1.3K Partages

Grâce à la mission Insight de la NASA, nous pouvons à présent consulter la météo quotidienne de la planète rouge ! Et, chers terriens, il est temps d’arrêter de se plaindre du froid cet hiver : ce serait bien pire si nous vivions sur Mars. En effet, cette semaine, la moyenne de température sur la planète rouge a été de -63 °C.

Tout cela fait partie de la mission d’InSight (Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy, and Heat Transport), qui a pour but de donner à Mars son premier « bilan » en 4.5 milliards d’années d’existence. Situé à la surface d’une plaine lisse près de l’équateur martien appelée Elysium Planitia, le rover de la NASA mesure la température, le vent et la pression.

Sur l’image ci-dessous, les éléments blancs orientés est et ouest sur le rover InSight, font partie des capteurs météorologiques.

insight nasa atterrisseur meteo meteorologique

Crédits : NASA/JPL-Caltech

À savoir qu’à l’heure actuelle, l’hémisphère nord de Mars est en pleine saison hivernale. « L’atterrisseur InSight est proche de l’équateur martien, juste au nord de l’équateur, et vit donc actuellement l’hiver martien », a déclaré Don Banfield, chef de la mission météorologique de la NASA.

« Puisque l’atterrisseur est proche de l’équateur, je ne pensais pas que nous aurions la moindre preuve des tempêtes à une latitude de 60 degrés au nord, mais nous voyons déjà des preuves des ondes de signaux de pression haute et basse, qui créent le système météorologique de Mars », a déclaré Banfield. « Nous pouvons voir ces vagues tout en bas, près de l’équateur, car elles sont suffisamment grosses pour porter une signature. C’était une surprise », a-t-il ajouté.

Les données météo sont accessibles ici.

En moyenne, les températures les plus froides se situent à environ -95 °C vers 5 heures du matin sur Mars. Comme sur Terre, lorsque le soleil réchauffe la surface de Mars, la température se réchauffe à une température maximale de -5 °C.

« Les pressions basses et hautes sont révélatrices des systèmes météorologiques », a-t-il déclaré. « Comparée à Mars, la Terre est assez chaotique. Mars possède des ondes presque parfaites et ‘‘lisses’’, comme une balançoire à bascule très régulière guidée par un métronome, sur Mars. Sur Terre, c’est comme si la pression était guidée par un enfant hyperactif », ajoute Banfield.

insight nasa atterrisseur meteo meteorologique

Vue d’artiste montrant l’atterrisseur InSight de la NASA, avec ses instruments déployés sur la surface martienne. Les capteurs météorologiques illustrés incluent l’entrée d’un capteur de pression d’air et des capteurs météorologiques orientés est et ouest. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Vous aimerez également : Une activité volcanique souterraine récente pourrait être à l’origine de l’eau liquide sur Mars

Grâce à la mission d’InSight, les scientifiques ont également pu observer de véritables tourbillons de poussière sur la planète. En plus de la prévision des systèmes météorologiques, la mission InSight enregistre l’activité tectonique et les impacts des météorites en temps réel. Elle effectue aussi la surveillance de la croûte, du manteau et du noyau de la planète.

La collecte de données par l’atterrisseur InSight de la NASA se poursuivra au cours des deux prochaines années, ce qui permettra aux scientifiques de disposer d’une vue d’ensemble des variations saisonnières sur Mars.

Sources : NASA (bulletin météorologique de Mars), NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.3K Partages
1.3K Partages
Partager via