Meta prévoit de développer sa monnaie virtuelle

meta prevoit developper monnaie virtuelle
| Joshua/Adobe Stock
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Une monnaie d’échange dédiée dans le « métavers », ou sur les plateformes sociales liées à Meta (anciennement Facebook)… C’est ce qui se tramerait actuellement dans les plans de Meta Financial Technologies, malgré l’échec tout récent de la monnaie Diem, lancée par Facebook en 2019.

Cette nouvelle monnaie est pour le moment évoquée par les employés de la firme sous le nom de « Zuck Bucks », dans une référence assez évidente au directeur général de Meta, entreprise mère de Facebook : Mark Zuckerberg. Le projet est développé par Meta Financial Technologies. L’information n’est pas encore tout à fait officielle, mais cela ne l’a pas empêchée de sortir dans un rapport du Financial Times, notamment repris dans un article par le média The Verge, et de nombreux autres à travers le monde.

Lauren Dickson, porte-parole de Meta, s’est toutefois exprimée ainsi auprès de The Verge : « Nous considérons continuellement des innovations produit pour les particuliers, les entreprises et les créateurs. En tant qu’entreprise, nous mettons toute notre énergie dans le développement du métavers et cela inclut de réfléchir à ce à quoi les paiements et services financiers pourraient ressembler ».

Ce projet « Zuck bucks » ferait suite à l’échec tout récent d’une monnaie nommée Diem, également lancée par la compagnie en 2019. Ce projet avait en effet suscité des levées de boucliers aussi bien chez les banques centrales que chez les régulateurs et certains décideurs politiques. Contrairement à cette monnaie, le nouveau système d’échange en discussion ne serait pas basé sur la blockchain, à la façon des différentes cryptomonnaies en circulation aujourd’hui.

Des jetons d’échange et de réputation

Ce qui est évoqué ressemblerait plutôt à un système de jetons d’échange, un peu comme on peut en trouver dans certains jeux vidéo. Leur utilisation serait donc centralisée par Meta. Des « jetons de réputation » sont aussi imaginés. Ceux-ci pourraient être gagnés par des utilisateurs pour les récompenser de « contributions positives » aux communautés des réseaux sociaux de Meta. Reste à définir ce qu’est, en définitive, une « contribution positive ». Le Financial Times suggère que cela pourrait être une façon pour Meta de remettre, d’une certaine façon, la modération entre les mains de la communauté.

À LIRE AUSSI :
Un générateur électrique à algues pour alimenter de manière écologique nos équipements électroniques

Cependant, même si cette monnaie en particulier s’inscrivait en dehors de la logique des cryptomonnaies basées sur la blockchain, cela n’empêche pas Meta d’avoir d’autres projets qui y sont davantage liés. Comme nous l’évoquions dans un article le mois dernier, Mark Zuckerberg a ainsi annoncé l’arrivée des NFT « à court terme » sur la plateforme Instagram. Toujours selon le rapport du Financial Times, un projet pilote pour intégrer les NFT sur Facebook serait également en cours.

Ces nouvelles interviennent dans un contexte où la popularité de Facebook a commencé à chuter face à la concurrence. La valeur de ses actions a connu une baisse spectaculaire récemment, plongeant de pas moins de 24%, comme l’explique Bloomberg. Ces nouvelles « monnaies » en réflexion seraient-elles une tentative pour redresser la barre ?

Laisser un commentaire
definition metavers univers virtuel internet futur Le terme « métavers » (contraction de méta-univers) a été évoqué pour la première fois par Neal Stephenson, un auteur de science-fiction américain. Dans un roman, il y décrit un univers futuriste apocalyptique auquel les personnages peuvent momentanément échapper en plongeant dans un univers de réalité virtuelle. Ce métavers, c’est [...]

Lire la suite

cryptomonnaies Cliquez pour comprendre le fonctionnement des cryptomonnaies en 10 minutes.