides tire son nom de la constellation du Lion, d’où semblent provenir ses météores. Cependant, pour profiter du spectacle vous pouvez sans autre regarder dans n’importe quelle direction, a déclaré l’expert en météorites de la NASA, Bill Cooke.

Si vous faites directement face à la constellation du Lion, vous pourrez potentiellement observer des météores avec des queues plus longues.

Bien que la pluie de météores soit un peu plus facile à observer depuis l’hémisphère nord, les observateurs de l’hémisphère sud devraient également pouvoir profiter du spectacle.

leonides meteores meteorites

L’astrophotographe Lorenzo Lovato a réalisé ce cliché spectaculaire lors des Léonides de 1998. Crédits : Lorenzo Lovato

Qu’est-ce qui provoque les Léonides ?

Les Léonides ont lieu tous les ans au mois de novembre, lorsque l’orbite terrestre croise celle de la comète Tempel-Tuttle. Cette comète contourne le Soleil tous les 33,3 ans, laissant derrière elle une traînée de poussière. Son dernier passage proche de notre planète remonte à 1999, et le prochain aura lieu en 2032.

Lorsque l’orbite terrestre traverse cette traînée de débris, des morceaux de la comète tombent vers la surface de la planète. La traînée, ou résistance de l’air dans l’atmosphère terrestre, fait que les restes de la comète chauffent et s’enflamment en boules de feu brûlantes appelées météores.

Ces restes de comètes ont généralement la taille d’un grain de sable ou d’un petit pois : elles ont donc tendance à se consumer entièrement avant de heurter la surface de la Terre. Les météores qui survivent à tout le trajet jusqu’au sol, sont les météorites.

De quoi avez-vous besoin pour les voir ?

Les météores sont visibles à l’œil nu, vous n’avez donc besoin d’aucun équipement spécial pour les observer.

En effet, lorsque vous partez à la chasse aux météores, il est important de prendre votre temps et de laisser vos yeux s’ajuster à la faible luminosité. Il faudra également faire preuve de patience et de persévérance. Trouvez un endroit confortable pour l’observation, n’oubliez pas de prendre de quoi vous hydrater (un bon thé chaud au milieu d’une nuit froide peut bien aider), ainsi que des couvertures, si vous êtes dans un endroit où il risque de faire froid.

« Allez dehors, trouvez un ciel sombre (ndlr : sans pollution lumineuse), allongez-vous sur le dos et regardez droit devant vous », explique Cooke.

Source : AMS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.