You Wu, un jeune diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT) aujourd’hui âgé de 28 ans, a mis au point un robot innovant permettant de détecter les fuites dans les conduites d’eau. Son système devrait permettre d’économiser des milliers de milliards (plus de 7.5 billions) de litres d’eau chaque année dans le monde.

You Wu a passé toute son enfance en Chine, à un endroit où les ressources premières telles que l’eau sont plus rares que dans d’autres pays développés. Un jour, l’entreprise chargée de la distribution de l’eau a décidé de mettre en place une coupure régulière durant une demi-journée, chaque semaine, afin de faire des économies.

Cette expérience a contribué à l’intérêt de Wu pour la rareté de l’eau, un « problème » qu’il a choisi d’étudier plus en profondeur après avoir déménagé aux États-Unis il y a maintenant 10 ans.

Le système conçu par Wu consiste en un robot introduit dans les conduites d’eau, dans lesquelles il se déplace en même temps que cette dernière. Lorsque le robot se déplace dans la conduite, ses capteurs touchent les parois et permettent donc de détecter les forces d’aspiration qui seraient provoquées par les fuites, a expliqué Wu à Business Insider.

Il a fallu cinq ans à Wu pour mettre au point et construire un prototype fonctionnel. La version actuelle, Lighthouse, a été lancée en janvier, peu de temps après que Wu ait été nommé sur la liste Forbes pour l’industrie et la fabrication « 30 Under 30« .

Wu et son ami Tyler Mantel se concentrent maintenant sur le développement de leur entreprise, WatchTower Robotics, qu’ils ont fondée en juin 2018 avec le soutien de Techstars Sustainability Accelerator.

Selon le rapport « Infrastructure Report Card » 2017 de l’American Society of Civil Engineers (ASCE), il y a chaque année 240’000 fuites d’eau dans l’ensemble des conduites d’eau aux États-Unis, ce qui résulte en un gaspillage de plus de 7.5 billions (7500 milliards) de litres d’eau potable traitée chaque année. Selon WatchTower Robotics, environ 20% de l’eau potable dans le monde est perdue chaque jour en raison de fuites.

De nombreuses méthodes de détection des fuites sont disponibles sur le marché, mais ces dernières se basent sur les sons provoqués par les vibrations des conduites et sur les chutes de pression. Selon Wu, un système basé sur l’acoustique ne peut pas fonctionner correctement dans les villes à cause des niveaux de bruit. Il ajoute que son robot Lighthouse est efficace dans les villes tout comme dans les banlieues.

Le dispositif est conçu pour inspecter les conduites sans interrompre le service d’eau. Il peut aussi être placé dans les conduites des bouches d’incendie ainsi que dans les jonctions à trois voies. À partir de là, un système d’analyse crée une carte qui indique aux opérateurs des canalisations où se trouvent les fuites, quelle est leur taille ainsi que la probabilité d’une défaillance conséquente.

Les robots ont été testés, jusqu’à présent, en Arabie Saoudite, en Virginie et au Royaume-Uni. WatchTower Robotics mène également des programmes pilotes au Massachusetts avec le service des eaux de Cambridge ainsi qu’en Australie, en collaboration avec la société de services de pipeline « Detection Services ».

Le dernier prototype de Wu (Lighthouse) lui a également permis de remporter le prix James Dyson, un concours international de design.

« Mon objectif ultime est de mettre nos outils robotiques entre les mains de techniciens sur le terrain dans chaque ville du monde, afin que chaque ville puisse diminuer ses pertes d’eau dues à des fuites, et ainsi soutenir la croissance démographique », a déclaré Wu.

Vidéo expliquant le principe et le fonctionnement du système mis au point par le Dr. Wu (sous-titres français disponibles dans les options) :

Sources : WatchTower Robotics, Business Insider

4 Réponses

    • Trust My Science
      Trust My Science

      Dans la publication originale, il s’agit de TRILLIONS (en anglais), et non de billions… 1 trillion (en anglais) = 1000 milliards…

      Répondre
    • Trust My Science
      Trust My Science

      Dans la publication originale, il s’agit de TRILLIONS (en anglais), et de BILLIONS. 1 trillion (en anglais) = 1000 milliards…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.