781 Partages

Avec les avancées réalisées au cours des dernières années concernant la consommation légale de cannabis dans plusieurs pays, des mesures de santé publique doivent être prises, tandis que certaines règles doivent être rappelées au public. C’est notamment le cas du Canada, qui vient de légaliser la commercialisation de produits comestibles à base de cannabis, dont les concentrations en THC et autres cannabinoïdes peuvent être variables. À ce titre, des médecins ont récemment publié des avertissements destinés à certaines classes de population.

« Bien que les produits comestibles soient généralement considérés comme une alternative plus sûre et plus souhaitable au cannabis fumé ou vaporisé, les médecins et le public doivent être conscients de plusieurs risques liés à l’utilisation de cannabis comestible » écrivent Jasleen Grewal et Lawrence Loh, neurobiologistes à l’Université de Toronto, dans un article publié dans la revue Canadian Medical Association Journal (CMAJ).

Les produits comestibles à base de cannabis prennent en moyenne quatre heures de plus pour produire des effets perceptibles par rapport au cannabis inhalé, ce qui peut augmenter le risque de surconsommation. Avec des effets pouvant durer jusqu’à 8 heures, les produits comestibles peuvent également entraîner une période de déficience plus longue par rapport au cannabis inhalé.

Alors que la réglementation fédérale a normalisé la présentation des informations posologiques, les auteurs avertissent que « les réponses des individus à différents produits peuvent varier et un surdosage peut toujours se produire, les individus non-habitués au cannabis étant particulièrement à risque ».

Produits comestibles au cannabis : populations à risque et vigilance des médecins

Les enfants et les animaux domestiques sont particulièrement à risque, car de nombreux produits comestibles ressemblent à des bonbons et à d’autres aliments et boissons appétissants. Les autres groupes vulnérables comprennent les personnes âgées et les jeunes. Il convient de noter qu’un récent rapport canadien a révélé que les jeunes croient que les produits comestibles à base de cannabis ont forcément des effets positifs sur le sommeil, l’humeur et l’anxiété, ce qui va en réalité parfois à l’encontre de ce qui est observé scientifiquement.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Le cannabis contient plusieurs substances, appelées cannabinoïdes, dont les effets physiologiques peuvent varier. Crédits : KalapaClinic

« Les médecins devraient régulièrement interroger les patients qui posent des questions sur le cannabis au sujet de leur utilisation ou de l’utilisation prévue de produits de cannabis comestibles, afin de pouvoir conseiller ces patients sur la sécurité des enfants, le potentiel de surconsommation accidentelle et les effets retardés, ainsi que le potentiel d’interaction avec d’autres substances telles que l’alcool, les benzodiazépines, les somnifères et les opioïdes » préviennent les auteurs.

Sur le même sujet : Quels sont les véritables bienfaits des produits dérivés du cannabis ?

Les médecins devraient également décourager la consommation de cannabis illicite ou fait maison. Les risques de ces produits comprennent la propagation de maladies d’origine alimentaire, le surdosage en raison de la teneur variable en THC des produits, l’empoisonnement par les résidus de pesticides et le potentiel d’effets inattendus, étant donné que les produits illicites peuvent être contaminés par d’autres drogues, tels que les stupéfiants.

La surveillance à l’échelle de la population et l’évaluation des effets des produits comestibles légalisés garantiront que les réglementations soient plus à même de protéger les enfants, les jeunes, les personnes âgées et d’autres groupes d’âge contre les effets sur la santé liés à la consommation de produits comestibles à base de cannabis.

Sources : CMAJ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

781 Partages
781 Partages
Partager via
Copier le lien