Tesla : le prochain Roadster accélèrera de 0 à 100 km/h en seulement 1.1 seconde

tesla prochain roadster acceleration fusee spacex
| Tesla

Après avoir offert au monde des véhicules électriques dotés d’un système de pilotage automatique géré par l’intelligence artificielle, possédant des autonomies supérieures à la moyenne et arborant des designs élégants, Tesla s’attaque maintenant à la vitesse brute de ses voitures. Le Roadster de nouvelle génération, appelé Roadster SpaceX package, sera doté de technologies de propulsion intégrées habituellement aux fusées, permettant une accélération hors normes.

Le Roadster Tesla de nouvelle génération, lorsqu’il est équipé de son système made in SpaceX, serait capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en  seulement 1.1 seconde. Cette information a été confirmée récemment par le PDG Elon Musk sur Twitter. Les visiteurs de l’exposition Tesla Roadster de nouvelle génération au Petersen Auto Museum ont observé quelque chose d’intéressant dans le panneau d’information du véhicule. Selon la plaque du musée, le Roadster de nouvelle génération, lorsqu’il est équipé de propulseurs à gaz froid, serait capable d’atteindre cette accélération hors normes.

De 0 à 100 km/h en 1.1 seconde

En réponse à un tweet concernant le véhicule sur Twitter, Elon Musk a noté que cela serait en effet possible avec le Roadster SpaceX Package, qui utilise des propulseurs à gaz froid. Il est intéressant de noter que le PDG a déclaré que le Roaster serait toujours un véhicule sûr malgré ses quelques pièces additionnelles de fusée, même si son accélération serait intense, semblable à une « montagne russe hardcore » pour reprendre ses mots.

tweet elon musk roadster spacex tesla
Tweet d’Elon Musk confirmant les spécifications du prochain Roadster. © Elon Musk/Twitter

Mais pour des raisons de sécurité, Elon Musk a noté que l’accélération complète du Tesla Roadster SpaceX Package ne serait probablement pas judicieuse pour les personnes souffrant d’un problème de santé. Un conseil tout de même important car les contraintes subies par le corps lors d’une telle accélération sont extrêmement élevées (jusqu’à 2,5 G).

La confirmation des chiffres d’accélération du nouveau véhicule a suscité beaucoup d’enthousiasme dans la communauté des véhicules électriques. Les spécifications du Roadster étaient déjà insensées au départ, après tout, sa version de base étant capable d’atteindre des vitesses d’autoroute en 1.9 seconde. Mais avec le pack SpaceX apportant un coup de boost supplémentaire à l’accélération, le Roadster de nouvelle génération pénètre dans un territoire occupé uniquement par des véhicules à pièces de fusées tels que les Bloodhound SSC et NHRA Top Fuel Dragsters.

À LIRE AUSSI :
Quand l'intelligence artificielle apprend à se créer elle-même

Des obstacles sur la route du nouveau Roadster

En plus de confirmer ce temps d’accélération relativement irréel, Musk a également mentionné que la prochaine voiture entièrement électrique aurait un aspect différent de son prototype déjà étonnant lors de sa sortie. Musk n’a fourni aucun détail sur la conception finale du Roadster, bien qu’il ait noté que le véhicule serait plus élégant.

Mais avant que Tesla ne puisse commencer à vendre des voitures de sport avec des propulseurs de fusée littéralement attachés à l’arrière, la société devra probablement faire face à d’innombrables obstacles pour passer les régulateurs et l’inspection. Tesla est déjà la cible des régulateurs à la suite d’une série de collisions et de comportements sur route incontrôlés impliquant sa technologie d’assistance à la conduite « Autopilot ».

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.