87 Partages

Le développement durable est un concept apparu pour la première fois en 1987 avec la publication du rapport Brundtland, mettant en garde contre les conséquences environnementales négatives de la croissance économique et de la mondialisation, qui tentait de trouver des solutions aux problèmes causés par l’industrialisation et la croissance démographique.

En effet, la durabilité est un développement qui satisfait les besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures, garantissant l’équilibre entre la croissance économique, la protection de l’environnement et le bien-être social. Mentionné ci-dessus, le rapport Brundtland est le nom communément donné à une publication, officiellement intituée « Notre avenir à tous » (Our Common Future), rédigée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’Organisation des Nations unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland.

Depuis ce rapport, l’expression s’est répandue dans le monde entier.

Comment mettre un place le développement durable ?

De nombreux défis auxquels l’humanité est confrontée, tels que le changement climatique, la pénurie d’eau, les inégalités et la faim, ne peuvent être résolus qu’à un niveau mondial et en promouvant le développement durable : soit par le biais d’un engagement en faveur du progrès social, de l’équilibre environnemental et de la croissance économique.

Quels sont les buts du développement durable ?

Les Objectifs de développement durable (ODD), (en anglais : Sustainable Development Goals, ou SDGs), sont un appel des Nations Unies à tous les pays du monde pour relever les grands défis auxquels l’humanité est confrontée, et pour faire en sorte que tous les individus aient les mêmes opportunités de vivre une vie meilleure sans compromettre notre planète.

En effet, les objectifs sont les suivants : éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes et dans tous les pays, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous.

Dans un souci d’appropriation et de communication, les objectifs sont parfois regroupées en cinq domaines, soit les « 5P » : peuple, prospérité, planète, paix et partenariats.

Plus précisément, voici quelques objectifs pour un « monde meilleur » :

Ces objectifs sont interdépendants :

  • Éliminer la pauvreté et la faim, garantissant une vie saine.
  • Universaliser l’accès aux services de base tels que l’eau, l’assainissement et l’énergie durable.
  • Soutenir la génération d’opportunités de développement par l’éducation inclusive et le travail décent.
  • Favoriser l’innovation et la résilience des infrastructures, créant des communautés et des villes capables de produire et de consommer de manière durable.

Vous aimerez également : Notre système alimentaire actuel ne peut nourrir que 3.4 milliards de personnes de manière durable

  • Réduire les inégalités dans le monde, en particulier celles concernant le genre.
  • Prendre soin de l’environnement en luttant contre le changement climatique et en protégeant les océans et les écosystèmes terrestres.
  • Promouvoir la collaboration entre les différents agents sociaux pour créer un environnement de paix et de développement durable.

Des formations dans le domaine du développement durable existent

Le développement durable vous intéresse ? Vous souhaitez agir de manière concrète afin de permettre la réalisation de ces objectifs ? Découvrez la Green & Social Business School (École ESI Business School), qui propose des formations dans ce domaine.

Source : Organisation des Nations Unies

developpement durable energie verte propre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

87 Partages
87 Partages
Partager via
Copier le lien