Le champ magnétique de la Terre est assez habile pour inverser sa polarité. En effet, les pôles ont changé plusieurs fois au cours de l’histoire de la planète, inversant le nord et le sud.

Au cours de ces 20 derniers millions d’années, les inversions des pôles terrestres se sont produites tous les 200’000 à 300’000 ans. Et entre ces inversions réussies, certaines ont échoué, avant de simplement se remettre en place. Il y a environ 40’000 ans, les pôles ont effectué une « tentative » infructueuse, et la dernière inversion complète remonte à environ 780’000 ans. Nous sommes donc un peu en retard par rapport au modèle d’inversion de base.

Le champ magnétique terrestre est en train de changer, ce qui pourrait signifier que les pôles se préparent à s’inverser. Bien que nous ne puissions pas encore confirmer qu’une telle inversion se produise bientôt, il s’agit néanmoins d’une possibilité non négligeable.

Et bien qu’une inversion du champ magnétique ne soit pas du tout inhabituelle lorsque vous prenez en compte l’histoire de la Terre, cette fois-ci, il pourrait y avoir de sérieuses conséquences pour l’humanité.

Afin de tenter de déterminer si une inversion est imminente, des scientifiques ont commencé à utiliser l’imagerie satellitaire ainsi que des calculs complexes pour étudier le déplacement du champ magnétique terrestre. Les chercheurs ont découvert que le fer et le nickel fondus drainent l’énergie du dipôle, situé au bord du centre de la Terre, là où le champ magnétique de la planète est généré. Ils ont également constaté que le pôle nord magnétique est particulièrement turbulent et imprévisible : si les blocs magnétiques deviennent assez forts pour affaiblir suffisamment le dipôle, alors les pôles s’inverseront officiellement.

Tandis qu’il n’est pas certain que cet événement survienne dans un avenir très proche, cette activité au cœur de la Terre suggère que c’est très probable.

Alors, quel serait l’impact d’une inversion des pôles sur nos vies ?

Il faut savoir que le champ magnétique terrestre protège la planète des rayons solaires et des rayons cosmiques. Lorsque les pôles basculent, cet écran protecteur peut diminuer jusqu’à un dixième de sa capacité totale. Le processus d’inversion pourrait durer des siècles, et durant tout ce temps, le rayonnement serait en mesure de se rapprocher davantage de la planète. Finalement, ce rayonnement pourrait atteindre la surface de la Terre, rendant certaines régions totalement inhabitables et provoquant l’extinction d’espèces entières.

Mais avant que cela ne survienne, le processus d’inversion aurait très probablement un impact sur les satellites en orbite, qui souffriraient d’une défaillance de la mémoire et subiraient de nombreux autres dommages à cause d’une telle exposition aux rayonnements. Les dommages aux satellites causés par une protection réduite du champ magnétique, pourraient affecter les systèmes de chronométrage par satellite qui contrôlent les réseaux électriques. Ces réseaux pourraient alors défaillir, entraînant des pannes d’électricité à travers le monde entier, qui, selon les experts, pourraient durer des dizaines d’années.

Sans réseaux électriques fonctionnels, nous ne pourrions pas utiliser les téléphones cellulaires, les appareils ménagers et bien plus encore. De plus, ces pannes soudaines obligeraient les hôpitaux à se démener pour trouver des sources d’énergie de secours, mettant ainsi d’innombrables vies en danger. Bien entendu, la technologie GPS serait également compromise : cela affecterait de nombreux domaines d’utilisation de cette technologie, allant des opérations militaires aux systèmes de navigation dans nos voitures.

Par ailleurs, nous dépendons de plus en plus de la technologie (que ce soit par le biais des véhicules autonomes, de l’intelligence artificielle (IA), ainsi que d’autres innovations qui progressent rapidement à travers le monde). Il est vrai que nous vivons à une époque où les données gèrent tout : de la façon dont nous communiquons jusqu’à la manière dont nos gouvernements et nos installations fonctionnent. Tout se résume à comment nous envoyons et stockons ces données. Donc, si les satellites du monde entier venaient à subir des dommages critiques, ou qu’ils cessaient de fonctionner, alors la vie telle que nous la connaissons actuellement pourrait bien changer pour toujours.

Mais il ne s’agit pas là d’émettre une prédiction apocalyptique. Tandis que les pôles vont inévitablement s’inverser à un moment donné, notre capacité à prévoir cette possibilité à l’avance nous permet de nous y préparer. Pour commencer, les sociétés de satellites peuvent collaborer et partager des idées sur la façon d’équiper les satellites, afin de faire face à cet événement. Les chercheurs du gouvernement et des universités peuvent concentrer leurs efforts sur le développement de nouveaux satellites spécialement conçus pour résister aux radiations extrêmes et aux conditions météorologiques spatiales. De plus, les gouvernements, les entreprises et les collectivités peuvent se réunir pour élaborer des plans d’action : notamment trouver des moyens pour stocker l’énergie et s’assurer que le public soit suffisamment éduqué sur le sujet de l’inversion des pôles, de sorte que lorsque cela se produira, la situation ne provoquera pas de panique généralisée.

Les pôles terrestres s’inversent depuis des millions d’années et ils continueront à le faire à l’avenir. Tout n’est qu’une question de temps. La meilleure chose que nous puissions faire est de nous préparer, afin que nous soyons prêts lors du prochain événement d’inversion.

Sources : NASA, PhysOrg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share
Share

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (données anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies sont également utiles à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous pouvons vous garantir une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.