Peut-on utiliser le CBD comme coupe-faim ?

peut-on utiliser cbd comme coupe faim
| Pixabay

Plusieurs marques ont récemment présenté le CBD comme potentiel coupe-faim, citant la possibilité de l’utiliser comme supplément de perte de poids. Mais y a-t-il un appui académique ou scientifique à ces affirmations, ou s’agit-il simplement de stratagèmes marketing utilisés par les entreprises de CBD ?

Une étude de 2016 publiée dans la revue Psychopharmacology a rapporté la manière dont le CBD affectait les habitudes alimentaires des rats et a révélé que l’exposition au composé entraînait effectivement une réduction de l’appétit. Ces résultats ont ouvert la voie à d’autres recherches sur les utilisations relatives à la perte de poids avec le CBD. Cela a également mis en évidence une nouvelle utilisation possible du CBD comme coupe-faim.

Cependant, il reste encore beaucoup à apprendre sur les façons dont le cannabidiol peut affecter l’appétit. Si vous envisagez de l’utiliser pour contrôler votre appétit, lisez la suite pour découvrir tout ce que nous savons à ce sujet jusqu’à présent. Si vous souhaitez tester le CBD en tant que coupe-faim, des sites marchands spécialisés tels que Yummyweed proposent des produits CBD de qualité, tel que l’huile, l’herbe, les concentrés et la résine.

Comment fonctionne notre appétit en général ?

La faim est l’un de nos instincts de survie de base et est donc principalement contrôlée par le cerveau. Il nous permet de savoir quand nous avons besoin de manger, et même, plus ou moins, ce que nous devons manger. Lorsque nous avons une envie intense de certains aliments (excepté lorsqu’il s’agit de gourmandise), cela révèle souvent que le corps pourrait avoir une carence en un nutriment essentiel spécifique contenu dans cet aliment.

À LIRE AUSSI :
Le glutathion, un puissant antioxydant parfois méconnu

Bien que la faim et l’appétit fonctionnent de paire, il s’agit de deux mécanismes différents. L’appétit fait référence au désir de manger plutôt qu’au besoin de manger. L’appétit contrôle quand nous mangeons, ce que nous aimons manger et en quelles quantités. Cela dit, l’appétit est similaire à la faim en ce sens qu’il est contrôlé par le cerveau.

La libération de certaines substances chimiques réagit avec les neurotransmetteurs cérébraux pour nous indiquer quand nous avons faim et ce que nous voulons manger. Ces composés chimiques peuvent directement stimuler l’appétit ou encourager la production d’autres substances chimiques dans le corps, comme la ghréline. Cependant, il existe d’autres facteurs qui peuvent également affecter l’appétit. L’humeur, les sentiments et les émotions peuvent tous influencer l’appétit, ainsi que les types d’aliments désirés.

Comment le système endocannabinoïde contrôle-t-il l’appétit ?

Les cannabinoïdes tels que le CBD interagissent avec le système endocannabinoïde (ECS), qui est considéré comme l’un des systèmes physiologiques les plus importants du corps humain. Il régule diverses fonctions importantes, notamment le sommeil, l’humeur et l’appétit.

Il existe deux types de récepteurs cannabinoïdes, CB1 et CB2. Ils sont notamment situés dans le cerveau et les intestins. Lorsqu’un endocannabinoïde interagit avec un récepteur cannabinoïde, de nombreuses fonctions physiologiques de divers systèmes corporels sont activées. Certaines de ces fonctions comprennent l’humeur, la mémoire, la sensation de douleur et l’appétit.

L’activité ECS qui se produit dans le système nerveux central régule la prise alimentaire. En effet, lorsque les gens ont faim, l’ECS envoie des signaux à l’hypothalamus, une partie du cerveau qui aide à réguler l’appétit. Ceci, à son tour, permet au système limbique (une zone qui contrôle les émotions) de savoir qu’il est temps de manger. Après avoir mangé, le cerveau reçoit des signaux de satiété (via l’hormone leptine), ce qui réduit l’activité dans l’ECS et permet au corps de savoir qu’il est rassasié.

À LIRE AUSSI :
Une femme s'auto-traitant uniquement avec du CBD voit la taille de sa tumeur régresser de 76%

Le CBD comme coupe-faim

Lorsque le CBD interagit avec les récepteurs CB1 (principalement situés dans le cerveau), il peut avoir un effet régulateur. Par conséquent, il pourrait agir comme agoniste ou antagoniste. Un agoniste se lie aux neurorécepteurs du cerveau pour stimuler ou favoriser la production de certaines hormones et produits chimiques dans le corps. Un antagoniste a l’effet inverse, empêchant ou ralentissant la production d’hormones et de produits chimiques.

Selon une étude de 2007, le CBD agit comme un antagoniste des récepteurs CB1. Dans certains cas où une alimentation excessive est préoccupante, le CBD peut être utile pour réduire la production de ghréline, et donc la sensation de faim. Cela peut également augmenter la production de produits chimiques qui sont libérés pour indiquer au corps qu’il est rassasié. Ce processus peut donc considérablement réduire l’appétit.

Une autre étude publiée en 2018 rapporte que les antagonistes des récepteurs CB1 peuvent aider à réduire l’appétit, ainsi qu’à contrôler l’obésité en bloquant ou en désactivant le récepteur. Bien que le CBD ne désactive pas directement les récepteurs CB1, il peut influencer d’autres molécules pour les bloquer. Le blocage de ces récepteurs peut fortement diminuer l’appétit chez certaines personnes.

À ce stade, il est important de préciser que bien qu’il existe de nombreuses preuves de laboratoire suggérant que le CBD peut être utilisé comme coupe-faim, aucune étude clinique directe n’a montré que le CBD peut réduire l’appétit chez l’Homme.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Conclusion sur l’utilisation du CBD comme coupe-faim

À LIRE AUSSI :
Les bienfaits du sport sur la santé physique et mentale

Les premiers résultats d’études réalisées sur l’utilisation du CBD comme coupe-faim sont prometteurs et pourraient encourager davantage de recherches sur la façon dont le cannabidiol agit pour réguler les cycles naturels de la faim. Cependant, il est important de ne pas surestimer ces allégations car, comme mentionné ci-dessus, la recherche clinique actuelle ne montre pas de lien direct entre le CBD et une réduction de l’appétit chez l’homme.

Cela dit, les recherches suggèrent qu’il y a peu de mal à essayer le CBD dans ce but. Pour certaines personnes, le composé peut se révéler être un coupe-faim très efficace. Bien sûr, gardez à l’esprit que l’exercice et une alimentation saine seront toujours les aspects les plus importants pour parvenir à un mode de vie sain.

Laisser un commentaire