Le nombre de personnes en orbite a atteint un record historique !

record nombre personnes orbite terre
| Pixabay

Le jour du départ de la fusée Falcon 9, qui a emmené les quatre premiers touristes spatiaux à plus de 500 kilomètres d’altitude, le nombre de personnes en orbite autour de la Terre n’a jamais été aussi élevé. Pas moins de 14 êtres humains, répartis dans trois engins spatiaux différents, se trouvaient dans l’espace au même moment.

Ce groupe relativement restreint compte les quatre passagers voyageant à bord du Crew Dragon de SpaceX, dont Jared Isaacman, les sept astronautes de l’Expédition 65 qui se trouvent à bord de la Station spatiale internationale, dont Thomas Pesquet, et enfin les trois astronautes chinois qui œuvraient jusqu’à aujourd’hui à la mise en service du module central de la station spatiale Tiangong. Le compte y est. Le précédent record s’établissait à 13 personnes.

Il s’agit d’un moment particulièrement rare dans l’histoire de la conquête spatiale, qui souligne à quel point les vols spatiaux habités sont devenus plus accessibles ces dernières années. Ce record n’aura toutefois été que de courte durée : le voyage touristique d’Inspiration4 doit s’achever samedi, tandis que les trois astronautes chinois sont revenus sur Terre aujourd’hui même — achevant au passage la plus longue mission de vol spatial en équipage de la Chine.

Une orbite terrestre de plus en plus encombrée

À bord du Crew Dragon Resilience : Jared Isaacman, Hayley Arceneaux, Sian Proctor et Chris Sembroski. Sur la Station spatiale internationale : Shane Kimbrough, Megan McArthur et Mark Vande Hei de la NASA, les cosmonautes russes Piotr Dubrov et Oleg Novitskiy, le Japonais Akihiko Hoshide et Thomas Pesquet de l’Agence spatiale européenne. Sur la station spatiale chinoise en cours d’assemblage : Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo.

À LIRE AUSSI :
Un objet mystérieux émet des ondes radio depuis le centre de la galaxie

Ces 14 personnes ont contribué pendant quelques heures au record du plus grand nombre de personnes présentes simultanément dans l’espace. Le vaisseau d’Inspiration4 reviendra sur Terre samedi (le 18 septembre), tandis que la mission Shenzhou 12, lancée le 17 juin, s’est achevée ce matin. Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo auront passé trois mois en orbite — soit environ trois fois plus longtemps qu’aucune autre mission chinoise avec équipage.

À savoir que le précédent record, qui comptait 13 astronautes au total, avait été atteint pour la première fois en mars 1995, lorsque la navette Endeavour transportait sept astronautes de la NASA (pour effectuer des observations astronomiques), tandis que la station Mir hébergeait déjà six personnes. La population spatiale a également dépassé les 10 astronautes en 2006 : la navette Atlantis rentrait sur Terre avec six membres d’équipage à son bord, dans le cadre de la mission STS-115 de la NASA ; parallèlement, trois astronautes étaient restés à bord de l’ISS, tandis que trois autres étaient en route vers l’avant-poste à bord d’un vaisseau Soyouz.

Encore plus récemment, la Station spatiale internationale avait accueilli à elle seule 13 personnes en 2009, lorsque les sept membres d’équipage de la mission STS-119 d’Endeavour ont rejoint les astronautes de l’Expédition 18 se trouvant à bord de l’ISS. Une « surpopulation » temporaire qui n’est pas sans rappeler le mois d’avril dernier, lorsque trois vaisseaux spatiaux — dont le Crew Dragon qui embarquait Thomas Pesquet et ses trois coéquipiers — étaient amarrés simultanément à l’ISS. En attendant que le roulement d’équipage soit effectué, 11 astronautes ont dû cohabiter sur la station, qui n’était pourtant équipée que de sept cabines de couchage permanentes ! Deux d’entre eux ont dû dormir dans les capsules Crew Dragon.

À LIRE AUSSI :
Thomas Pesquet repère des phénomènes lumineux transitoires rares depuis l'ISS

Un record qui sera sans doute rapidement battu

Les vols spatiaux habités devenant de plus en plus courants, il est fort probable que ce nouveau record soit rapidement battu — de surcroît si le tourisme spatial commence à se développer.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Du côté de l’ISS — du moins tant que son exploitation perdure, a priori jusqu’en 2024 —, l’équipage permanent est composé de sept personnes ; Thomas Pesquet et ses trois coéquipiers de l’Expédition 65 seront d’ailleurs bientôt remplacés par quatre autres astronautes, le mois prochain. Mais l’ISS est vouée à être remplacée par la Lunar Gateway, la « passerelle lunaire », sur laquelle repose le programme Artemis. D’après les plans du projet, cette future station devrait pouvoir accueillir un maximum de quatre astronautes, pour des séjours d’une durée d’un à trois mois. À terme, la future station spatiale chinoise Tiangong devrait, quant à elle, héberger un équipage de trois personnes.

En théorie, sept astronautes se trouveront donc en permanence dans l’espace dans un futur proche. Mais ce n’est qu’un minimum, sachant qu’en parallèle, il est également question d’installer un avant-poste permanent sur la Lune — dont la finalité est de faciliter l’exploitation des ressources lunaires et le lancement de missions vers Mars.

Enfin, SpaceX a d’ores et déjà prévu d’autres voyages touristiques : l’un, prévu pour janvier 2022 devrait mener quatre passagers (dont un astronaute) sur l’ISS. Entre-temps, trois autres astronautes chinois auront été envoyés sur Tiangong, ce qui nous ramènera à nouveau à 14 personnes dans l’espace. Également au programme : un survol de la Lune à bord du Starship — le projet DearMoon — financé par le milliardaire japonais Yūsaku Maezawa, prévu pour 2023. Le vaisseau devrait embarquer Maezawa lui-même, ainsi que six à huit artistes et un ou deux membres d’équipage (soit huit personnes au minimum). Et tout cela, sans compter les projets de tourisme spatial d’autres entreprises clés du secteur, telles que Blue Origin et Virgin Galactic ! En d’autres termes, il y a fort à parier qu’un nouveau record soit très rapidement établi…

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.