La Terre est pleine de mystères ! Allant de minuscules créatures pouvant survivre dans l’espace extra-atmosphérique, jusqu’à un matériau si sombre que vos yeux ne peuvent même pas en distinguer le relief, la planète Terre regorge de nombreux éléments étranges et incroyables, qu’ils soient naturels ou créés par l’être humain.

Aujourd’hui, nous mettons en lumière une infime partie de ces éléments…

Le vantablack est le matériau le plus sombre au monde

Le vantablack est le matériau le plus noir jamais conçu. Avec un potentiel d’absorption de 99.965%, il absorbe la quasi totalité de la lumière incidente. Sa conception est rendue possible grâce aux nanotubes, qui composent le matériau. Les applications de ce concentré de technologies sont nombreuses et incluent : astronomie, spatial et armée.

Surrey Nano Systems vantablack spray noir bidimensionnel tridimensionnel

Crédits : Surrey Nanosystems

Comme le vantablack absorbe plus de 99% de la lumière qui frappe sa surface, cela signifie que techniquement, l’œil humain ne voit littéralement rien quand il regarde du vantablack. Pour voir des objets qui ont été pulvérisés avec du vantablack, c’est par ICI.

Le Manuscrit Voynich est un livre mystérieux écrit dans un langage intraduisible

Le manuscrit de Voynich est un livre mystérieux qui se compose de quelques 240 pages de texte énigmatique écrites à la main, dans une langue complexe et inconnue, accompagnée de diagrammes et d’illustrations étranges et variés. Certaines pages sont même dépliantes, ce qui est très intéressant et inhabituel pour un ouvrage médiéval, daté du début du XVe siècle.

manuscrit voynich découverte ia intelligence artificielle décryptage

Crédits : Beinecke Livre Rare & Bibliothèque de Manuscrits

La nature exacte de ce document anonyme, son but ainsi que l’origine de son auteur restent encore aujourd’hui un mystère. Au fil du temps, le manuscrit a été possédé par des alchimistes et des empereurs, avant de faire surface dans les temps modernes au début du 20ème siècle, lorsqu’un marchand de livres polonais appelé Wilfrid Voynich est tombé dessus en 1912, prêtant involontairement son nom au livre énigmatique.

manuscrit voynich découverte ia intelligence artificielle décryptage

Crédits : Beinecke Livre Rare & Bibliothèque de Manuscrits

À présent, et grâce à des informaticiens canadiens, il semble que nous ayons une nouvelle piste dans cette affaire : en effet, des chercheurs de l’Université d’Alberta ont fait appel à une intelligence artificielle pour décoder des sections de l’ancien manuscrit, en utilisant une technique appelée déchiffrement algorithmique pour révéler le langage crypté du manuscrit.

Les tardigrades sont des micro-organismes pouvant survivre dans l’espace

Les tardigrades sont des animaux microscopiques proches des arthropodes (à savoir que leur taille varie entre 0.1 mm et 1.5 mm). Ils sont extrêmophiles. Cela signifie que leurs conditions de vie normales sont mortelles pour la plupart des autres organismes ! Le tardigrade est en effet le seul animal qui puisse, par exemple, survivre dans l’environnement hostile qu’est l’espace.

tardigrade organisme extreme survie protéine

Crédits : SPL/EYE OF SCIENCE/BIOSPHOTO

Ce dernier peut également résister à des températures proches du zéro absolu ou situées bien au-dessus du point d’ébullition de l’eau. Il peut résister à des pressions exceptionnelles et survivre dans des environnements très chargés en sels ou à l’inverse, qui sont très acides. Il est même capable de survivre dans un milieu radioactif ou anoxique (sans dioxygène) et vivre plus de 10 ans sans eau, ni aucune nourriture… Autrement dit, cette espèce est presque impossible à tuer.

Il existe une grotte au Mexique, remplie d’immenses cristaux blancs

Dans la mine de Naïca, au Mexique, il existe une grotte contenant d’immenses cristaux blancs. Dans les cavités de cette mine, certains cristaux de gypse atteignent 1.2 mètre de diamètre pour une longueur allant jusqu’à 11.4 mètres.

mine naica cristaux crystal microbe vie

D’étranges microbes ont été découverts à l’intérieur des cristaux par des scientifiques. Ces derniers pensent qu’ils pourraient s’y trouver depuis environ 50’000 ans.

Ce dragon bleu des mers ressemble à un extraterrestre

Le dragon bleu des mers (ou Glaucus atlanticus) est une petite espèce de nudibranche. Ce mollusque gastéropode décrit comme élégant par ses formes et ses couleurs, vit dans toutes les eaux tempérées ou tropicales, où il flotte à la surface parmi les pleistons, la face ventrale tournée vers la surface.

dragon bleu mer nudibranche

Crédits : Sylke Rohrlach

À noter que le dragon bleu est carnivore et se nourrit d’autres créatures venimeuses de la mer, telles que la Galère portugaise (ou Physalie), une espèce de siphonophore marin comportant quatre types de polypes soutenue en surface par un flotteur de 10 à 20 centimètres (malgré les apparences, la Galère portugaise n’est pas une sorte de méduse !). Lorsqu’il chasse, le dragon bleu recueille le venin de sa proie dans des sacs spécialisés, le concentre puis l’utilise sur ses futures proies.

