Thomas Pesquet repère des phénomènes lumineux transitoires rares depuis l’ISS

Un gnome et un farfadet dans le ciel...

thomas pesquet repere phenomene lumineux transitoire rare depuis iss farfadets
Zoom sur l'image montrant les phénomènes lumineux. © ESA/NASA–T. Pesquet

Quelle est cette étrange et immense lueur dans l’atmosphère ? Elle peut paraître presque surréelle, mais il s’agit en réalité d’un phénomène atmosphérique bien connu des scientifiques et des astronautes, entrant dans la catégorie des phénomènes lumineux transitoires (Transient Luminous Event, ou TLE, en anglais). Thomas Pesquet, résident actuel de l’ISS, a récemment partagé une image montrant une magnifique lueur bleutée émergeant au-dessus de l’Europe, avec des sprites rouges juste au-dessus.

Les phénomènes lumineux transitoires, parfois appelés sprites ou sylphes, sont des éclairs se formant en haute atmosphère et accompagnant les orages — ils surgissent souvent peu après un pic orageux. Des événements de cette catégorie se sont produits au début du mois de septembre, et Thomas Pesquet n’a pas manqué de les partager sur Twitter cette semaine. Il y montre une image issue d’une vidéo accélérée, prise alors que la station spatiale survolait l’Europe. Au-dessus de ce que l’on appelle des super-éclairs, ou « gnome » (la grande coupole bleutée), on peut y voir de petits traits rouges, un type de TLE appelé « farfadets ».

L’ISS est dans une position parfaite pour étudier ces événements, qui sont rares et très brefs — ce qui les rend difficiles à photographier et à étudier. De plus, la station spatiale est équipée d’un instrument dédié à leur observation. Les TLE sont décrits à l’aide d’une série de noms fantastiques, notamment elfes, farfadets et gnomes… Des photographes passionnés (et très patients) ont même été en mesure de les capturer depuis le sol, révélant des détails étonnants.

À LIRE AUSSI :
Une boule de feu fonçant à 51 500 km/h repérée dans le ciel américain
farfadets colonne paul smith
Cliché montrant des farfadets de type « colonne », pris par Paul Smith lors d’un orage. © Paul Smith

Un phénomène légendaire

« Un truc fascinant à propos de ces éclairs, c’est qu’ils sont restés à l’état de légende pendant des décennies, racontées par des pilotes, et les scientifiques n’étaient pas convaincus de leur existence », a déclaré Pesquet sur Flickr. « On sait maintenant que les sprites, les elfes et autres jets bleus ou géants existent réellement et qu’ils pourraient avoir une influence sur le climat ».

phenomnes lumineux transitoires formes
Les différentes formes de phénomènes lumineux transitoires.

Les TLE semblent être provoqués par des perturbations ionisantes se produisant au-dessus des nuages, dues à des éclairs positifs de grande taille entre ces nuages et la Terre. L’atmosphère réagit alors comme un « tube fluorescent » et devient lumineuse.

farfadets iss pesquet septembre 2021
L’image complète partagée par Thomas Pesquet. © ESA/NASA–T. Pesquet

L’image prise par Pesquet est de toute beauté, rien que pour la façon dont elle montre la courbure de la Terre et les lumières scintillantes de l’Europe. Mais les phénomènes lumineux transitoires, capturés à leur plus bel instant, apportent une touche féerique qui méritait qu’un article soit accordé à cet ensemble fascinant.

Et pour conclure, voici un autre cliché particulièrement marquant :

Laisser un commentaire