152 Partages

À l’heure où le réchauffement climatique est un problème de plus en plus important à l’échelle de la planète, il est absolument crucial de réduire les émissions de CO2 des transports. De ce fait, la question de l’écomobilité (ou mobilité durable) se pose, et ce, autant pour les particuliers que pour les professionnels.

Qu’est-ce que l’écomobilité ?

L’écomobilité désigne globalement la mise en place (ainsi que la gestion) de modes de transports moins nuisibles à l’environnement. Il s’agit donc d’un ensemble de modes de transport propres et/ou écoresponables, comme le vélo, le co-voiturage, ou encore les transports en commun.

L’objectif de la mobilité durable est d’apporter une réponse (ou du moins des éléments de réponse) au réchauffement climatique ainsi qu’à la crise énergétique, tout en limitant les émissions de gaz à effet de serre.

Comment mettre l’écomobilité en œuvre ?

En soi, il n’est pas compliqué de mettre en œuvre l’écomobilité. Il existe déjà de nombreuses alternatives. Cependant, selon les experts, le plus difficile serait la prise de conscience (de la part des individus et des entreprises), puis la transition vers cette mobilité durable.

De ce fait, mettre en œuvre l’écomobilité à une échelle globale est tout à fait possible, mais passe dans un premier temps par la prise de conscience de l’impact engendré par tous les trajets que nous effectuons tous les jours, tant au niveau professionnel que personnel.

velo travail ecomobilite

Effectuer ses trajets personnels et professionnels (si possible) en vélo est une excellente solution d’écomobilité. Crédits : biketowork

À noter que la mobilité durable concerne tous les domaines et secteurs : que ce soit l’urbanisme, l’organisation du réseau de transport, les infrastructures, les applications technologiques, ou encore la sensibilisation et l’éducation des populations, comme le souligne d’ailleurs Planète Énergies dans son dossier.

Vous aimerez également : Énergie solaire : des chercheurs atteignent un rendement proche de 50% en laboratoire

Les avantages de l’écomobilité

L’écomobilité présente de nombreux avantages, notamment :

  • Financiers : nous faisons des économies en identifiant les possibilités d’optimisation de transport. De plus, l’énergie électrique est également à prendre en compte (cette dernière est plus économique, rien que par rapport aux carburants fossiles).
  • Environnementaux : les nombreuses alternatives que propose la mobilité durable permettent de réduire considérablement les émissions de polluants dans l’atmosphère.
  • Sociaux : encourager le covoiturage ou les déplacements en transports en commun permet également aux individus de nouer des liens entre eux, ou avec des personnes rencontrées lors de leurs déplacements. Chose qui est impossible lorsque les individus se déplacent seuls en véhicule privé.

Prendre conscience de la crise et adopter l’écomobilité

Il est important de prendre conscience de l’état actuel de la crise climatique. L’écomobilité est une solution visant à réduire les émissions de Co2 sur le long terme, et repose sur l’application et le développement de principes d’organisation ainsi que de technologies qui favorisent les modes de déplacement alternatifs et écoresponsables.

Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous conseillez de consulter le site internet de Planète Énergies. L’énergie étant au cœur de nombreux enjeux d’avenir, certains souhaitent agir : c’est notamment le cas de Planète Énergies, qui vise à rendre les questions de l’énergie plus claires. C’est par le biais de nombreux contenus attractifs qu’ils informent sur tous les types d’énergies, ainsi que sur les enjeux de la transition énergétique, tout en sensibilisant aux bons gestes pour une consommation responsable.

velo travail ecomobilite mobilite durable ecomobilite rechauffement climatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

152 Partages
152 Partages
Partager via
Copier le lien