Des cartes haute résolution des émissions de carbone révèlent l’impact climatique des déplacements domicile-travail

cartes haute resolution emissions carbone revelent impact climatique deplacements-domicile-travail
Une carte des émissions de carbone de l'Europe en 2020. | Zhu Liu et al.

Des chercheurs ont récolté les données d’émissions de gaz à effet de serre dues aux trajets domicile-travail dans l’ensemble du globe afin de les afficher avec précision sur des cartes, et le résultat, atteignant une haute résolution, est bluffant. Selon les chercheurs, ces cartes pourraient aider les gouvernements à évaluer rapidement l’impact des politiques écologiques.

Zhu Liu, de l’université Tsinghua de Pékin (Chine) et ses collègues, ont combiné des données provenant de diverses sources pour fournir des cartes mondiales quotidiennes des émissions de carbone avec une résolution de 10 kilomètres.

Les chercheurs ont utilisé des inventaires d’émissions au niveau des pays, des données provenant de sites industriels et de centrales électriques, des mesures satellitaires du dioxyde d’azote et des estimations de modélisation. Les détails de la méthode ont été publiés sur le serveur de préimpression arXiv.

Des cartes de suivi en temps réel avec des données mises à jour régulièrement

Ils ont ainsi pu évaluer les différences entre les émissions de carbone des transports terrestres le week-end et en semaine, et ont constaté que les émissions déclinent le week-end en raison de la diminution des navetteurs, ce qui correspond aux attentes.

La différence entre le week-end et la semaine était plus faible en 2020 qu’en 2019 en raison des fermetures et des politiques de travail à domicile mises en place pendant la pandémie de coronavirus. La COVID-19 a réduit les émissions de carbone durant les jours de semaine, selon Liu, rendant le « mode de vie des jours de semaine plus semblable à celui des week-ends ».

À LIRE AUSSI :
Groenland : six surprenantes structures cachées sous sa calotte glaciaire
carte distribution mondiale emissions co2 fossiles 2020
Distributions des émissions de CO2 des combustibles fossiles et issus des Ensembles de données mondiales sur les émissions quotidiennes (GRACED) en 2020. Les valeurs sont données en kg de carbone par jour et par cellule. © Zhu Liu et al.

Liu et ses collègues prévoient de mettre régulièrement à jour l’ensemble des données, ce qui donnera une image en temps quasi réel de l’impact des changements de politiques sur les émissions. Ajay Gambhir, de l’Imperial College de Londres, estime que ces informations pourraient inciter les gouvernements à encourager les modes de travail flexibles (comme le télétravail) à long terme.

Selon Ajay Gambhir, il existe « clairement une tension » entre le désir des gouvernements de soutenir les activités commerciales des centres-villes et la nécessité d’atteindre les objectifs législatifs de réduction nette des émissions de carbone. « Il faut souvent des années pour voir quel est l’impact d’une politique particulière en matière de réduction des émissions », explique-t-il. « Il se pourrait bien que ce type de données constitue une force compensatrice ».

Source : arXiv

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.