L’ouragan Florence qui se dirige actuellement vers la côte Est des États-Unis, devrait frapper la Caroline du nord et la Caroline du sud d’ici ce soir selon le National Hurricane Center (NHC). La tempête de catégorie 4, avec ses vents extrêmement puissants, a été une cible privilégiée pour les appareils photo des astronautes de l’ISS.

L’astronaute allemand Alexander Gerst, qui a rejoint la Station Spatiale Internationale en juin, a averti les américains sur Twitter mercredi : « Attention l’Amérique ! C’est un véritable cauchemar qui se dirige vers vous ». Gerst a accompagné son avertissement de plusieurs photos de l’ouragan, prises à 400 km d’altitude.

La tempête, d’une largeur de plus de 800 km, a obligé l’astronaute à utiliser un objectif super-grand angle. Ses images présentées sont accompagnées de celles de Ricky Arnod, un autre astronaute.

Sur le même sujet :

L’ouragan Florence est en train de devenir la tempête la plus forte ayant jamais touché terre au nord de la Floride

photo ouragan florence oeil

Lorsque l’ISS est passée juste au dessus de l’œil de la tempête, Gerst a averti : « Préparez-vous sur la côte Est ». Crédits : Alexander Gerst/ESA

photo ouragan florence oeil

Crédits : Alexander Gerst/ESA

photo ouragan florence oeil

Gerst disposait d’un puissant objectif de longue focale pour zoomer sur l’œil.  Crédits : Alexander Gerst/ESA

ouragan florence oeil

« Avez-vous déjà observé l’œil béant d’un ouragan de catégorie 4 ? Cela donne des frissons, même depuis l’espace » a confié Gerst. Crédits : Alexander Gerst/ESA

photo ouragan florence oeil

À l’intérieur de l’œil de la tempête, un calme apparent semble régner. Crédits : Alexander Gerst/ESA

ouragan florence iss

L’astronaute Ricky Arnold a également suivi l’évolution de la tempête, affirmant mercredi que « les pensées de l’équipage de l’ISS étaient avec ceux qui seraient touchés par l’ouragan ». Crédits : Ricky Arnold/NASA

ouragan florence cap hatteras

Cette vue oblique de l’ouragan montre ses bandes externes sur le point d’atteindre Cap Hatteras (Caroline du nord). Crédits : Ricky Arnold/NASA

ouragan florence ricky arnold

Ricky Arnold a suivi la progression de la tempête pendant plusieurs jours, la photographiant grâce à sa longue perche télescopique ; cette photo a été prise lundi. Crédits : Ricky Arnold/NASA

ouragan florence lundi

Cette photo montre la tempête en train de se renforcer en fin de journée, lundi. Crédits : Ricky Arnold/NASA

ouragan helene tempete isaac

L’équipage de l’ISS a également observé la formation de deux autres grosses tempêtes dans l’océan Atlantique : l’ouragan Hélène et la tempête tropicale Isaac. Crédits: Ricky Arnold/NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.