À l’inverse de vos euros, les cryptomonnaies ne sont pas gérées par des banques, même si celles-ci montrent récemment leur intérêt. C’est pourquoi il en va de votre responsabilité de les stocker de manière fiable, afin qu’elles soient à l’abri des tentatives de vol ou des piratages. Vous découvrirez dans ce petit guide les meilleurs portefeuilles (wallets) crypto à choisir en 2020, afin de protéger au mieux vos fonds.

Portefeuille « chaud » ou « froid » ?

Pour comprendre comment stocker ses cryptomonnaies (ou cryptoactifs), il faut d’abord faire la différence entre deux types de wallets crypto. Les portefeuilles « chauds » sont des portefeuilles en ligne, par exemple ceux qui sont proposés par les plateformes d’échange, ou encore les applications comme Electrum et Atomic Wallet. Ces portefeuilles ont pour eux la simplicité d’utilisation, et une grande rapidité. La contrepartie, c’est cependant qu’ils sont plus vulnérables aux attaques.

C’est pour cela que les investisseurs qui possèdent beaucoup de cryptomonnaies choisissent également des portefeuilles « froids ». Les cold wallets permettent de stocker ses fonds hors-ligne. C’est-à-dire que vos Bitcoins, Ethers (Ethereum), Ripple, etc., ne sont accessibles que lorsque vous branchez votre portefeuille. Pour cette raison, il est presque impossible de les pirater, à moins d’y avoir accès physiquement.

priQuels portefeuilles pour quels cryptoactifs ?

Maintenant que vous connaissez les principales différences entre les portefeuilles, il s’agit de savoir s’ils s’adaptent ou non à vos cryptomonnaies. L’immense majorité des portefeuilles prennent en charge le Bitcoin, qui reste le plus gros actif cryptographique. Mais un Bitcoin wallet comme eToroX, le Ledger Nano S, ou encore Coinbase wallet, est souvent compatible avec les autres cryptomonnaies (les altcoins). C’est le cas pour les wallets hors ligne et en ligne.

cryptomonnaies

Crédits : Pexels

Si vous vous cantonnez aux principales cryptomonnaies, il y a fort à parier que votre portefeuille soit compatible. Mais si ça n’est pas le cas, vous devrez peut-être télécharger le portefeuille natif du projet, qui a été développé par les équipes. Les portefeuilles sont cependant mis à jour régulièrement pour inclure les derniers altcoins.

Notez également que certains wallets ont des fonctionnalités avancées. Ils peuvent inclure des solutions dites « de seconde couche », comme le Lightning Network pour Bitcoin. Ou encore proposer un anonymat aux utilisateurs : c’est le cas de Wasabi Wallet. Certains portefeuilles sont également liés à des bourses d’échange : cela vous permet de trader vos cryptos sans multiplier les transferts. À vous donc de comparer les spécificités pour voir celles qui vous intéressent le plus.

Pour résumer

Vous ne possédez pas énormément de cryptos, et vous souhaitez pouvoir les échanger rapidement, lorsque le Bitcoin grimpe ? Tournez-vous plutôt vers un portefeuille chaud, en évitant de stocker vos pièces directement sur les plateformes d’échange. Vous avez acheté des Bitcoins en masse et souhaitez les conserver plusieurs années ? Dans ce cas, vous devriez choisir un portefeuille froid afin de les laisser fructifier en paix.

N’oubliez pas d’activer la connexion en deux étapes (2FA) afin de vous assurer une sécurité maximale. Et retenez que vos clés privées, ce sont comme vos mots de passe : personne d’autre que vous n’a à les connaître.

cryptomonnaies comment les stocker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager via
Copier le lien