2.9K Partages

Les rôlistes peuvent se réjouir ! La terrible créature lovecraftienne nommée Cthulhu existe bel et bien ! Sauf qu’en réalité, il s’agit d’une créature marine ancienne fossilisée, et très petite…

Des chercheurs de Yale, Oxford, de l’Université de Leicester, de l’Imperial College London et de l’University College London ont identifié un fossile vieux de 430 millions d’années comme une nouvelle espèce liée aux concombres de mer vivant à l’heure actuelle.

Les chercheurs ont eu le malin plaisir à nommer cette créature Sollasina cthulhu, d’après le monstre à tentacules de H.P. Lovecraft, nommé Cthulhu. La créature Sollasina cthulhu disposait de 45 pieds tubulaires en forme de tentacule, qu’elle utilisait pour parcourir le fond de l’océan et capturer de la nourriture. Mais l’animal était plutôt petit, environ de la taille d’une grosse araignée.

cthulhu creature marine

Vue d’artiste de la créature marine nommée Sollasina cthulhu. Crédits : Elissa Martin/Yale Peabody Museum of Natural History

Elle a été découverte dans le gisement Herefordshire au Royaume-Uni, un site qui s’est révélé être un véritable trésor d’anciens animaux de mer fossilisés. « Dans cet article, nous décrivons la découverte d’un nouvel échinoderme (le groupe comprenant les oursins, les concombres de mer et les étoiles de mer) avec une préservation des tissus mous », a déclaré le paléontologue Derek Briggs de Yale, et co-auteur de l’étude.

« Cette nouvelle espèce appartient à un groupe éteint appelé Ophiocistioidea. À l’aide de la tomographie physico-optique à haute résolution, nous décrivons l’espèce en 3D, révélant des éléments internes du système vasculaire qui étaient auparavant inconnus dans ce groupe, et dans presque tous les échinodermes fossiles », a ajouté Briggs.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
cthulhu creature marine fossile

Une modélisation 3D de Sollasina cthulhu. Les pieds tubulaires sont illustrés ici par différentes couleurs. Crédits : Imran Rahman/Oxford University Museum of Natural History

C’est donc grâce à ces techniques que l’équipe de recherche a pu discerner le système vasculaire interne de la créature ainsi que déterminer qu’elle était plus étroitement liée aux concombres de mer qu’aux oursins.

Vous aimerez également : VIDÉO; Des plongeurs rencontrent une créature marine surprenante, qui ressemble à un tube géant

« Le système vasculaire permettait le fonctionnement des structures tentaculaires que Sollasina cthulhu utilisait pour la locomotion et la capture d’aliments », a expliqué Briggs. « Les pieds tubulaires des échinodermes vivants sont nus, mais ils étaient ‘plaqués’ chez les Ophiocistioidea. Notre analyse suggère fortement que les Ophiocistioidea divergeaient de la lignée de base, menant gentiment aux concombres de mer modernes », a-t-il ajouté.

Les chercheurs ont déclaré que l’existence de Sollasina cthulhu avait permis de démontrer que le squelette du concombre de mer a graduellement modifié au cours du temps.

Sources : Proceedings of the Royal Society B, Yale News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.9K Partages
2.9K Partages
Partager via
Copier le lien