Soutenez le journalisme scientifique indépendant ! [+ supprimez la pub] [-20% avec le code 0pub20pourcent]
JE M'ABONNE

Unreal Engine 5 : un nouveau moteur de jeu vidéo qui offre un spectacle virtuel à la frontière du réel

moteur rendu unreal engine epic games
| Epic Games

Le célèbre développeur de jeux vidéos, notamment à l’origine de Fortnite, est en train de développer une nouvelle version de son moteur de jeu, Unreal Engine. Ce moteur nouvelle génération est tout simplement spectaculaire ! On est très proche de la qualité des effets spéciaux numériques utilisés au cinéma. Epic Games vous propose aujourd’hui une démo sur PlayStation 5…

Cette démo va vous en mettre plein les yeux. « Lumen in the Land of Nanite », s’exécute en temps réel sur une PlayStation 5 et fait preuve d’un réalisme extraordinaire. Brian Karis et Jerome Platteaux, respectivement directeur technique et directeur artistique chez Epic Games, précisent que l’objectif est de concevoir des jeux au rendu visuel équivalent à celui des films en CGI, voire d’un réalisme proche de la vie réelle.

Un niveau de détail exceptionnel

La démo proposée par Epic Games offre par la même occasion un aperçu des capacités des consoles nouvelle génération, telles que la PlayStation 5 et la Xbox One Series X, prévues pour la fin de l’année. En attendant, voici un aperçu des prouesses techniques d’Unreal Engine 5 en vidéo (gameplay à 1:20) :

Cette nouvelle mouture embarque deux nouvelles technologies majeures : Nanite et Lumen. La première permet aux graphistes d’importer du matériel 3D ultra détaillé, provenant d’un logiciel de modélisation tiers comme ZBrush par exemple, sous forme de géométrie virtualisée. Ainsi, des « millions ou des milliards de polygones pourront être importés directement dans Unreal Engine ». L’équipe a d’ailleurs fait un usage intensif de la bibliothèque Quixel Megascans, qui fournit des objets de qualité cinématographique composés de centaines de millions de polygones. Nanite offre un gain de temps considérable et garantit une importation sans perte de qualité.

À LIRE AUSSI :
Un algorithme capable de détecter la « toux COVID », indistinguable pour nous

La seconde, Lumen, offre aux développeurs une solution d’éclairage global, entièrement dynamique, qui réagit en temps réel aux changements qui interviennent dans une scène 3D. Cela signifie notamment que les rayons de lumière peuvent rebondir infiniment sur les surfaces, créant des réflexions spéculaires indirectes dans des environnements énormes et détaillés, à n’importe quelle échelle. « Les artistes et les concepteurs peuvent créer des scènes plus dynamiques en utilisant Lumen, par exemple, en changeant l’angle du Soleil selon l’heure, en allumant une lampe de poche ou en effectuant un trou dans le plafond. L’éclairage indirect s’adaptera alors en conséquence », explique la société.

rendu moteur unreal engine lumière
Unreal Engine 5 intègre la technologie Lumen, une solution d’éclairage global, entièrement dynamique, qui réagit en temps réel aux changements de la scène. Crédits : Epic Games

À noter également la présence des technologies Niagara, pour gérer la dynamique des fluides, et Chaos, le moteur physique dédié à la modélisation des destructions de structures (que les fans de Fortnite ont pu tester depuis la récente sortie de la 2e saison du chapitre 2). Côté acoustique, on retrouve les moteurs de réverbération à convolution (chargés de simuler la réverbération d’un espace) et de rendu ambisonique (similaire au rendu 5.1 d’un système de home cinéma), déjà exploités dans les versions précédentes.

Toutes ces technologies permettent aux concepteurs de jeux de créer un monde à un niveau de détail exceptionnel, mais avec un minimum d’effort. Le réalisme des réactions de l’environnement aux différents événements est saisissant : les jeux d’ombres et de lumières sur le personnage et les décors, les éboulements, les mouvements de l’eau et des animaux, etc. Le rendu est parfait. Unreal Engine 4, présenté en 2014, paraît d’un seul coup beaucoup moins impressionnant qu’il ne l’était à l’époque !

Des consoles optimisées pour des images haute qualité

Le moteur Unreal Engine a en effet bien évolué depuis ses débuts. Le tout premier jeu 3D d’Epic Games, baptisé Unreal, est sorti il y a 22 ans (en mai 1998). Il rencontre un tel succès que l’équipe mise tout sur le moteur qui se trouve sous le capot, Unreal Engine, améliore son mode multijoueur (quelque peu défaillant à l’époque) et commercialise toute une série de jeux basés sur l’engin (la série des Unreal Tournament et des Unreal Championship, puis Gears of War). L’amélioration du moteur leur permet d’améliorer considérablement le rendu graphique, notamment l’apparence des personnages. Unreal Engine n’a cessé de gagner en réalisme depuis lors…

Le développement de la version 4 du moteur a commencé en 2003 ; elle a été dévoilée pour la première fois lors d’une conférence de développeurs de jeux en 2012. Unreal Engine 4 comportait déjà un système d’éclairage global temps réel, ainsi qu’un système de script visuel permettant de développer rapidement la logique de jeu sans nécessairement posséder des notions de programmation. Le tout premier jeu équipé d’Unreal Engine 4, Daylight, est sorti en avril 2014. Epic a dû toutefois apporter un certain nombre de modifications à son logiciel en vue de la sortie du mode Battle Royale de Fortnite en septembre 2017 ; il fallait non seulement améliorer le rendu des décors, mais le moteur devait être capable de gérer une centaine de connexions au même serveur, tout en conservant une bande passante élevée.

À LIRE AUSSI :
Des physiciens développent un modem efficace pour un futur Internet quantique

Sur le même sujet : Une nouvelle technologie permet de projeter des images 3D tactiles et sonores

Pour cette cinquième version, Epic a travaillé en étroite collaboration avec Sony et Microsoft, de façon à optimiser le moteur pour leurs futures consoles et faire en sorte qu’elles puissent prendre en charge les scènes beaucoup plus grandes et détaillées permises par Unreal Engine 5. La PlayStation 5 sera notamment dotée de la technologie de ray tracing, améliorant considérablement le rendu des images de synthèse. Côté stockage, elle embarquera un disque SSD de 825 Go ainsi que 16 Go de mémoire vive, capable de charger 2 Go de données en seulement 0,27 seconde.

rendu moteur unreal engine détails décor
Les nouvelles technologies incluses dans Unreal Engine 5 offrent un niveau de détail exceptionnel, que les futures consoles seront capables de prendre en charge. Crédits : Epic Games

Unreal Engine 5 sera disponible au début de l’année prochaine en avant-première (la version complète n’est prévue que pour fin 2021). Il prendra en charge les consoles actuelles et nouvelle génération, ainsi que les plateformes PC, Mac, iOS et Android. Fortnite servira a priori de banc d’essai pour cette cinquième version : le jeu devrait l’intégrer vers le milieu de l’année prochaine.

Source : Epic Games

Plus d'articles
vaccins covid expert essais cliniques explique pourquoi devrions etre optimistes
Vaccins COVID : un expert en essais cliniques explique pourquoi nous devrions être optimistes