Abonnez-vous pour supprimer toute la publicité

Maîtriser l’information : comment bien réaliser et analyser un sondage d’étude en ligne ?

sondage ligne
| Getty

Dans tout système de communication, l’information est la denrée la plus précieuse. Mieux connaître le public auquel on s’adresse, quel que soit le domaine, permet d’orienter son discours de manière plus pertinente afin de délivrer un message en adéquation avec les attentes des personnes ciblées. Mais l’information peut aussi concerner un concept ou un produit, dans ce cas-là l’objectif poursuivi est le même : obtenir un maximum de données auprès du public pour valoriser ce que l’on souhaite lui apporter. À l’heure où les moyens d’expression digitale n’ont jamais été aussi nombreux, recueillir les opinions est devenue une étape préliminaire obligatoire.

Toute organisation, qu’elle soit publique ou privée, se doit de connaître correctement le public qu’elle vise, qu’elle soit dans une démarche de vente ou de communication. Concept de base en théorie des organisations, la collecte de données fournies volontairement par les utilisateurs finaux est une réelle nécessité en elle-même. Bien que plusieurs moyens existent pour réaliser cette tâche, la réalisation et l’analyse d’une enquête ou d’un sondage en ligne est souvent l’outil le plus simple et optimal à mettre en place.

Le sondage d’étude en ligne : un outil optimal pour le recueil d’informations

Si il y a quelques années l’opinion de la population était recueillie dans la rue (micro-trottoir, enquête de satisfaction in situ, etc), la digitalisation des outils de communication a permis d’optimiser le recueil d’avis des utilisateurs en le rendant plus simple, efficace et rapide à mettre en place. Ainsi, par exemple, la réalisation d’une étude de marché ne nécessite plus de parcourir des kilomètres entiers à la recherche d’informations.

À LIRE AUSSI :
Comment Trump a-t-il porté un coup presque fatal à la science ?

Aujourd’hui, l’étape préliminaire de collecte de l’information passe principalement par le déploiement de sondages en ligne. Structurées en formulaires, ces enquêtes online sont extrêmement faciles à paramétrer, d’autant plus lorsqu’il existe sur le marché différentes plateformes d’accompagnement à la création de sondages en ligne, comme sur ce logiciel, qui automatise presque totalement leur mise en place.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Le changement de paradigme apporté par ces sondages d’étude a entraîné une meilleure disposition des usagers pour répondre aux questions posées. En effet, ces enquêtes sont généralement rapides (temps moyen compris entre 2 et 5 min), multi-plateformes et ne demandent qu’une simple connexion Internet. Elles ont considérablement diminué les besoins en moyens techniques tout en augmentant significativement le taux de réponses obtenues.

Sur le même sujet : Réseaux sociaux : Méfiez-vous des faux comptes qui manipulent constamment ce que vous lisez et voyez

L’analyse de l’information : une étape majeure pour comprendre les réponses recueillies

Des données acquises par un formulaire d’enquête en ligne sont certes importantes, mais n’ont aucun intérêt dans leur forme brute. Pour comprendre ces données, et surtout en extraire l’information recherchée, il est nécessaire de les organiser de manière à obtenir une structure cohérente. Cela passe tout d’abord par un affichage clair et logique des différentes informations recueillies.

style graphiques
Il existe de très nombreux styles de graphiques pour représenter une information de la manière la plus adéquate possible. Crédits : StatSX

L’organisation structurelle des données s’inscrit naturellement dans l’utilisation de graphiques. Les graphiques sont un moyen efficace de représenter l’information et offrent une multitude de configurations, conférant ainsi à l’analyste le choix de la façon la plus adaptée pour l’afficher. Des couleurs à la taille, en passant par le texte ou encore la forme, la paramétrisation d’un graphique est toute aussi importante que les données qu’il est censé présenter.

À LIRE AUSSI :
Les personnes dotées d'une faible littératie numérique seraient plus vulnérables aux fake news concernant la COVID-19

Les graphiques s’inscrivent ainsi plus globalement dans la génération d’un rapport d’enquête ; c’est-à-dire un résumé organisé des différentes réponses recueillies par le formulaire. Cette étape doit permettre à l’analyste de décider comment il souhaite que les données lui soient présentées. Généralement, cela passe par un tri des données, gardant les informations les plus essentielles tout en excluant le contenu superflu. Et à partir de ce résultat, une analyse quantitative et qualitative peut être obtenue.

Plus d'articles
record fusion nucléaire fusor amateur
Un enfant de 13 ans réalise une fusion nucléaire dans sa maison !