28 Partages

De leur apparition il y a près de dix ans jusqu’à maintenant, les autorités se sont toujours intéressées au marché des cryptomonnaies. L’utilisation complexe de ces devises digitales s’est petit à petit démocratisée grâce au développement d’offres pour particuliers.

Il ne fait nul doute aujourd’hui qu’avec l’apparition de l’e-euro, les plus hautes instances financières sont également intéressées par le développement d’une monnaie 2.0.

Quelles similitudes et différences par rapport aux autres cryptomonnaies ?

Bien qu’étant encore en sujet d’étude et disponible uniquement pour des organisations étatiques, cette idée d’une création de l’e-euro est encouragée par le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau. Il s’inspire en effet des avantages offerts par les cryptomonnaies en général et notamment deux éléments majeurs.

Le niveau de sécurité de l’e-euro, basé sur la technologie commune blockchain, garantirait ainsi l’impossibilité de toute forme de duplication ou de destruction de cette monnaie.

Quant à la rapidité du délai des transactions en termes d’achat, de vente et d’échange, ce dernier serait instantané. Les échanges d’euros ainsi digitalisés rendraient la monnaie bien plus performante et compétitive.

blockchain cryptomonnaies explication processus

Le processus de la blockchain expliqué étape par étape dans le cadre d’une transaction (cryptomonnaies) entre un acheteur et un vendeur. Crédits : Wikipédia/ Trust My Science

Nathalie Aufauve, directrice générale de la stabilité financière et des opérations à la Banque de France, s’exprime également en faveur de ces avantages, pour « gagner en efficacité et rapidité et espérons-le, réduire les coûts des transactions… ».

Les organismes financiers et notamment la Banque de France échangeraient ainsi de l’e-euro, au même titre qu’un particulier possédant et échangeant des cryptomonnaies grâce à son portefeuille de devises digitales.

La principale différence se situe dans l’accessibilité à l’e-euro. Cette cryptomonnaie ne serait destinée, pour l’instant, qu’aux hautes instances financières. Les plateformes en ligne telles que CoinList sont par exemple plus atteignables pour un investisseur désireux de se lancer dans les cryptomonnaies. Il suffit de créer un portefeuille digital et d’acheter du bitcoin avec PayPal ou par carte bancaire sur une plateforme d’échange sécurisée. Il est fort probable de voir arriver une version de l’e-euro pour les particuliers dans un futur proche.

Sur le même sujet : Peut-on faire confiance aux cryptomonnaies ?

La souveraineté étatique constitue le principal enjeu de l’e-euro

Le principal argument pour la création de cette monnaie digitale réside dans la capacité des pays européens à faire face aux différentes initiatives externes. L’origine du projet e-euro fait suite à l’annonce du Libra, une cryptomonnaie de l’entreprise Facebook.

Cette initiative d’un groupe privé a ainsi accéléré les processus de réflexion autour de la question. La Chine a ainsi annoncé en janvier 2020 être proche de la finalisation d’une nouvelle cryptomonnaie nationale. La Corée du Sud annonce également la possibilité, d’ici 2021, du lancement du crypto-wan. Enfin, la Suède, également très avancée sur le sujet, mène depuis 2017 un projet sur la création de l’e-krona.

Le fait d’avoir des États s’engageant dans la création de devises digitales entraînerait potentiellement une hausse générale de confiance dans l’utilisation des cryptomonnaies. Une question cependant demeure. Un système de blockchain à ce niveau serait probablement contrôlé par une organisation ayant accès à toute forme de traçabilité financière. Les particuliers utilisant ce type de cryptomonnaies étatiques pourraient alors ne pas bénéficier de la même liberté d’exploitation que celui que procure le fonctionnement d’autres devises digitales.

e-euro cryptomonnaie europe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

28 Partages
28 Partages
Partager via
Copier le lien