Pourquoi les moustiques viennent-ils bourdonner près de nos oreilles ?

pourquoi moustiques bourdonnent pres oreilles
| Getty

Si le début des saisons chaudes est synonyme de Soleil, vacances et plage, il signe aussi le retour des moustiques dans les chambres. Nous avons tous expérimenté le bruit lancinant et agaçant des ailes de moustiques bourdonnant à proximité de nos oreilles. Mais pourquoi ces insectes s’approchent-ils aussi près de nos oreilles ?

Ce bourdonnement provient certainement d’un moustique femelle. C’est parce que les moustiques mâles et femelles ont des comportements très différents. Les mâles ne se préoccupent pas des humains. Les femelles, cependant, ont besoin de se nourrir de sang après l’accouplement afin d’avoir assez d’énergie pour produire des œufs. En fait, les moustiques femelles sont équipés d’outils uniques pour repérer leur prochaine victime.

Dioxyde de carbone : un aimant à moustique

De loin, les moustiques femelles détectent le dioxyde de carbone que nous exhalons sous forme de panaches coniques depuis notre corps. Le dioxyde de carbone conduit le moustique femelle à commencer à chercher un hôte, en faisant des allers-retours pour suivre ce gradient de concentration jusqu’à la source. En d’autres termes, les moustiques bourdonnent autour de nos têtes, car c’est là que nous expulsons le plus de dioxyde de carbone.

À mesure qu’elle s’approche, la femelle moustique se concentre sur la chaleur corporelle et le panache de dioxyde de carbone pour atterrir sur la victime. Elle utilise des capteurs de goût sur ses pattes pour déterminer si l’humain, ou tout autre animal possédant du sang, est en mesure de constituer son prochain repas. Alors que certaines études suggèrent que le sang de type O est d’un attrait particulier, d’autres chercheurs restent sceptiques. Au lieu de cela, ils pensent que d’autres facteurs, comme la génétique d’une personne et même son alimentation, jouent un rôle plus important.

facteurs attirance moustiques
Les moustiques femelles sont attirés par différents facteurs tels que le CO2 et la température corporelle. © Protection-Nuisibles

Une étude a révélé que les moustiques femelles étaient plus attirés par les personnes possédant des bactéries cutanées moins diverses que celles ayant des bactéries cutanées plus diverses ; les moustiques ont également un faible pour les individus portant des couleurs sombres, comme le noir.

Un bourdonnement précisément cadencé

Lorsque la femelle vole vers une cible, elle bat des ailes environ 500 fois par seconde (soit une fréquence de 450 à 500 hertz). Cette fréquence est réglée sur la note musicale A, qui, par coïncidence, est celle sur laquelle un orchestre s’accorde avant un concert. Bien que cela ressemble à un son aigu insupportable pour les humains, il s’agit d’une belle note pour les moustiques mâles. En fait, les mâles, dont les ailes battent à une fréquence plus élevée que celles des femelles, écoutent les notes des femelles lorsqu’elles recherchent des partenaires.

Alors que les moustiques mâles recherchent ce son, les humains sont moins ravis de l’entendre. Mais alors que nous pouvons facilement percevoir les moustiques bourdonner autour de nos oreilles, la plupart des moustiques ne sont pas attirés par nos têtes. Au contraire, ils peuvent être plus enclins à rechercher nos pieds, qui contiennent des bactéries dégageant des molécules attrayantes pour les moustiques. Cependant, la plupart des gens ne remarquent probablement pas un moustique bourdonnant autour de leurs chevilles.

Laisser un commentaire