Virgin Galactic, la société qui fait partie du groupe Virgin du milliardaire Richard Branson, a révélé l’intérieur élégant de la cabine de son vaisseau spatial suborbital, nommé SpaceShipTwo. Avec une capacité de six passagers, il est conçu pour transporter des personnes et des charges utiles vers l’espace suborbital (et bien entendu, revenir sur Terre).

L’entreprise Virgin Galactic a pour but de proposer des vols suborbitaux au public et à présent, nous connaissons le visuel (extérieur et intérieur) de son vaisseau suborbital, SpaceShipTwo. « Lorsque nous avons créé Virgin Galactic, nous avons commencé avec ce que nous pensions être une expérience client optimale, puis nous avons élaboré et construit le vaisseau spatial autour de cette idée », a déclaré Branson dans un communiqué.

virgin galactic vaisseu spatial suborbital

L’intérieur du SpaceShipTwo de Virgin Galactic comprend six sièges passagers élégants, une multitude de fenêtres et de l’espace pour flotter dans l’habitacle. Crédits : Virgin Galactic

« Nous continuons avec cette philosophie, tandis que nous élargissons notre flotte, construisons nos opérations et soutenons la position de Virgin Galactic en tant que ligne spatiale pour la Terre », a-t-il déclaré. « Cette cabine a été spécialement conçue pour permettre à des milliers de personnes comme vous et moi de réaliser le rêve du vol spatial en toute sécurité – et c’est incroyablement excitant », a-t-il ajouté.

L’intérieur, conçu par Virgin Galactic en collaboration avec l’agence de design londonienne Seymourpowell, est très élégant. La palette de couleurs de la cabine « a été soigneusement organisée afin qu’elle complète l’architecture du siège, de la cabine elle-même et des combinaisons spatiales », ont expliqué les représentants de l’entreprise. « Les métaux dorés ressemblent au sable lumineux du désert, les bleus évoquent des espaces célestes et des sarcelles sont inspirées par les voyageurs terrestres de l’océan qui reviennent sur Terre », ont-ils ajouté.

virgin galactic vaisseu spatial suborbital

La cabine de SpaceShipTwo comprend six sièges et 12 grandes fenêtres. Crédits : Virgin Galactic

Les six sièges peuvent s’incliner ; une caractéristique que les deux pilotes de SpaceShipTwo pourront utiliser afin de minimiser les forces g sur les passagers pendant les phases de poussée et de rentrée de chaque vol suborbital. Par ailleurs, chaque siège dispose d’un écran qui affichera les données de vol, et les passagers disposeront de systèmes de communication personnels qui leur permettront d’accéder aux pilotes.

SpaceShipTwo sera transporté en altitude par un gros avion appelé WhiteKnightTwo, qui larguera le vaisseau spatial à une altitude d’environ 15’000 mètres. Le moteur de fusée embarqué de SpaceShipTwo démarrera ensuite, propulsant le véhicule jusqu’à l’espace suborbital.

virgin galactic vaisseu spatial suborbital

Crédits : Virgin Galactic

Les passagers pourront observer la magnifique courbure de la Terre ainsi que la noirceur de l’espace, et expérimenter quelques minutes d’apesanteur avant de rentrer chez eux pour un atterrissage sur piste. « La cabine est conçue pour accentuer cette expérience dramatique et – pour la plupart des gens – unique dans une vie », a déclaré le personnel de l’entreprise.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
virgin galactic vaisseu spatial suborbital

Crédits : Virgin Galactic

« Les surfaces et les éléments souples de la cabine deviennent intuitifs pour les mains et les pieds, permettant aux astronautes d’explorer la cabine librement et pleinement », ont expliqué les représentants de Virgin Galactic. Les 12 grandes fenêtres de la cabine « ont des bords étendus, qui permettent aux astronautes de se positionner parfaitement pour une vue impressionnante à 360 degrés, de l’infini de l’espace à la beauté de notre planète natale », ont-ils ajouté.

virgin galactic vaisseu spatial suborbital

Cette vue de la cabine SpaceShipTwo montre une configuration de charges utiles scientifiques, qui remplacent certains sièges. Crédits : Virgin Galactic

Chaque passager recevra une vidéo complète de son expérience via les 16 caméras disposées dans la cabine, ainsi que d’autres se trouvant dans le cockpit en plus de celles qui sont montées à l’extérieur de SpaceShipTwo.

Vous aimerez également : Futures toilettes spatiales; la NASA lance un concours pour sélectionner les meilleurs concepts

Il est désormais possible de voir la cabine par vous-même dans une nouvelle application mobile de réalité augmentée, disponible gratuitement sur l’App Store et le Play Store : « Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir partager cette dernière étape avec des millions de personnes à travers le monde, en particulier en ces temps inhabituels », a déclaré Michael Colglazier, directeur général de Virgin Galactic. « Nous espérons que la nouvelle application, dotée de la technologie RA de pointe, aidera à rapprocher le rêve de l’espace pour les passionnés de l’espace du monde entier », a ajouté Colglazier.

À l’heure actuelle, Virgin Galactic n’a encore envoyé aucun client dans l’espace, mais la société se rapproche de ce but. Le tout dernier véhicule SpaceShipTwo, VSS Unity, a effectué deux vols d’essai (avec pilotes) vers l’espace suborbital, et termine actuellement sa campagne d’essais au Spaceport America du Nouveau-Mexique (où se situe le centre commercial de Virgin Galactic). Environ 600 personnes ont déjà réservé un siège pour voler avec SpaceShipTwo, à un prix par billet (aux dernières nouvelles) de 250’000 $.

Mais la vision spatiale de Virgin Galactic ne s’arrête pas à VSS Unity. En effet, deux autres véhicules SpaceShipTwo sont en construction dans les installations californiennes de The Spaceship Company, la filiale de fabrication de Virgin Galactic. Et le hangar de Spaceport America « est suffisamment grand pour accueillir simultanément cinq SpaceShipTwo et deux WhiteKnightTwo », ont déclaré des représentants de l’entreprise.

Source : Virgin Galactic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.