527 Partages

Des ingénieurs français ont mis au point un tout nouveau genre d’étui pour smartphone : une “peau artificielle” en similicuir, qui réagit au toucher et aux pincements. Envie de chatouiller ou caresser votre téléphone ? Ou alors, de le pincer lorsque vous êtes mécontent ?

Marc Teyssier de Telecom Paris (France) et ses collègues, ont mis au point une peau artificielle destinée aux appareils interactifs qui répondent au toucher. La peau est capable de détecter une variété de gestes, notamment le glissement, l’étirement et la rotation.

« Je voulais pouvoir pincer mon téléphone », explique Teyssier, qui a dirigé le projet. “Skin-On”, c’est ainsi qu’ils l’ont appelée, répond également à différents gestes qui imitent la communication émotionnelle humaine.

La peau artificielle est programmée pour associer différents gestes à certaines émotions. Par exemple, une pression soudaine et forte sur la peau est associée à la colère et le tapotement est un moyen d’attirer l’attention, tandis que le contact prolongé et les caresses sont associés au confort.

Deux prototypes ont été mis au point par l’équipe : l’un avec une couche texturée réaliste qui ressemble à la peau humaine, et l’autre avec une surface plus uniforme (et donc plus esthétique).

La peau artificielle est composée de trois couches principales : une couche de fils de cuivre extensible (constituée en réalité de deux couches croisées) se situe entre deux couches de silicone. La pression sur la peau modifie la charge électrique du système.

Sur le même sujet : Ce dispositif de réalité augmentée pour smartphone permet de manipuler des objets virtuels avec les mains !

Selon Teyssier, le plus grand défi de cette conception était le développement du capteur. « La contrainte était de développer quelque chose d’étirable qui puisse également détecter le toucher », déclare-t-il.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
skin-on composition couches

Composition complète de la peau artificielle sensible Skin-On. Crédits : Marc Teyssier

Son équipe et lui en ont finalement créé un étui pour téléphone, un pavé tactile et un bracelet pour montre intelligente, afin de présenter au grand public le fonctionnement de la peau artificielle dans des contextes plus communs. Les travaux ont été présentés cette semaine au symposium d’ACM sur les technologies et logiciels d’interface utilisateur à la Nouvelle-Orléans (États-Unis).

Pour les ingénieurs, l’étape suivante consistera à rendre la peau plus réaliste, incluant peut-être des cheveux et des composants intégrés pour capter la température.

Il faut savoir que Teyssier n’en est pas à son premier coup d’essai concernant le développement de technologies insolites et étranges destinées aux téléphones… En effet, auparavant, il avait conçu un doigt robotique qui permettait aux smartphones de ramper sur une table (wtf?), de tenir la main de l’utilisateur et de le caresser (wtf?).

Vidéo présentant le prototype de Mark Teyssier :

Source : Marc Teyssier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

527 Partages
527 Partages
Partager via
Copier le lien