Nouveau documentaire disponible : Space Colonies ! 🚀👨🏼‍🚀👩🏻‍🚀
Regarder sur TMS Tv


Le plus grand astéroïde passant « à proximité » de la Terre en 2021 est également l’un des plus rapides connus

asteroide grand rapide croisera terre 2021
| JPL/A. Kettew

Le 21 mars 2021, la Terre doit s’attendre à voir passer un visiteur peu commun. En effet, en plus de son diamètre d’environ un kilomètre, l’astéroïde 2001 FO32 passera à « proximité » de notre planète à une vitesse supérieure à 120’000 km/h, le caractérisant comme l’un des géocroiseurs les plus rapides connus actuellement. Bien qu’il soit classé comme potentiellement dangereux en raison de ses propriétés orbitales, son passage ne représente aucun risque pour la Terre.

L’astéroïde, officiellement nommé 231937 (2001 FO32), a un diamètre d’environ 0.8 à 1.7 km et se trouvera à moins de 2 millions de kilomètres de la Terre à 16h03 GMT le 21 mars 2021. Bien qu’il n’y ait pas de risque d’impact, l’objet est intéressant parce que c’est l’une des roches spatiales les plus rapides connues pour transiter à proximité de la Terre. Il se déplace à environ 124’000 km/h par rapport à la Terre. Puisque 2001 FO32 est de « bonne » taille et passe parfois près de nous, il a été classé comme un astéroïde potentiellement dangereux. Mais son orbite est bien connue et ne présente aucun risque d’impact.

Un astéroïde est désigné comme « potentiellement dangereux » lorsque son orbite croise celle de la Terre à une distance ne dépassant pas 7.5 millions de kilomètres et que son diamètre est supérieur à environ 140 mètres, selon le Centre de la NASA pour les études d’objets géocroiseurs (CNEOS). De petits astéroïdes passent entre la Terre et la Lune plusieurs fois par mois, et leurs fragments pénètrent et se désagrègent presque quotidiennement dans l’atmosphère terrestre, selon le Bureau de coordination de la défense planétaire (PDCO) de la NASA.

À LIRE AUSSI :
Première sortie dans l’espace pour les astronautes de la station spatiale chinoise
trajectoire orbitale asteroide 2001 FO32
Trajectoire orbitale de l’astéroïde 2001 FO32. Bien que passant à proximité de la Terre, l’objet ne représente aucun risque. © NASA/JPL

Aucune menace d’impact à court terme

Les télescopes du Nouveau-Mexique qui font partie du programme Lincoln Near-Earth Asteroid Research (LINEAR) — un programme du MIT Lincoln Laboratory financé par l’US Air Force et la NASA — ont détecté l’astéroïde le 23 mars 2001. Depuis, les observatoires le surveillent. Les astrophysiciens ont exploité ces observations pour calculer l’orbite de l’astéroïde et déterminer à quelle distance le rocher spatial se rapprochera de la Terre lorsqu’il passera à près de 124’000 km/h.

Aucun astéroïde connu ne présente un risque significatif pour la Terre au cours des 100 prochaines années. La plus grande menace connue actuellement est un astéroïde appelé (410777) 2009 FD, qui a 1 chance sur 714 (moins de 0.2%) de toucher la Terre en 2185, selon le PDCO. La NASA étudie des méthodes de déviation des astéroïdes qui finissent sur une trajectoire de collision avec la Terre, par exemple en utilisant la gravité d’un vaisseau spatial pour dévier lentement les astéroïdes de leur trajectoire à une distance de sécurité suffisante.

position asteroide ciel
Localisation de l’astéroïde le 21 mars 2021 à 4h45 HE, quelques heures avant son approche la plus proche de la Terre. Si vous possédez un télescope informatisé (Go To), pointez vos optiques sur l’une de ces étoiles de référence quelques minutes à l’avance et attendez 2001 FO32. © Eddie Irizarry

Un aspect intéressant des astéroïdes est que les observateurs utilisant des télescopes personnels peuvent les repérer comme des « étoiles » en mouvement. Il faut généralement au moins 5 à 10 minutes aux utilisateurs de télescopes pour détecter le mouvement d’un astéroïde devant son champ stellaire. Mais l’astéroïde 2001 FO32 passera près de la Terre à une vitesse si élevée que, quand il sera au plus proche, les observateurs utilisant des télescopes de 20 cm ou plus pourront apercevoir son mouvement en temps réel.

Laisser un commentaire