Des scientifiques partagent les pires images libres de droit (stock photos) de leur profession, et ces dernières sont tout simplement hilarantes.

En effet, concernant une grande partie de ces photos, cela laisse croire que la plupart des gens, ou en tout cas ceux qui produisent ces images, ne savent pas vraiment ce qu’est un scientifique.

« Je passe mes journées à rire devant des modèles d’ADN torsadés dans le mauvais sens »

Et il semblerait que les photographes de STOCK ne soient pas différents, à voir certaines photos.

Nicole Paulk, professeure de biophysique, a commencé par tweeter cette photo d’un scientifique examinant un morceau de glace sèche, comme s’il s’agissait d’un élément inconnu par l’humanité :

« Cette image d’un scientifique n’a pas de prix. Je me retrouve très souvent à inspecter chaque morceau de glace sèche un par un. On n’est jamais trop prudent »

Peu de temps après, le hashtag #badstockphotosofmyjob (#mauvaisesphotosstockdemonjob) est né, avec d’innombrables autres scientifiques partageant des images de scientifiques sexy, des astronomes portant des blouses de laboratoire et des lunettes de sécurité, et toute une série de scientifiques regardant avec étonnement des éléments divers et variés.

Par exemple, il semble que certains photographes pensent que la science est quelque chose que vous faites déshabillé. Notez tout de même qu’elle porte des lunettes de sécurité et des gants, sans doute pour la protéger de la science elle-même. Quant au reste, tout est menacé par la « mystérieuse substance scientifique bleue » :

« Nous recommandons la marque de lingerie scientifique VWR »

Léger contraste avec le scientifique imagé ci-dessous :

« Versez le Liquide Bleu Très Dangereux (LBTD) d’un bécher dans un petit tube placé dans une petite étagère que vous tenez de l’autre main. #BadStockPhotosOfMyJob
Protection oculaire et respiratoire obligatoire, car LBTD »

Nous avons également le cas classique du « mais POURQUOI porte-t-il une blouse ? », qui nous amène à un autre sujet : les astronomes pointant l’espace.

« Oui, je me tiens souvent dehors avec un télescope manuel terriblement inadéquat, portant un costume avec une blouse de laboratoire et des lunettes de sécurité inutiles, et je pointe le ciel tout le temps. #BadStockPhotosOfMyJob »

 

« « Hé, astronomes de l’espace, où est l’espace ? »
[L’astronome de l’espace enfile sa blouse de laboratoire et ajuste ses lunettes de sécurité de l’espace] « Selon ma dernière découverte, là il y a l’espace » »

Il existe également un sous-genre différent de photos… des personnes qui écoutent n’importe quoi avec des stéthoscopes et ce, pour absolument aucune raison :

« Parce que si vous voulez *vraiment* comprendre votre cerveau, vous devez l’écouter. De très près.  »

Autrement, il y a aussi des photos d’injections diverses et variées :

« Ma sous-catégorie favorite des  sont les tomates recevant des injections avec plusieurs seringues »

Et le sol.

« Apparemment, j’ai utilisé des méthodes de développement de plantes incorrectes toutes ces années. Je n’ai pas injecté de jus de pomme (j’espère que c’est ce que c’est) dans le sol et noyé les plantules dans des tubes. #BadStockPhotosOfMyJob »

Dans un genre encore différent, il y a les photos de scientifiques avec des plantes sur leur bureau, les observant et chronométrant quelque chose :

« Que peut-elle être en train de chronométrer ?!?! #BadStockPhotosOfMyJob »

Ou encore des scientifiques, mangeant la science.

« #BadStockPhotosOfMyJob Nous ne goûtons pas les choses dans nos boîtes de Pétri, et les plantes ne poussent pas à même les bureaux »

À présent, nous arrivons à un type très courent de photos de science : des gens en blouse de laboratoire (oui, il faut bien, car autrement, comment saurions-nous qu’il s’agit de scientifiques ?) regardant avec émerveillement… la science.

« Je pense que quelqu’un a mis quelque chose dans les cookies du séminaire. #BadStockPhotosOfMyJob »

« La plupart des scientifiques du climat mesurent 200 pieds de haut, et lâchent souvent des orages sur les gens qui pique-niquent, alors je n’ai aucun problème avec cette image-ci. #BadStockPhotosOfMyJob »

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez découvrir davantage de ces perles, vous pouvez consulter le hashtag sur Twitter. Voilà. Ce sera tout pour aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.