Virgin Galactic : Richard Branson a effectué avec succès un vol suborbital

virgin galactic richard branson vol suborbital succes
| Virgin Galactic

Après l’entrée brillante de SpaceX dans le domaine de l’exploration spatiale, c’est au tour de la société Virgin Galactic de faire la démonstration réussie de sa technologie. Hier, son PDG Richard Branson et trois autres membres d’équipage ont décollé et effectué avec succès un vol suborbital, démontrant ainsi l’efficacité des systèmes de vol développés par l’entreprise spatiale. Cependant, pour le moment, Virgin Galactic semble n’être tournée que vers le tourisme spatial, ayant déjà vendu des billets estimés à plus de 200 000 dollars.

Richard Branson est la première personne à voyager dans l’espace à bord de la dernière version de la fusée qu’il a lui-même financé. L’avion spatial supersonique développé par Virgin Galactic, a été propulsé dans le ciel du Nouveau-Mexique tôt dimanche, transportant Branson et trois autres membres d’équipage.

Un vol suborbital réalisé avec succès

Branson — avec les employés de Virgin Galactic Beth Moses, Colin Bennett et Sirisha Bandla et les pilotes Dave Mackay et Michael Masucci — est monté à bord du SpaceShipTwo, un avion ailé avec un seul moteur de fusée que la société a passé près de deux décennies à développer. Attaché sous son énorme vaisseau mère à double fuselage, surnommé WhiteKnightTwo, le véhicule a pris son envol à 8h30 MT et a grimpé à environ 15 km dans les airs.

Juste après 9h15 du matin, le SpaceShipTwo s’est détaché de son vaisseau mère et a chuté momentanément avant que son moteur ne s’allume et que l’engin soit propulsé vers le haut. À bord, les passagers ont subi jusqu’à 3 G de force suite à l’accélération extrême et ont regardé le ciel bleu se fondre dans l’obscurité étoilée de l’espace.

À LIRE AUSSI :
Hubble : la NASA annonce avoir remis le télescope en service !

Vidéo du largage du vaisseau VSS Unity :

Au sommet de la trajectoire de vol, à plus de 80 km de haut, le véhicule a été suspendu en apesanteur pendant quelques minutes, permettant aux passagers de profiter d’une vue panoramique sur la Terre et l’espace alors que SpaceShipTwo se retournait. Il a ensuite déployé son système de modification du fuselage, qui courbe les ailes de l’avion vers le haut, imitant la forme d’un volant de badminton, pour faire tourner le vaisseau spatial vers la droite alors qu’il retournait dans l’atmosphère épaisse de la Terre et redescendait vers une piste d’atterrissage. Ce vol n’a marqué que le quatrième vol d’essai du véhicule qui a atteint la frontière de l’espace.

Une étape supplémentaire vers le tourisme spatial

Le vol de Branson — qui a eu lieu neuf jours seulement avant que le milliardaire d’Amazon Jeff Bezos ne soit projeté dans l’espace suborbital à bord du vaisseau spatial de sa propre entreprise — est un moment historique pour l’industrie spatiale commerciale. Le secteur en plein essor cherche depuis des années à faire du tourisme spatial suborbital (un vol direct de haut en bas relativement simple, par opposition à une orbite autour de la Terre pendant de plus longues périodes) une activité viable, dans le but de permettre à des milliers de gens de faire l’expérience de la montée d’adrénaline et des vues panoramiques de la Terre exceptionnelles.

vaisseau suborbital vss unity
Le vaisseau suborbital VSS Unity de Virgin Galactic. © Virgin Galactic

Virgin Galactic prévoit d’effectuer un seul vol d’essai supplémentaire avant de commencer à embarquer des clients. Plus de 600 personnes ont réservé des billets au prix de 200 000 $ à 250 000 $ à ce jour. La société devrait rouvrir bientôt la vente de billets, mais à un prix plus élevé. Le vol de Branson contribue également à renforcer la réputation de Virgin Galactic en tant que première ligne spatiale commerciale au monde. C’est ainsi que la société s’est annoncée en inscrivant ces centaines de clients volontaires qui ont attendu, malgré des retards de développement – ​​et un accident tragique – leur chance de monter à bord de SpaceShipTwo.

À LIRE AUSSI :
Il existe enfin une description mathématique de la manière dont les trous noirs réfléchissent l'Univers

Virgin Galactic : première entreprise de voyages suborbitaux ?

Mais il n’est pas encore clair si Virgin Galactic sera vraiment la « première » entreprise spatiale suborbitale commercialement opérationnelle. La société spatiale de Bezos, Blue Origin, semblait prête à envoyer son fondateur dans l’espace avant Branson, jusqu’à ce que Virgin Galactic fasse l’annonce surprise plus tôt ce mois-ci qu’il participerait au tout prochain vol d’essai, une rupture par rapport aux plans antérieurs de la société.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Le vol de Bezos, prévu pour le 20 juillet, pourrait lancer les opérations commerciales de l’entreprise plus tôt que cela, et l’un de ses compagnons de vol est un client commercial, ayant remporté un billet lors d’une vente aux enchères caritative pour le prix de 28 millions de dollars. Cependant, la société n’a pas encore commencé à vendre des billets au public et n’a pas fixé de date précise pour laquelle elle prévoit de le faire.

Ci-dessous, le résumé complet du vol :

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.