Elon Musk suggère de transformer un vaisseau Starship en télescope spatial géant

elon musk suggere transformer vaisseau starship en telescope spatial geant
| SpaceX/NASA

Alors que l’emblématique télescope Hubble de la NASA rencontre toujours de graves problèmes techniques menaçant sa survie, Elon Musk suggère d’utiliser son vaisseau Starship comme « structure » pour un télescope spatial géant possédant jusqu’à 10 fois la puissance de Hubble.

Nous le rappelons, Starship, un vaisseau SpaceX de 50 mètres de haut, est celui qui on l’espère sera utilisé pour envoyer des astronautes à la surface de la Lune puis, dans un avenir plus lointain, des dizaines d’autres sur Mars. En bref, ce vaisseau gigantesque semble avoir un bel avenir devant lui — pour autant qu’il fasse ses preuves jusque là.

Dans un tweet publié mercredi, Elon Musk, PDG de SpaceX, a proposé, sur la base d’une suggestion de l’astrophysicien Saul Perlmutter du Lawrence Berkeley National Laboratory, d’utiliser la structure de Starship pour la construction d’un nouveau télescope spatial géant qui, selon les premières estimations, pourrait avoir une résolution jusqu’à 10 fois supérieure à celle de Hubble.

Il n’y a pas si longtemps que cela, Perlmutter aurait donc suggéré l’idée au milliardaire, qui semble ne pas vouloir manquer l’occasion d’en faire une réalité, surtout que cette annonce intervient après que le télescope spatial Hubble de la NASA, vieillissant, a dû mettre en pause ses observations le mois dernier en raison d’un problème logiciel. Les équipes de la NASA tentent actuellement désespérément de trouver une solution pour remettre le télescope en service.

Starship : toujours plus haut, toujours plus loin…

Dans un tweet précédent, Musk a également présenté son projet de faire de Starship une « variante dédiée à l’espace lointain » pouvant être ravitaillée en orbite, ce qui permettrait à SpaceX de lancer des charges utiles encore plus lourdes vers des destinations lointaines, notamment la Lune et Mars.

À LIRE AUSSI :
Première mission de « nettoyage » de l’espace prévue pour 2025

Un tableau publié aujourd’hui par le programme de services de lancement de la NASA compare les performances de diverses fusées, dont la Falcon Heavy de SpaceX. D’après les chiffres, une version alternative du Falcon Heavy de SpaceX, une variante lourde de la fusée Falcon 9, serait capable d’envoyer plus de douze tonnes jusqu’à Mars.

Starship, cependant, pourrait décupler ce chiffre si son développement se déroule comme prévu. SpaceX a encore beaucoup de travail à fournir avant que le premier Starship ne soit mis en orbite, sans parler d’un potentiel vaisseau capable de se transformer en télescope géant une fois sur place… Le premier prototype pourrait faire sa première tentative de mise en orbite dans les semaines à venir, avec un amerrissage prévu dans le Pacifique, au large des côtes d’Hawaï.

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.