Posséder un papier qui soit également interactif vous semble relever de la science-fiction ? Détrompez-vous, des chercheurs l’ont mis au point ! En effet, des ingénieurs de l’Université Purdue ont développé un processus d’impression simple qui transforme tout emballage en papier ou en carton en un clavier, un pavé tactile ou d’autres interfaces homme-machine faciles à utiliser.

À présent, les chercheurs de Purdue espèrent que leur nouvelle technologie pourra aider à transformer de nombreuses surfaces en papier en interfaces interactives, très faciles à utiliser qui plus est.

tablette interactive interface

Des ingénieurs ont développé un processus d’impression simple qui transforme tout emballage en papier (ou en carton) en un clavier, un pavé tactile, ou encore d’autres interfaces dites « homme-machine » simples à utiliser. Crédits : Purdue University/Ramses Martinez

« C’est la première fois qu’un tel appareil électronique à base de papier autoalimenté est présenté », a déclaré Ramses Martinez, professeur adjoint à la Purdue’s School of Industrial Engineering et à la Weldon School of Biomedical Engineering du Purdue’s College of Engineering.

« Nous avons développé une méthode pour rendre le papier répulsif à l’eau, à l’huile et à la poussière, en le recouvrant de molécules hautement fluorées. Ce revêtement omniphobe nous permet d’imprimer plusieurs couches de circuits sur du papier, sans que l’encre s’étale d’une couche à l’autre », a ajouté Martinez.

Selon les chercheurs, cette innovation permet de faciliter la fabrication de capteurs de pression verticaux qui ne nécessitent aucune batterie externe, car ils récupèrent l’énergie de leur contact avec l’utilisateur.

Par ailleurs, cette technologie est compatible avec les processus d’impression conventionnels à grande échelle et pourrait facilement être mise en œuvre pour convertir rapidement des emballages conventionnels en carton ou en papier en emballages intelligents, ou en une interface homme-machine intelligente.

Vous aimerez également : Batteries en papier ; les biobatteries de demain ?

« J’envisage cette technologie pour faciliter l’interaction de l’utilisateur avec les emballages alimentaires, pour vérifier si les aliments peuvent être consommés sans danger, ou pour permettre aux utilisateurs de signer l’emballage qui arrive à la maison en faisant glisser leur doigt sur la boîte pour s’identifier correctement en tant que propriétaire du paquet », a déclaré Martinez.

« De plus, notre groupe a démontré que de simples feuilles de papier provenant d’un cahier simple, peuvent également être transformées en interfaces de lecteur de musique pour que les utilisateurs choisissent des chansons, les lancent et modifient leur volume », a ajouté Martinez.

Source : Nano Energy

papier interactif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager via
Copier le lien