1.8K Partages

Les astronautes de la NASA Anne McClain et Christina Koch formeront la toute première équipe de sortie spatiale (spacewalk) composée de femmes uniquement, pour une mission à l’extérieur de l’ISS le 29 mars 2019.

Anne McClain va flotter dans l’espace avec sa coéquipière américaine Christina Koch, afin de travailler sur des « améliorations à l’extérieur de la station », a déclaré McClain lors d’une conversation télévisée avec le vice-président américain Mike Pence, le mercredi 6 mars dernier.

McClain a également déclaré qu’elle-même, ainsi que l’astronaute canadien David Saint-Jacques, se sont entraînés pour la sortie dans l’espace depuis quelques semaines déjà sur la station, en attendant l’arrivée de Koch, de l’astronaute américain Nick Hague et du cosmonaute russe Alexey Ovchinin. Le trio doit arriver lors d’une mission appelée Expedition 59, durant le « Pi Day » (14 mars) à, croyez-le ou non, 3h14 (EDT) de l’après midi (20h14 heure française).

iss station spatiale internationale spacex bactérie superbactérie

Crédits : ISS/NASA

« Nous préparons les combinaisons et les systèmes, les procédures et l’équipe », a déclaré McClain. « Comme vous le savez, l’autre moitié de notre équipe n’arrivera pas avant environ une semaine avant la sortie dans l’espace. Il y a donc beaucoup de préparations techniques [à faire] pour s’assurer que tout est prêt. Mais la station spatiale est ici depuis 20 ans. Il est donc temps de faire quelques améliorations à l’extérieur, et nous sommes prêts », a-t-elle ajouté.

L’étape clé de la sortie dans l’espace ne faisait cependant pas partie du plan de mission initial, bien qu’une porte-parole de la NASA ait exprimé sa joie que cela se passe ainsi. « C’est vraiment un chance ! », a déclaré Stephanie Schierholz, de la NASA.

observer google street view station spatiale internationale ISS thomas pesquet espace cabine

Crédits : Google Maps

Les sorties dans l’espace destinées à remplacer les piles des panneaux solaires de la station spatiale devaient à l’origine faire appel à un autre équipage en automne 2018, a précisé Schierholz. Cependant, la mission a été repoussée à la mi-mars, après le terrible avortement en octobre dernier du vaisseau spatial Soyouz.

« Nous nous sentons chanceux que [la sortie dans l’espace réservée aux femmes] se soit en quelque sorte inscrite dans le mois de l’histoire des femmes », a déclaré Schierholz. « Il y a plus de jalons pour les femmes dans l’espace que les deux sorties dans l’espace par des femmes. La directrice principale des vols, Mary Lawrence, supervisera l’équipage de la station et Jackie Kagey sera l’officier principal de la sortie dans l’espace », a déclaré Schierholz.

Vous aimerez également : La capsule Crew Dragon de SpaceX revient avec succès sur Terre, clôturant une mission historique

Lorsque Koch arrivera à la station, ce ne sera que la quatrième fois que deux femmes serviront ensemble dans une équipe d’expédition, (sans compter les équipes de navettes en visite).

À savoir que la station spatiale a accueilli de nombreuses étapes importantes pour les femmes au cours des deux dernières décennies, notamment l’accueil du plus grand nombre de femmes dans l’espace à la fois (soit quatre en avril 2010), le plus long vol spatial d’une femme (289 jours, réalisé par Peggy Whitson en 2016-2017), et le temps cumulé dans l’espace le plus élevé pour une femme (Peggy Whitson, qui a passé en tout 665 jours dans l’espace).

Cette sortie spatiale entièrement féminine fait partie d’un trio d’activités extravéhiculaires prévues en mars et en avril. Les quatre astronautes participants sont tous des astronautes débutants, mais ils ont pratiqué les procédures durant de très nombreuses heures au sol.

Source : CNN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.8K Partages
1.8K Partages
Partager via