COVID-19 : des tests de dépistage en quelques minutes bientôt disponibles partout dans le monde

covid-19 tests dépistage quelques minutes bientôt disponibles monde
| Lee Sangho

En parallèle du port du masque et de la distanciation sociale, le dépistage fait partie des moyens de lutte majoritaires contre la COVID-19. Cependant, en raison des coûts, des temps d’attente et du faible volume de production des tests, l’efficacité du dépistage chute très rapidement dans la plupart des pays. Sans parler de ceux qui ne peuvent tout simplement pas le payer. Récemment, deux entreprises ont mis au point des tests ultrarapides, impliquant entre 15 et 30 minutes, dont l’un a déjà reçu l’approbation de l’OMS. Avec une large production à très faible coût, ces tests seront mis à disposition des pays les plus pauvres afin d’assurer une égalité planétaire pour le dépistage.

Des tests pour la COVID-19 qui affichent les résultats sur place en 15 à 30 minutes sont sur le point d’être déployés à travers le monde. En outre, 120 millions de tests antigéniques rapides de deux sociétés seront fournis aux pays à revenu faible et intermédiaire pour 4.20 euros chacun, ou même moins. Les dispositifs, qui ressemblent à des tests de grossesse, avec deux lignes bleues affichées pour le positif, sont lus par un soignant. Un test a déjà reçu l’approbation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’autre devrait l’obtenir sous peu.

Ces tests rapides et faciles, mais de haute qualité, permettront un dépistage de masse des soignants, qui meurent en nombre disproportionné dans les pays à faible revenu. Les pays riches qui ont adhéré à l’initiative Access to Covid tools (accélérateur ACT), comme le Royaume-Uni, pourront également commander les tests. L’initiative a été lancée en mars par l’OMS, la Commission européenne, la Fondation Gates et le gouvernement français.

À LIRE AUSSI :
Trump reçoit un corticostéroïde généralement utilisé pour les cas graves de COVID-19

En échange d’une garantie de volume de la Fondation Gates, les entreprises mettent 20% de leur production à la disposition des pays à revenu faible et intermédiaire et 80% au reste du monde. L’Allemagne a déjà commandé 20 millions de tests et la France et la Suisse emboîtent le pas. Le gouvernement britannique a investi dans des tests salivaires de fabrication britannique ainsi que dans des tests antigéniques rapides, qui durent tous deux environ 90 minutes.

tableau statistiques covid-19 nombre cas décès
Tableau récapitulant le nombre de cas et les décès pour quelques pays du monde. Crédits : JHU CSSE

Mais les tests antigéniques rapides approuvés par l’OMS sont plus rapides, plus faciles à utiliser et moins chers. Ils pourraient être utilisés pour le dépistage dans les écoles, les universités et les lieux de travail. Les pays qui peuvent se le permettre pourraient faire un dépistage plus systématique. Bien que les tests ne détectent pas tous les cas, ils pourraient permettre à de nombreuses personnes infectées d’être identifiées avant d’avoir des symptômes et d’entrer en quarantaine.

Un effort commun de financement pour les pays les plus pauvres

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

L’un des tests, de la société sud-coréenne SD BioSensor, vient d’obtenir l’approbation d’urgence de l’OMS, tandis que l’autre, de la société américaine Abbott, devrait l’obtenir prochainement pour un test qu’elle fabrique en Corée du Sud. Catharina Boehme, PDG de la Fondation à but non lucratif pour les nouveaux diagnostics innovants (Find), un acteur clé de l’initiative, a déclaré avoir rapidement passé des commandes en gros pour les tests afin que les pays à revenu faible et intermédiaire ne soient pas perdants.

Sur le même sujet : Dépistage COVID-19 ; un laboratoire américain met au point un test portable donnant un résultat en 5 minutes

À LIRE AUSSI :
Le coronavirus survit sur la peau cinq fois plus longtemps que celui de la grippe

« Nous voyons la pression de l’approvisionnement augmenter rapidement. C’est pourquoi nous avons besoin de cette garantie de volume. Il fallait sécuriser les volumes pour les pays à revenu faible ou intermédiaire, avant que tous les autres pays ne passent leurs commandes et que les populations pauvres ne soient à nouveau perdantes. Pour nous, le message est une collaboration sans précédent. Nous sommes vraiment en mesure de montrer ce qui peut être accompli lorsque le monde et les principaux partenaires mondiaux de la santé se réunissent autour d’une priorité commune ».

Une sensibilité de détection comprise entre 80 et 90%

Les entreprises affirment que leurs tests sont précis à environ 97%, mais dans des conditions optimales. Find place leur sensibilité entre 80% et 90% dans des conditions réelles. Il y a actuellement relativement peu de tests dans la plupart des pays à revenu faible ou intermédiaire. Alors que l’Amérique du Nord teste quotidiennement 395 personnes pour 100’000 habitants et que l’Europe en teste 243, l’Afrique en teste moins de 16 — et la plupart se trouvent au Maroc, au Kenya et au Sénégal.

Il existe des tests antigéniques rapides disponibles à la vente en ligne, mais ce sont les premiers à répondre aux spécifications de l’OMS. L’Espagne a dû renvoyer deux lots de tests rapides qu’elle avait achetés à des entreprises chinoises sans licence en mars, car ils auraient été défectueux. L’initiative ACT travaille également sur l’achat en gros et la distribution de médicaments pour traiter la COVID-19 dans le monde entier.

Plus d'articles
realite wigner
Une nouvelle expérience remet en question la notion de « réalité » en mécanique quantique