2.6K Partages

Deux gorilles du parc national des Virunga au Congo font le buzz sur internet, car ils ont posé pour une photo prise par des gardes du parc, de manière bien inhabituelle… soit debout sur leurs deux pattes arrière !

Des gardes du parc national des Virunga ont posté un selfie sur Facebook à la fin de la semaine dernière, qui montre deux gorilles femelles appelées Ndakazi et Ndeze, debout à leurs côtés, dans le centre Senkwekwe pour gorilles de montagne orphelins. Un responsable du parc a déclaré que les gorilles semblaient imiter les gardiens qui les avaient élevés.

Le directeur adjoint du parc national des Virunga, Innocent Mburanumwe, a déclaré que les gorilles avaient « l’air d’humains » sur le cliché capturé par les gardes. Mburanumwe a également déclaré que les primates ne se levaient généralement pas, mais que cela peut arriver : « Quand ils sont très curieux, ils se lèvent pour voir ce qui se passe ». Ce dernier a également expliqué que comme ces primates ont grandi parmi les humains, ils ont appris à imiter certains comportements, comme le fait de se mettre debout sur leurs pattes arrière.

gorilles bipedes gardien humain

Le selfie pris par un gardien de parc, avec deux gorilles se tenant debout sur leurs deux pattes arrière. Crédits : Mathieu Shamavu

Bien entendu, à l’heure actuelle, cette image fait le buzz sur internet (notamment sur Facebook, Instagram et Twitter). Pour les sceptiques, il faut savoir que le parc national des Virunga a déclaré, dans un article publié lundi sur Facebook, que la photo est bel est bien réelle : « Ces gorilles femelles agissent toujours de manière insolente, c’est donc le cliché parfait pour révéler leur vraie personnalité ! De plus, ce n’est pas une surprise de voir ces deux femelles sur leurs deux pattes arrières – la plupart des primates sont à l’aise pour marcher debout (bipédie) durant de courtes périodes ».

Et selon les experts, cette affirmation est totalement légitime. Roberta Salmi, directrice du Primate Behavioral Ecology Lab de l’Université de Géorgie, a déclaré qu’il est bien connu que les singes à l’état sauvage se mettent parfois debout pour diverses raisons, notamment pour atteindre des fruits dans les arbres, patauger dans l’eau ou pour démontrer leur dominance à d’autres individus. « Par exemple, un gorille à dos argenté des plaines de l’ouest pourrait très bien se lever et se frapper la poitrine en signe d’agression envers un autre mâle », a-t-elle déclaré.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Bien que Salmi ait déjà vu des vidéos de gorilles captifs se mettant debout pour capter l’attention du public, elle a admis n’avoir encore jamais vu un gorille sauvage se mettre debout simplement pour regarder ce qui se passe autour de lui.

Frans de Waal, primatologue et professeur de psychologie à l’Université Emory, a également déclaré que les animaux, en général, avaient tendance à imiter leurs gardiens humains, imitant par exemple leurs expressions faciales et leurs postures.

« Les primates sont encore plus susceptibles de le faire, car ils ont ‘des organes similaires’ qui facilitent les choses. Les anthropologues accordent une grande importance au fait que les humains soient bipèdes, mais ce n’est vraiment pas difficile du tout à imiter pour les singes », a expliqué de Waal.

Une question subsiste tout de même : comment est-ce que les primates se connectent-ils aux humains dans leur monde, et pourquoi voudraient-ils les imiter ? Il y a des décennies, le célèbre gorille Koko a aidé le monde à comprendre comment les primates pouvaient se lier et communiquer avec les humains.

C’est grâce à son travail avec la psychologue Francine, dite « Penny » Patterson, que Koko a pu apprendre une version adaptée de la langue des signes, surnommée « langue des signes gorilles » (GSL).

Cependant, les scientifiques ont longtemps débattu sur la mesure dans laquelle le gorille comprenait cette langue. De Waal a expliqué que la raison pour laquelle les gorilles imitent le comportement humain n’est « pas parce qu’ils pensent que c’est amusant, mais car ils s’identifient à ceux qui prennent soin d’eux. Les singes sont naturellement imitatifs, et un parent est imité plus que d’autres. L’imitation est donc souvent motivée par l’attachement », a-t-il déclaré.

Vous aimerez également : Koko : l’incroyable gorille « parlant » la langue des signes est décédée

Les deux gorilles femelles Ndakazi et Ndeze ont été emmenés à l’orphelinat de gorilles du parc national des Virunga au cours de l’été 2007, après que leurs mères eurent été tuées dans des incidents de braconnage. « À l’époque, ces gorilles avaient environ 2 et 4 mois », a déclaré Mburanumwe. « Depuis lors, ces singes ont été élevés par les rangers, alors ils les considèrent comment leurs parents », a-t-il ajouté.

« Nous tenons à souligner que ces gorilles se trouvent dans un sanctuaire fermé pour des gorilles orphelins, où ils vivent depuis leur plus tendre enfance. Les gardiens à Senkwekwe font en sorte que la santé de ces gorilles ne soit jamais mise en danger. La photo a été prise dans des circonstances exceptionnelles. Il n’est jamais permis d’approcher un gorille à l’état sauvage », a déclaré le parc national des Virunga à propos de la photo. Mburanumwe a tout de même admis que c’était « très drôle » et « très curieux » que de voir ces singes imiter leurs parents humains.

Source : Virunga National Park

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.6K Partages
2.6K Partages
Partager via
Copier le lien