2.3K Partages

Chaque jour, la NASA met à l’honneur une photo astronomique particulière dans une galerie dédiée aux plus belles images de l’Univers. En règle générale, ces clichés proviennent d’instruments comme le télescope spatial Hubble ou encore l’observatoire Chandra. Mais dans certains cas, c’est une photo amateur qui est présentée. C’est ce qu’il s’est passé récemment quand la NASA a choisi de mettre en avant la photo d’une grand-mère astronome amatrice montrant la nébuleuse de la Rosette.

Sur l’île anglo-normande isolée de Guernesey, Jean Dean, océanographe à la retraite, âgée de 60 ans, participait à un stage d’observation des étoiles. Après 13 heures d’exposition, l’astronome amatrice a pris une photo de la nébuleuse de la Rosette, un énorme nuage de poussière interstellaire situé à 4700 années-lumière de la Terre.

La NASA la présente maintenant dans une collection des meilleures images d’astrophotographie. Dirigée par la NASA et la Michigan Technological University, l’Astronomy Picture of the Day, ou APOD, est une galerie quotidienne fournissant des images spectaculaires de l’espace, intéressantes, pédagogiques et fascinantes, accompagnées d’un petit texte de présentation rédigé par un astronome.

nebuleuse rosette jean dean

Photo de la nébuleuse de la Rosette prise par Jean Dean. Crédits : Jean Dean

Après quelques hésitations, Dean a finalement présenté sa photo à la NASA. Le 12 avril, quelques heures à peine avant d’apparaître sur le site Web officiel de l’agence spatiale, Dean a reçu un courrier électronique l’informant que sa photo allait être en tête de la mise à jour. « En tant qu’amatrice, choisir une image pour une APOD est un grand honneur et une merveilleuse surprise » déclare-t-elle.

Membre de la Société d’astronomie de Guernesey, Dean se passionne pour l’observation des étoiles depuis son enfance, en partie grâce à sa situation géographique, où le ciel est très souvent clair et dénué de pollution lumineuse. La nébuleuse de la Rosette est environ cinq fois plus grande que la pleine Lune dans le ciel nocturne. Elle prend alors la forme d’une fleur rouge en pleine floraison.

Sur le même sujet : Un astronome amateur prend fortuitement la toute première photo de la naissance d’une supernova

nebuleuse rosette nasa

Découverte en 1865, la nébuleuse de la Rosette, encore appelée Caldwell 49, est une zone riche en gaz et poussières, permettant la formation de jeunes étoiles. Crédits : Brian Davis/NASA

Sur le site de l’APOD, à côté de la photo, les auteurs expliquent que « les pétales de cette rose cosmique » sont en réalité une immense pouponnière stellaire, abritant des milliers de jeunes étoiles âgées de quelques millions d’années seulement. La zone dense au centre est le résultat de jeunes étoiles très chaudes, qui exercent chacune une température si élevée qu’elles empêchent le reste de la poussière de se disperser.

« Ces régions sont appelées nuages ​​moléculaires géants et sont très importantes car elles sont le lieu de naissance de nouvelles étoiles, qui conduisent à la création de systèmes solaires avec des planètes et des lunes, et finalement à la possibilité que la vie apparaisse. J’encourage quiconque à venir ici et à jeter un œil, nous essayons d’encourager les gens à regarder davantage le ciel » conclut Dean.

Source : Guernsey Press

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

annee lumiere distance astronomieL'année-lumière est une unité de longueur utilisée pour exprimer des distances astronomiques. Elle est définie par l'Union Astronomique Internationale (UAI) comme la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année julienne (365.25 jours). Elle vaut environ... [...]

Lire la suite

2.3K Partages
2.3K Partages
Partager via