Compenser la perte d’audition grâce aux appareils auditifs

compenser perte audition grace appareils auditifs
| Getty
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Au fur et à mesure du vieillissement, les cellules ciliées qui tapissent l’oreille interne deviennent moins efficaces. Cela peut également résulter d’une pathologie ou d’un accident. Cette perte d’efficacité a pour conséquence une diminution légère ou sévère de l’audition. Pour remédier à ce problème, il existe des technologies permettant de restaurer en partie l’audition des individus en collectant et amplifiant les sons environnants sous la forme d’appareils auditifs.

Un appareil auditif est un petit appareil électronique que vous portez dans ou derrière votre oreille. Il amplifie les sons afin qu’une personne malentendante puisse entendre, communiquer et participer plus pleinement aux activités quotidiennes. Une prothèse acoustique peut aider les gens à mieux entendre dans des situations aussi bien calmes que bruyantes. Cependant, seule une personne sur cinq qui bénéficierait d’une prothèse acoustique l’utiliserait au quotidien.

Tous les appareils auditifs utilisent les mêmes éléments de base pour transporter les sons de l’environnement dans l’oreille et les amplifier. La plupart des appareils auditifs sont numériques et tous sont alimentés par une pile traditionnelle ou une pile rechargeable.

Compenser la perte d’efficacité des cellules ciliées

De petits microphones captent les sons de l’environnement. Une puce informatique avec un amplificateur convertit le son entrant en code numérique. Elle analyse et ajuste le son en fonction de votre perte auditive, des besoins d’écoute et du niveau des sons autour de vous. Les signaux amplifiés sont ensuite reconvertis en ondes sonores et transmis à vos oreilles via des haut-parleurs.

À LIRE AUSSI :
L’être humain est-il (toujours) fait pour manger de la viande ?

Les appareils auditifs sont principalement utiles pour améliorer la compréhension auditive et vocale des personnes qui ont une perte auditive résultant de lésions des petites cellules sensorielles de l’oreille interne, appelées cellules ciliées. Ce type de perte auditive est appelé perte auditive neurosensorielle. Les dommages peuvent survenir à la suite d’une maladie, du vieillissement ou d’une blessure due au bruit ou à certains médicaments.

image structure appareil auditif
Image montrant la structure d’un appareil auditif. © MayoClinic

Une prothèse acoustique amplifie les vibrations sonores qui pénètrent dans l’oreille. Les cellules ciliées survivantes détectent les vibrations les plus importantes et les convertissent en signaux neuronaux qui sont transmis au cerveau. Plus les cellules ciliées sont endommagées, plus la perte auditive est grave et plus l’amplification de la prothèse acoustique nécessaire pour compenser la différence est importante.

À ce titre, de nombreuses plateformes (même si elles ne se substituent pas à un spécialiste), comme Phonak Test Auditif, permettent d’évaluer son audition. Cependant, il existe des limites pratiques à la quantité d’amplification qu’une prothèse acoustique peut fournir. De plus, si l’oreille interne est trop endommagée, même les fortes vibrations ne seront pas converties en signaux neuronaux. Dans cette situation, une prothèse auditive serait inefficace.

Les différents types d’appareils auditifs

Les appareils auditifs contour d’oreille (BTE) se composent d’un étui en plastique solide porté derrière l’oreille et relié à un embout en plastique qui s’insère à l’intérieur de l’oreille externe. Les pièces électroniques sont maintenues dans l’étui derrière l’oreille. Le son se propage de la prothèse acoustique à travers l’embout et dans l’oreille. Les appareils BTE sont utilisés par des personnes de tous âges pour une perte auditive légère à profonde.

Les appareils intra-auriculaires (ITE) s’adaptent complètement à l’intérieur de l’oreille externe et sont utilisés pour les pertes auditives légères à sévères. Le boîtier contenant les composants électroniques est en plastique dur. Certains appareils ITE peuvent avoir certaines fonctionnalités supplémentaires installées, comme une bobine spécifique. C’est une petite bobine magnétique qui permet aux utilisateurs de recevoir le son via les circuits de la prothèse acoustique, plutôt que via son microphone.

À LIRE AUSSI :
Est-il possible d’arrêter de fumer sans difficulté ?

Cela facilite l’écoute des conversations par téléphone. Une bobine téléphonique aide également les gens à entendre dans les établissements publics qui ont installé des systèmes de sonorisation spéciaux, appelés systèmes de boucle à induction. Les systèmes de boucle d’induction peuvent être trouvés dans de nombreuses églises, écoles, aéroports et auditoriums. Les appareils ITE ne sont généralement pas portés par les jeunes enfants, car les étuis doivent être remplacés souvent à mesure que l’oreille grandit.

types appareils auditifs
Les différents types d’appareils auditifs. © Narayanahealth.org

Les appareils à canaux s’insèrent dans le conduit auditif et sont disponibles en deux styles. L’appareil à canal (ITC) est conçu pour s’adapter à la taille et à la forme du conduit auditif d’une personne. Un appareil à canal complet (CIC) est pratiquement caché dans le conduit auditif. Les deux types sont utilisés pour les pertes auditives légères à modérément sévères.

Parce qu’ils sont petits, les ITC/CIC peuvent être difficiles à ajuster et à retirer. De plus, les aides de canal ont moins d’espace disponible pour les batteries et les appareils supplémentaires. Ils ne sont généralement pas recommandés pour les jeunes enfants ou pour les personnes souffrant de surdité sévère à profonde, car leur taille réduite limite leur puissance et leur volume.

Entre analogique et numérique : les modes de fonctionnement des appareils auditifs

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Les appareils analogiques convertissent les ondes sonores en signaux électriques, qui sont amplifiés. Les prothèses acoustiques analogiques/ajustables sont conçues sur mesure pour répondre aux besoins de chaque utilisateur. L’aide est programmée par le fabricant selon les spécifications recommandées par votre audiologiste. Les appareils analogiques/programmables ont plus d’un programme ou réglage.

À LIRE AUSSI :
L’être humain est-il (toujours) fait pour manger de la viande ?

Un audiologiste peut programmer l’appareil à l’aide d’un ordinateur et vous pouvez modifier le programme pour différents environnements d’écoute — d’une petite pièce calme à un restaurant bondé en passant par de grandes zones ouvertes, comme un théâtre ou un stade. Les appareils analogiques/programmables peuvent être utilisés dans tous les types d’prothèses acoustiques. Ils sont généralement moins chers que les numériques.

Les appareils numériques convertissent les ondes sonores en codes numériques, similaires au code binaire d’un ordinateur, avant de les amplifier. Étant donné que le code comprend également des informations sur la hauteur ou le volume d’un son, l’aide peut être spécialement programmée pour amplifier certaines fréquences plus que d’autres. Les appareils numériques donnent à un audiologiste plus de flexibilité pour ajuster le dispositif aux besoins d’un utilisateur et à certains environnements d’écoute. Ces aides peuvent également être programmées pour se concentrer sur les sons provenant d’une direction spécifique. Le tout peut même être contrôlable via une application pour smartphone.

Laisser un commentaire