La sonde InSight de la NASA tentera un atterrissage sur Mars un peu avant 21 heures (soit 15h00 ET) ce lundi 26 novembre ! La mission, dotée d’un budget de 830 millions de dollars, doit exécuter à la perfection des milliers d’étapes pour être menée à bien. Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA a créé une chronologie des événements pour suivre le processus d’atterrissage de la sonde, qui va durer environ 14 minutes.

Si vous n’êtes pas inquiet pour la sonde InSight de la NASA, vous devriez probablement l’être. En effet, faire en sorte qu’une fusée se dirige vers la planète rouge, n’est pas vraiment difficile avec nos technologies actuelles, mais assurer un atterrissage en toute sécurité sans l’endommager, est une autre histoire.

Les ingénieurs de l’aérospatiale considèrent cette étape comme l’un des plus grands défis de l’exploration du système solaire : il faut savoir qu’environ un tiers des missions lancées avec succès sur la planète rouge, ne survivent pas à un atterrissage. « Il faut réussir des milliers d’étapes pour se rendre du sommet de l’atmosphère à la surface de la planète, et chacune d’entre-elles doit être exécutée à la perfection », a déclaré Rob Manning, ingénieur en chef du Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

« Il y a une raison pour laquelle les ingénieurs appellent un atterrissage sur Mars les « sept minutes de terreur ». Nous ne pouvons pas manipuler l’atterrissage, donc nous devons nous fier aux commandes que nous avons préprogrammées dans le vaisseau spatial. Nous avons passé des années à tester nos plans, à apprendre des autres atterrissages sur Mars et à étudier toutes les conditions que la planète nous impose », explique Rob Grover, qui supervise l’opération.

L’atterrisseur de 358 kg commencera officiellement sa descente vers Mars à 20h40 (14h40 ET) ce lundi, et atterrira d’ici 20h54 (14h54 ET). Après l’atterrissage, la NASA espère utiliser InSight pour, notamment, décoder la structure interne de Mars.

Vous aimerez également : La sonde Parker Solar Probe devient l’engin spatial le plus proche du Soleil jamais lancé

Voici un aperçu, minute par minute, voire seconde par seconde, des moments les plus importants de la séquence d’atterrissage de la sonde InSight de la NASA. À savoir que chaque étape est absolument vitale et peut condamner le robot, si elle n’est pas réalisée à la perfection.

20h40 : L’atterrisseur InSight, niché dans une capsule d’entrée, se sépare de l’engin spatial qui a mené la mission jusqu’à Mars.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Illustration de l’atterrisseur Insight de la NASA, tentant d’atterrir sur Mars. Crédits : NASA/JPL-Caltech

20h41 : La capsule d’entrée s’oriente pour se positionner dans l’atmosphère à l’angle approprié : soit ici, environ 12 degrés par rapport à la surface de la planète rouge.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

20h47 : La capsule commence a sillonner les premières couches de l’atmosphère martienne, à une vitesse d’environ 19’800 km/h. La sonde InSight devra, dans un premier temps, traverser la haute atmosphère de la planète rouge. 

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

20h49 : Le bouclier thermique de protection de l’engin spatial atteint sa température maximale, soit d’environ 1500 degrés Celsius. À savoir que cette température est bien assez élevée pour faire fondre de l’acier.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

15 secondes plus tard : InSight ralentit à son rythme le plus rapide. À ce moment-là, la température extrême pourrait bien provoquer une panne d’électricité temporaire, ne permettant plus aux équipes de la NASA de communiquer avec l’engin.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

20h51 : InSight déploie son parachute supersonique de 12 mètres de diamètre, pour lui permettre de ralentir.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

15 secondes plus tard : six charges explosives détachent le bouclier thermique de la sonde.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

10 secondes plus tard : Les trois pieds d’InSight apparaissent après l’explosion des charges pyrotechniques.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

20h52 : Un radar d’atterrissage s’allume pour mesurer en permanence la distance entre InSight et le sol.

20h53 : Les premiers signaux radio sont reçus et analysés, aidant InSight dans son approche de la surface.

20 secondes plus tard : InSight se détache de sa coque arrière et de son parachute, puis commence à tomber en chute libre vers le sol.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : NASA Langley Research Center/YouTube

Une demi-seconde plus tard : les moteurs de descente de l’atterrisseur se déclenchent.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

2.5 secondes plus tard : Le robot en chute utilise ses rétroréporteurs (moteurs de descente) pour effectuer un léger virage, et s’orienter pour l’atterrissage.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

22 secondes plus tard : La sonde ralentit à 8 kmh.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Illustration montrant la sonde InSight de la NASA atterrissant sur la surface martienne. Crédits : NASA/Langley Research Center/Youtube

20h54 : ATTERRISSAGE ! InSight se pose sur la surface martienne en toute sécurité : il s’agit alors du premier atterrissage sur la planète rouge d’une sonde de la NASA depuis six ans.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

21h01 : Le premier signal « Tout est OK » du système radio d’InSight parvient à la Terre.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Crédits : Lockheed Martin/YouTube

 21h04 (ou peut-être quelques heures plus tard) : InSight prend sa première photo de la surface martienne.

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Une simulation de l’Elysium Planitia, sur Mars, lieu de l’atterrissage de la sonde InSight. Crédits : NASA/JPL-Caltech

2h35 (mardi 27, ou 20h35 ET lundi 26) : L’orbiteur Mars Odyssey de la NASA confirme que les panneaux solaires d’InSight ont été déployés, garantissant ainsi que la mission de surface d’une durée de deux ans sur Terre est prête à commencer !

sonde-nasa-mars-atterrissage-insight-surface-martienne

Illustration du satellite Mars Odyssey en orbite de la planète rouge. Crédits : NASA

Vous pouvez regarder l’atterrissage de la sonde InSight de la NASA en direct, ci-dessous, à partir de 20h00 environ, ce lundi soir :

Sources : NASA/JPLNASA Langley Research CenterLockheed Martin Videos

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.