Le groupage permet, lors d’un déménagement international, de mutualiser l’espace d’un conteneur entre plusieurs familles pour réduire les frais de chacun et l’impact carbone du déménagement. Une solution économique et écologique qui s’inscrit dans une tendance de mutualisation des ressources pour gagner en efficacité et sobriété.

Depuis des décennies, le monde du déménagement international est responsable d’un gâchis environnemental invraisemblable. Les candidats à l’expatriation, quel que soit le nombre d’effets qu’ils souhaitent transporter, se voient proposer des formules standards incluant la mise à disposition d’un conteneur de 33 ou de 76 m3.

Cette pratique généralisée fait que les familles expatriées entassent, pour rentabiliser leur déménagement, des affaires dont elles n’auront pas besoin, ou envoient des conteneurs à moitié vides. Dans les deux cas de figure, la situation est aberrante et plus du tout en phase avec une société écologiquement consciente.

Le groupage, déménagement groupé entre plusieurs familles, qui permet de déterminer en amont les volumes nécessaires à transporter et de partager des portions de conteneurs pour garantir un taux de remplissage optimum, est une tendance de fond du secteur du déménagement international.

En fonction des départs de navires et d’autres déménagements à destination du même pays (ou d’un pays proche), les déménageurs planifient avec les clients le ramassage de leurs affaires et remplissent les conteneurs de manière rationalisée, permettant ainsi de limiter nettement le nombre de conteneurs à moitié vides devant traverser le globe.

Les clients bénéficient pour leur part des mêmes services que lors de déménagements traditionnels et peuvent compter sur le même savoir-faire et garanties (notamment en matière d’assurance) tout en économisant de l’argent et en faisant un geste utile pour la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via