Nouveau documentaire disponible : Space Colonies ! 🚀👨🏼‍🚀👩🏻‍🚀
Regarder sur TMS Tv


Géminides : la pluie de météores atteindra son pic d’activité dimanche soir

geminides pluie meteores pic activite dimanche soir
| Antoni Cladera

L’année 2020 aura été riche en phénomènes astronomiques pour les observateurs du ciel. Après une éclipse lunaire pénombrale et un événement de conjonction particulièrement rare impliquant Jupiter et Saturne à venir (le 21 décembre), c’est au tour d’une nouvelle pluie de météores de venir offrir un magnifique spectacle. Et il ne s’agit pas de n’importe quelle pluie de météores puisque, dans la soirée de dimanche (13 décembre), ce sont les Géminides que vous aurez le plaisir d’observer à leur pic d’activité.

La pluie de météores des Géminides est susceptible de présenter aux astronomes les étoiles filantes les plus brillantes de 2020. Elle devrait culminer dimanche soir. L’événement devrait produire environ 120 étoiles filantes jaunes, vertes, oranges, rouges et bleues par heure. Les plus brillants de ces météores laisseront des traînées lumineuses dans leur sillage.

La Lune n’éclipsera aucun des météores, car elle restera sombre et presque invisible dans le ciel nocturne. « Les Géminides offrent le meilleur événement d’étoiles filantes de l’année », déclare Diana Hannikainen, rédactrice en chef chez Sky & Telescope. Elle ajoute que des cieux clairs pourraient révéler un nouveau météore toutes les minutes ou deux, de 22 heures jusqu’à l’aube.

Géminides : un héritage de l’astéroïde 3200 Phaéthon

C’est l’astéroïde 3200 Phaéthon qui a laissé derrière lui la traînée de débris rocheux responsable des Géminides il y a plusieurs milliers d’années. Cela rend les Géminides uniques, car la plupart des pluies de météores proviennent de la poussière d’une comète plutôt que d’un astéroïde. Alors que la Terre tourne autour du Soleil, elle croise la trajectoire orbitale de Phaéton chaque décembre, parcourant la traînée de débris que l’astéroïde a répandue.

À LIRE AUSSI :
Des astronomes détectent un nuage cosmique mystérieux, plus grand que notre galaxie
animation asteroide phaeton arecibo
L’astéroïde Phaéthon, observé par le radiotélescope Arecibo en 2017. © Arecibo

Bien que ces morceaux de roche spatiale puissent être aussi petits que des grains de sable, ils brûlent dans l’atmosphère et émettent de brillantes flambées de lumière. Les couleurs distinctes des étoiles filantes proviennent de différents éléments chimiques de la roche. Le magnésium brûlant, par exemple, brille en bleu-vert, tandis que le fer émet un vif jaune.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

En 2019, la sonde solaire Parker de la NASA a repéré la trace des débris des Géminides pour la toute première fois. Grâce aux observations de la sonde, les scientifiques ont découvert que la traînée des Géminides contient environ 1 milliard de kilogrammes (1 million de tonnes) de matière. Dimanche soir, vous pourrez oberver une partie de cette roche spatiale traverser le ciel alors qu’elle brûle dans l’atmosphère.

Comment bien observer les Géminides

Pour les meilleures opportunités d’observation, éloignez-vous le plus possible des lumières des villes. Trouvez un endroit confortable pour vous allonger sur le dos avec une vue dégagée sur les étoiles. Attendez 30 minutes que vos yeux s’adaptent à l’obscurité. Le spectacle débutera après la tombée de la nuit, dès 20 heures. Il atteindra son apogée à 2 heures du matin, heure locale.

Les étoiles filantes peuvent apparaître n’importe où dans le ciel, mais si vous avez besoin d’un point de référence, regardez la constellation des Gémeaux, d’où les Géminides semblent souvent émerger (c’est de là qu’ils tirent leur nom). Après les Géminides, la prochaine pluie de météores sera celle des Ursides, qui culminera dans la nuit du 21 décembre.

Laisser un commentaire