« Au volant » de sa Tesla, qui roulait en mode pilote automatique, il regardait tranquillement un film en attendant que sa voiture le mène à destination. Sur le chemin, le malheureux propriétaire a heurté une voiture de police. Fort heureusement, personne n’a été blessé.

Mercredi dernier, le médecin Devainder Goli regardait un film sur son téléphone tandis que sa Tesla était en mode pilote automatique, lorsque le véhicule a manqué de peu de heurter une voiture de police pour en percuter deux autres. Le véhicule a par ailleurs failli heurter de plein fouet un député du comté de Nash, qui était alors debout devant son véhicule.

L’une des voitures de police fortement endommagée, avec le pneu arrière gauche presque complètement arraché de son châssis. Crédits : WRAL

Les conducteurs des deux voitures de police n’étaient pas à bord au moment de l’accident, et le propriétaire de la Tesla, Goli, qui travaille au Halifax Regional Medical Center à Roanoke Rapids et qui retournait à Raleigh lorsque l’accident s’est produit, a été accusé de violation de la loi quant au fait d’utiliser un appareil permettant de visionner des vidéos, en conduisant.

tesla accident pilote automatique

La Tesla accidentée. Crédits : WRAL

Cet incident ne met pas en valeur Tesla et ses capacités de conduite autonome de ses véhicules : à présent, certains critiques affirment que le fait d’appeler cette fonctionnalité « pilote automatique » – et de mettre en avant, comme le stipule Tesla, « des capacités de conduite autonome complètes », donne aux conducteurs de Tesla des attentes irréalistes quant à ce que le système est actuellement capable de faire.

Sur le même thème : Tesla veut équiper ses voitures d’un système laser permettant d’éliminer automatiquement les saletés des parebrises

Il est cependant important de savoir que le site internet de Tesla indique de manière claire que même lorsque le mode pilote automatique est enclenché, la voiture requiert toujours l’attention du conducteur.

En effet, ce mode requiert que les conducteurs aient et gardent leurs mains sur le volant. Cependant, des tiers auraient même vendu des dispositifs destinés à contourner cette limitation. « Il faut qu’il y ait un moment où nous prenions conscience que l’automatisation ne peut pas tout faire. Cela n’améliore pas notre sécurité, et dans cette situation, aurait pu tuer deux agents des forces de l’ordre », a déclaré Stone.

Source : WRAL

tesla accident

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager via
Copier le lien