Des marquages routiers phosphorescents fascinent Internet

marquages routiers brillent noir fascinent internet
Les marquages phosphorescents visent à réduire les risques sur la route. | Tarmac Linemarking
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Une entreprise australienne a testé un nouveau type de marquage au sol pour sécuriser les routes. Ces lignes phosphorescentes hypnotiques sont supposées permettre aux conducteurs de mieux anticiper les dangers.

Les photos de ce marquage au sol phosphorescent, testé sur un kilomètre de route australienne, ont déjà été partagées plus de 100 000 fois sur Facebook. Le post Reddit simplement étiqueté « Une entreprise australienne introduit une technologie de peinture d’autoroute phosphorescente » totalise aussi plus de 47 000 « votes positifs » avec des milliers d’afflux dans les commentaires. L’entreprise à l’origine de ce test visuellement marquant s’appelle Tarmac Linemarking. Basée à Victoria, en Australie, elle s’est exprimée auprès de News.com.au, qui a relaté l’échange dans un article.

Cette initiative fait partie d’un « essai » gouvernemental qui vise à tester des « traitements innovants » sur les voies routières, pour un budget total de 4 millions de dollars. Son nom officiel : « traitement de délimitation photo-luminescent ». Bien évidemment, son but n’est pas vraiment de faire ressembler les routes à celles d’un film de science-fiction, même si c’est probablement cet effet qui l’a fait connaître. La peinture phosphorescente a pour but d’améliorer la visibilité des marques en elles-mêmes, mais aussi des panneaux à proximité. L’idée est aussi d’indiquer plus clairement les intersections et les courbes pour permettre aux conducteurs de mieux anticiper les changements et d’adapter leur conduite.

Quel impact environnemental ?

Son fonctionnement est a priori assez similaire à celui de n’importe quel objet phosphorescent. La peinture absorbe l’énergie lumineuse le jour pour la restituer la nuit. Cela sera-t-il suffisant pour permettre à la route de rester phosphorescente toute la nuit ? Selon le porte-parole de la société, la lumière devrait durer « la majeure partie de la nuit » après une journée ensoleillée. Il est toutefois resté assez évasif sur la façon dont le dispositif pourrait être impacté par un temps couvert.

En supposant que les marquages brillent tout de même une bonne partie de la nuit, cela devrait notamment couvrir les moments où certains animaux risquent de traverser la route. Cependant, certains internautes s’interrogent sur l’impact environnemental de cette peinture spécifique. Aucune réponse n’a véritablement été apportée sur ce sujet d’importance.

À LIRE AUSSI :
Des chercheurs proposent de refroidir les pôles en pulvérisant des produits chimiques à l'aide d'avions militaires

Ce qui n’empêche pas certaines entreprises d’affirmer leur enthousiasme vis-à-vis du projet, selon les entrepreneurs. John Emanuelli, l’un des responsables qui s’est adressé à News.com.au, aurait déclaré que depuis l’annonce de cet essai sur Metong Road dans le sud-est de Victoria, il avait été « submergé par des entreprises et collectivités qui cherchent à éclairer leurs chemins ». Selon l’entreprise, l’intérêt de ces marquages ne se limite pas à la route. Ils pourraient s’avérer utiles pour délimiter des parkings sombres, ou encore pour des rampes de mise à l’eau.

De nombreux tests devront sans doute encore être effectués pour en arriver là, ne serait-ce que pour évaluer précisément le bénéfice réel du dispositif par rapport aux bandes réfléchissantes déjà en usage à l’heure actuelle. En attendant, cela n’empêche pas les internautes d’admirer ces routes futuristes. Ils ne se lassent pas, notamment, de comparer ces marquages à ceux que l’on peut trouver dans l’univers du célèbre film Tron.

Laisser un commentaire