Australie : les conditions météorologiques déclenchent des infestations d’araignées cauchemardesques

australie-conditions-meteo-declenchent-infestations-araignees
| Twitter

L’Australie est désormais notoirement connue pour abriter une faune qui, pour certains, relève tout droit du cauchemar. Et cette faune décide parfois de s’inviter dans les habitations. Alertée par les propos de sa fille sur la présence d’un grand nombre d’araignées dans la chambre de l’enfant, une mère australienne et une amie ont décidé de venir constater la situation par elles-mêmes. La vidéo révèle plusieurs dizaines d’araignées (identifiées comme des Sparassidae) présentes sur les murs de la chambre. Le résultat d’une ponte et d’une éclosion massive, certainement provoquée par les conditions météo, selon les arachnologues.

Une espèce de Sparassidae, l’araignée chasseuse géante (Heteropoda maxima) du Laos, possède une longueur de patte allant jusqu’à 30 centimètres. Elle est la plus grande araignée du monde au niveau du diamètre. Mais la Sparassidae moyenne a une longueur de patte ne dépassant pas les 12.7 cm, pour une longueur de corps de seulement 2.5 cm.

Durant l’été en Australie, les populations de Sparassidae explosent et il n’est pas inhabituel que les araignées se frayent un chemin dans les habitations. En fait, de nombreux résidents de Sydney avaient signalé des infestations de Sparassidae cette semaine-là, probablement en raison des conditions météorologiques récentes.

Un phénomène lié aux conditions météorologiques

Un front de basse pression après plusieurs jours de températures élevées a apporté de la pluie et de l’humidité. Les araignées chasseuses cherchent souvent un abri dans les habitations humaines lorsque la chaleur et l’humidité sont trop intenses, car elles offrent de nombreux coins et recoins sûrs où les araignées peuvent se cacher — et où les femelles peuvent pondre leurs œufs, explique l’arachnologue Robert Raven, responsable de la biodiversité terrestre australienne au musée du Queensland.

À LIRE AUSSI :
La drogue consommée pendant un festival britannique affecte gravement la faune locale

Cependant, ce type de temps présente également des conditions favorables à l’éclosion des œufs de Sparassidae. « La basse pression est l’un des déclencheurs de l’émergence du sac à œufs », explique Raven. L’air chaud et humide est idéal pour les bébés araignées à peau fine, qui se déshydratent rapidement lorsque les conditions sont trop sèches, et un sac d’œufs peut contenir des centaines de bébés Sparassidae — ce qui peut entraîner des infestations massives comme celle de la vidéo.

Hélas, ces grappes denses de bébés araignées ne s’attardent pas longtemps, car les araignées sont hautement cannibales et commencent rapidement à se dévorer en un jour ou deux, indique l’arachnologue Lizzie Lowe, du Behavioral Ecology Group situé en Australie.

Laisser un commentaire