Pourquoi certaines personnes souffrent-elles de bruxisme ? (grincement incontrôlé des dents)

pourquoi grince des dents
| Getty
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Le grincement/serrement des dents incontrôlé et intempestif est un trouble médical appelé bruxisme. Et pour certaines personnes, cela peut causer de réels problèmes, comme des maux de tête, des douleurs à la mâchoire et des dents abîmées. Il existe deux types de bruxisme : le bruxisme éveillé et le bruxisme du sommeil. Comme les termes le suggèrent, le bruxisme éveillé se produit lorsque les gens serrent les dents lorsqu’ils sont éveillés, et le bruxisme du sommeil lorsqu’ils les serrent pendant leur sommeil.

Le principal déclencheur du bruxisme peut être assez évident : le stress et l’anxiété sont les principales causes. Mais d’autres facteurs peuvent jouer un rôle. L’un des principaux est l’utilisation d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), un type d’antidépresseur, selon une revue systématique des rapports de cas publiés dans la revue Neurology Clinical Practice. Il y a en effet souvent une association entre les deux.

Fumer, boire beaucoup de caféine ou d’alcool et le reflux acide peuvent également augmenter le risque de bruxisme d’une personne. Malgré les soupçons selon lesquels l’apnée du sommeil augmenterait le risque de bruxisme du sommeil, un article de 2020 publiée dans la revue Sleep and Breathing n’a pas trouvé de lien concluant entre les deux.

Un véritable problème médical dans certains cas

Le bruxisme est une affection assez courante. Environ un tiers des adultes souffre de bruxisme éveillé et 1 sur 10 de bruxisme du sommeil. Pour beaucoup, cela n’est pas vraiment un problème médical. Mais pour certains, cela peut causer des douleurs au cou, des douleurs à la mâchoire, des maux de tête, un recul des gencives et des dommages aux dents qui peuvent nécessiter des couronnes ou une extraction dentaire.

effets bruxisme dents
Effets du bruxisme sur les dents. © ToothHealth

Les nerfs des dents peuvent être si irrités qu’un traitement de canal est parfois nécessaire. Ces symptômes sont généralement associés au bruxisme du sommeil plutôt qu’au bruxisme éveillé. Le traitement du bruxisme éveillé est plus simple ; il est basé sur le conditionnement conscient. Les patients peuvent également travailler avec un psychologue pour identifier ce qui déclenche le grincement des dents et améliorer la gestion du stress.

À LIRE AUSSI :
Est-il possible d’arrêter de fumer sans difficulté ?

Il est cependant impossible de remarquer et donc de consciemment arrêter le serrement pendant le sommeil. Traiter le bruxisme du sommeil nécessite différentes techniques. Tout d’abord, il est recommandé de porter un protège-dents. Cela n’arrêtera pas le grincement, mais cela peut protéger les dents et les muscles de la mâchoire. Si la personne prend des ISRS, elle devra peut-être passer à un autre type d’antidépresseur. Et si la douleur est intense, les patients peuvent se voir prescrire des relaxants musculaires à prendre la nuit, ou ils peuvent opter pour des injections de Botox dans les muscles du visage pour les aider à se détendre.

Laisser un commentaire