L’aérogel ressemble à un bloc de nuage

L’aérogel est un matériau ultra-léger composé de gel et de gaz. Il a été surnommé nuage solide, en raison de son apparence rappelant celle d’un nuage.

aerogel

Crédits : NASA/JPL-Caltech

Les scientifiques ont créé plus d’une douzaine de recettes pour différents types d’aérogels, mais elles partagent toutes le même processus : mélanger les produits chimiques, les laisser se déposer dans un gel humide, puis aspirer tout le liquide. Le résultat est une substance de densité extrêmement basse, constituée à 99% d’air.

Les cristaux de bismuth : une surface psychédélique

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’élément chimique bismuth, mais, saviez-vous que sa surface est d’apparence colorée et irisée lorsqu’il est disposé en cristaux oxydés ?

bismuth

Crédits : Shutterstock

Les cristaux de bismuth possèdent un type de croissance unique, dite en escalier. En effet, les bords extérieurs se forment plus rapidement que les zones intérieures. Il en résulte alors une structure cristalline qui semble être constituée de carrés imbriqués.

Le lieu le plus inaccessible au monde : le Point Nemo

Le Point Nemo est l’endroit le plus difficile d’accès de la Terre. Il s’agit du pôle maritime d’inaccessibilité, c’est-à-dire le point de l’océan le plus éloigné de toute terre émergée.

inaccessible point nemo

Crédits : Cookson69/Wikipedia/CC BY-SA 3.0

Le Point Nemo est situé au centre du triangle formé par les îles Ducie, Motu Nui (appartenant à la chaîne de l’île de Pâques) et l’île Maher, près de l’Antarctique. Ce point est si éloigné de toute terre, que les humains les plus proches du point Nemo sont généralement des astronautes : la Station spatiale internationale (ISS) tourne autour de la Terre à une distance d’environ 415 kilomètres, tandis que le point habité le plus proche du point Nemo est à plus de 1225 kilomètres.

L’écorce de l’eucalyptus arc-en-ciel possède de nombreuses couleurs différentes

L’arbre Eucalyptus Deglupta, dit l’eucalyptus arc-en-ciel, pousse en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Philippines. Cet arbre unique à l’écorce multicolore se caractérise par des traînées bleu vif, oranges, violettes, vertes et marrons.

eucalyptus arc en ciel

Crédits :  Martas Lens

Selon le Missouri Botanical Garden, les couleurs inhabituelles de cet arbre sont un effet secondaire de la perte de l’écorce. En effet, lorsque des bandes d’écorce se détachent, l’écorce interne d’un vert éclatant est révélée : cette couche interne mûrit lentement et change alors de couleur.

Il existe une cathédrale souterraine en Colombie, qui est entièrement faite de sel

La cathédrale de sel de Zipaquirá est une église souterraine construite à l’intérieur des mines de sel de Zipaquirá, dans la Savane de Bogota, en Colombie. Cette église catholique romaine a été excavée en 1954. Elle est entièrement construite en sel et se trouve à 180 mètres sous la surface de la petite ville de Zipaquirá.

cathedrale sel

Crédits : Jimmy Baikovicius

Il s’agit d’un lieu de culte et de l’un des sanctuaires catholiques les plus connus. La cathédrale possède une gigantesque croix de sel et peut accueillir jusqu’à 10’000 personnes, bien qu’elle n’ait jamais été remplie par autant de personnes en une fois.

Les requins gobelins sont de véritables « fossiles vivants », et ont une apparence sortie tout droit de nos pires cauchemars

Les requins gobelins (Mitsukurina owstoni), sont une espèce rare de requin des grands fonds, parfois appelés fossiles vivants. Mitsukurina owstoni est le seul membre connu de l’ancienne famille des requins Mitsukurinidae. Les requins gobelins sont remarquables pour leurs mâchoires allongées distinctives, remplies de dents en forme de clou. Ils sont capables de détecter les courants électriques émis par d’autres animaux et d’étendre rapidement leurs mâchoires pour attraper une proie.

requin gobelin lutin

Crédits : Dianne Bray/Museum Victoria

Cet animal vit sur le talus continental, les canyons sous-marins et les monts sous-marins du monde entier, entre 30 à 1300 mètres de profondeur. Il peut atteindre 3.85 m de long. Selon Digital Spy, cette créature a été l’inspiration du Neomorphe, dans le film de science-fiction Alien: Covenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.