L’armée britannique teste un jet pack en pleine mer

test jet pack armée britannique Gravity Industries
| YouTube/Gravity Industries

La Royal Navy a testé pendant plusieurs jours le jet pack conçu par Gravity Industries, une nouvelle façon pour les forces armées de s’approcher et de monter à bord de navires suspects. Le résultat est impressionnant : les soldats ont pu atteindre le navire cible en un temps record et sans aucun effort, vidéo à l’appui !

Pour tester ce prototype, l’armée britannique a passé trois jours en pleine mer avec les ingénieurs de Gravity Industries, qui n’ont pas manqué d’immortaliser ce moment pour démontrer une nouvelle fois les capacités de leur incroyable dispositif. « L’objectif du jet pack est de fournir un accès extrêmement rapide à n’importe quelle partie du navire cible, libérant instantanément les mains pour porter une arme, et tout en conservant la capacité de se déplacer sur la cible ou de s’auto-exfiltrer », détaille la société dans un communiqué.

Pour rappel, la combinaison autopropulsée de Gravity repose sur un moteur dorsal et quatre moteurs à réaction, positionnés au niveau des avant-bras, capables de produire une poussée de plus de 1000 chevaux. Grâce à sa conception, son porteur peut ajuster sa vitesse et sa trajectoire en changeant la position de ses bras. En 2019, le fondateur de Gravity Industries, Richard Browning, avait fait sensation en survolant la jetée de Brighton, en Angleterre, à plus de 136 km/h ! Un exploit qui lui a valu une inscription au Guinness Book of World Records cette année-là.

Mission d’infiltration rapide

La mise en situation est réussie. On aperçoit un soldat de la Royal Navy équipé du jet pack s’envoler depuis un bateau à moteur et atterrir sur un navire proche. Une fois en position, il déploie une échelle de corde pour permettre à ses coéquipiers restés dans le bateau de le rejoindre à bord. Dans un deuxième exercice, une fois sur le navire, il sort rapidement une arme de poing pour sécuriser la zone ; ceci dans le but de démontrer que l’équipement ne représente pas une gêne pour le bon déroulement des opérations en cas d’intervention rapide. Enfin, la vidéo se conclut par l’arrivée simultanée de trois soldats équipés de jet packs sur le navire.

À LIRE AUSSI :
Une voiture volante accomplit avec succès son premier vol interurbain

Force est de constater que le dispositif paraît extrêmement simple à utiliser et demande peu d’efforts ; les soldats semblent le maîtriser à la perfection. Selon ces concepteurs, le jet pack peut atteindre la vitesse de 130 hm/h et voler à plus de 3600 mètres d’altitude. Une alternative à ce type d’intervention serait d’utiliser un hélicoptère, mais ce dernier serait plus lent et plus vulnérable aux attaques ennemies. Le jet pack est ainsi de plus en plus considéré comme une vraie révolution dans la capacité tactique des forces spéciales.

Ces nouvelles images du jet pack en action surviennent peu de temps après que Gravity Indutries ait publié une vidéo montrant un soldat des forces spéciales néerlandaises effectuant une manœuvre similaire ; le soldat parvient à se poser discrètement sur un navire, et bien plus rapidement que s’il avait dû accoster en bateau à moteur avec le reste de l’équipe :

« La liberté ultime du vrai vol »

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Le jet pack offre sans aucun doute une expérience de vol inégalée. « Sentir vos pieds décoller du sol, cette liberté ultime du vrai vol. Ce sera un jour dont vous vous souviendrez pour le reste de votre vie », commentait Richard Browning sur son site Web, décrivant sa propre expérience. L’entrepreneur a par ailleurs annoncé le mois dernier que la société développait actuellement une version électrique « pour une formation et des expériences encore plus accessibles et généralisées ».

À LIRE AUSSI :
Airo : la voiture électrique qui aspire les particules de pollution durant son trajet

À noter que le jet pack n’a pas été conçu uniquement à des fins militaires. Le dispositif peut également s’avérer particulièrement utile pour les services de secours qui doivent parfois atteindre des zones peu accessibles par les moyens traditionnels ; les victimes pourraient bénéficier de soins beaucoup plus rapidement. Gravity a par exemple travaillé avec les secouristes britanniques, pour permettre au personnel d’atteindre des zones reculées en un temps record. Une vidéo publiée en septembre dernier montrait la manière dont un secouriste a pu arriver rapidement auprès de la victime, réfugiée dans un coin reculé du parc national du Lake District.

En plus de concevoir des jet packs, la société de Richard Browning développe un concept de moto volante, baptisé Speeder, qui semble venu tout droit d’un film de science-fiction. Le véhicule, qui peut transporter deux personnes, pourrait voler à 4500 mètres d’altitude et atteindre une vitesse de pointe de 240 km/h, selon les spécifications annoncées ! L’engin sera toutefois exclusivement dédié aux forces armées et gouvernementales ; seule une poignée de Speeders seront produits pour « usage récréatif », pour la somme de 380 000 $.

Source : YouTube/Gravity Industries

Laisser un commentaire