L’odeur d’une rose durant le sommeil améliorerait l’apprentissage

odeur rose ameliore sommeil
| BigStock

Améliorer la capacité d’apprentissage (ou de mémorisation) durant le sommeil est le rêve de beaucoup de gens. Par le passé, il a déjà été prouvé en laboratoire que la présence d’odeurs particulières (à la fois durant l’apprentissage et le sommeil) procurait un effet de soutien. Récemment, des chercheurs de l’Université de Fribourg ont montré que cet effet peut également être obtenu très facilement en dehors du laboratoire.

Dans le cadre de la nouvelle étude, les élèves de deux classes ont appris du vocabulaire anglais avec et sans bâtons d’encens durant la période d’apprentissage et également la nuit. Résultat : les élèves se souvenaient beaucoup mieux du vocabulaire appris sous l’influence d’un parfum.

« Nous avons montré que l’effet de soutien des parfums fonctionne de manière très fiable dans la vie quotidienne et peut être utilisé de manière ciblée », a déclaré le directeur de l’étude, le Dr. Jürgen Kornmeier, chef du groupe de recherche sur la perception et la cognition à l’IGPP de Fribourg, au Département de psychiatrie et de psychothérapie de l’Université de Fribourg, en Allemagne. Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Scientific Reports.

L’odeur des roses durant l’apprentissage et le sommeil

Pour l’étude, le premier auteur et élève enseignant Franziska Neumann a mené plusieurs expériences avec 54 élèves de deux classes de 6e année d’une école du sud de l’Allemagne. Les jeunes participants du groupe test ont été invités à placer des bâtons d’encens parfumés à la rose sur leur bureau à la maison, tout en apprenant le vocabulaire anglais, ainsi que sur la table de chevet à côté du lit durant la nuit.

À LIRE AUSSI :
Les biberons en plastique libèrent des millions de particules lorsqu’on les secoue

Dans une autre expérience, ils ont également placé les bâtons d’encens sur la table à côté d’eux lors d’un test de vocabulaire à l’école. Les résultats ont été comparés à ceux des tests dans lesquels aucun bâtonnet d’encens n’avait été utilisé pendant une ou plusieurs phases.

« Les élèves ont montré une augmentation significative de la réussite d’apprentissage (d’environ 30%) si les bâtons d’encens étaient utilisés pendant les phases d’apprentissage et de sommeil », explique Neumann. Les résultats suggèrent également que l’utilisation supplémentaire des bâtons d’encens lors du test de vocabulaire favorise l’accès à la mémoire.

effet odeur rose apprentissage deroulement
L’étude s’est déroulée en quatre étapes : (I) Présentation initiale du matériel à l’école (II). Apprentissage à la maison. (III) Dormir (7 nuits) et (IV), passage d’un test de vocabulaire à l’école 7 jours après l’unité d’apprentissage. Aucun émetteur d’odeur n’a été appliqué dans la condition N. Dans la condition LT, les élèves du groupe test étaient exposés à l’odeur pendant l’apprentissage à la maison (L) et pendant le test de vocabulaire (T) sept jours après l’unité d’apprentissage à l’école. Dans la condition LS, ils étaient exposés à l’odeur pendant l’apprentissage et pendant le sommeil, durant sept nuits successives à la maison. Enfin, dans la condition LST, ils étaient exposés à l’odeur pendant l’apprentissage à la maison, pendant le sommeil à la maison et durant l’épreuve de vocabulaire finale à l’école. Les élèves du groupe de contrôle ont appris le même vocabulaire que le groupe test, mais n’ont reçu aucun rappel d’odeur ni pendant l’apprentissage, ni pendant le sommeil, ni pendant les tests. Crédits : Dr. Jürgen Kornmeier/Université de Fribourg

Sur le même sujet : Un lien entre sommeil excessif et augmentation du risque d’AVC : jusqu’à 85% !

Des résultats qui conviennent à un usage quotidien

« Une conclusion particulière au-delà de l’étude initiale fondamentale a été que le parfum fonctionne également lorsqu’il est présent toute la nuit », explique Kornmeier. Cela rend les résultats adaptés à un usage quotidien.

Des études antérieures avaient supposé que le parfum ne devait être présent que pendant une phase de sommeil particulièrement sensible. Cependant, comme cette phase de sommeil doit être déterminée par une mesure efficace de l’activité cérébrale au moyen d’un électroencéphalogramme (EEG) dans un laboratoire du sommeil, cette découverte n’était pas adaptée à un usage quotidien.

« Notre étude montre que nous pouvons faciliter l’apprentissage durant le sommeil. Et qui aurait pensé que notre nez pourrait considérablement aider à cet égard », explique Kornmeier.

Source : Scientific Reports

Plus d'articles
empreinte digitale visibilité Internet référencement SEO
Empreinte digitale : comment être visible sur Internet ?