2.9K Partages

Le dimanche 23 février 2020, c’est devant un public tétanisé que le cascadeur Michael Hughes meurt dans le crash d’une fusée amateur qu’il avait construite afin de “prouver que la Terre est plate”, du moins c’est ce qu’il déclarait. Hughes avait déjà réalisé une première tentative auparavant, qui s’était elle aussi soldée par un échec et avait déjà failli lui coûter la vie.

« Michael ‘Mad Mike’ Hughes est décédé tragiquement aujourd’hui lors d’une tentative de lancement de sa fusée maison. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à ses amis pendant cette période difficile », a déclaré sur Twitter Science Channel, qui appartient à Discovery Channel.

Cascadeur de profession, Hughes, 64 ans, s’est lancé samedi à bord d’une fusée à vapeur qu’il a construite dans l’arrière-cour de sa maison à Barstow, en Californie. Plusieurs sponsors ont parrainé le projet. Son objectif, avait-il déclaré à la presse locale, était de monter à plus de 1500 mètres pour prouver que la Terre n’est pas ronde mais « en forme de frisbee ».

Son porte-parole, Darren Shuster, a cependant déclaré que la revendication de la Terre plate était simplement là pour faire de la publicité pour le lancement. « Je ne pense pas qu’il y ait cru. Il croyait en des théories du complot gouvernemental, certes, mais ne les confondez pas avec ces délires de Terre plate. C’était un coup de pub que nous avons imaginé ».

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Sur le même sujet : Ce platiste a finalement décollé à bord de sa fusée, mais est vite redescendu

Des images du lancement, réalisées dans le désert, devant une foule de témoins horrifiés, ont circulé dimanche sur les réseaux sociaux. Un parachute peut être vu en train de se détacher de la fusée quelques instants après le lancement, alors que le vaisseau boucle vers le bas et s’écrase à plusieurs centaines de mètres du site de lancement près de Barstow, à 180 kilomètres au nord-est de Los Angeles.

« C’était son rêve de faire ce lancement et Science Channel était là pour raconter son voyage », explique la chaîne, qui a filmé le lancement pour une nouvelle série intitulée Homemade Astronauts.

Vêtu d’une combinaison spatiale rouge et noir et posant devant la fusée, Hughes avait annoncé son projet de lancement sur Discovery Channel. Il avait alors expliqué qu’il le tentait « juste pour convaincre les gens qu’ils peuvent faire des choses extraordinaires de leur vie… Peut-être que cela inspirera quelqu’un d’autre ».

Vidéo du lancement et du crash de la fusée :

mike hughes

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.9K Partages
2.9K Partages
Partager via
Copier le lien